Partagez|

Tumultes entre des tomates et des pommes (Pv Ayumi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Oz Bezarius
avatar
Messages : 153
Date d'inscription : 22/09/2012
Age : 23
Localisation : Partout !
MessageSujet: Tumultes entre des tomates et des pommes (Pv Ayumi) Dim 23 Sep - 18:18

[encore de Icare Sync ♥]

Oz était de corvée pour aller au marché, mais il y allait d'un bon pas. Hier soir, il y avait eu cette petite fête à laquelle ils s'étaient tous bien amusés. Il avait invité plein de monde, il avait bien le besoin de faire la fête. Il avait fini par tenter de faire des équilibres sur les mains, il avait réussi à grands renforts de persuasion à avancer une main avant de s'écraser au sol. D'accord il n'avait aucunement évolué mais il riait de sa chute. Aussitôt Ayumi était venue, inquiète, elle l'avait relevé puis n'avait cessé de lui demander s'il ne s'était pas fait mal et qu'il faudrait faire attention et... il ne lui avait pas laissé finir sa phrase. Un plateau était passé non loin, il s'en était saisi d'un et l'avait mis direct dans la bouche de la jeune femme en lui disant " profite de ces chouquettes, c'est pas tous les jours qu'on en a. N'oublie pas, détends toi ici !". Il s'était éloigné en sautillant insouciamment. Oz semblait souvent guilleret, là il l'était bel et bien. Voilà plusieurs jours qu'Ayumi séjournait au manoir et il avait tout fait pour qu'elle se sente chez elle et c'était loin d'être un pari gagné. Finalement même s'il lui arrivait d'hésiter encore, elle osait plus de choses, ce qui ravissait le jeune homme. Il sentait qu'elle lui faisait de plus en plus confiance, il essaierait de ne jamais la décevoir.

En bon gentleman, il portait seul le gros panier jusqu'à ce que des pas se firent entendre. Il n'avait pas voulu réveiller la jeune femme pour une tâche pouvant apparaître un peu rebutante tout de même. Oz s'était préparé dans les environs de sept heures du matin pour arriver dans les environs de huit heures même s'il y serait sans doute plus tard... aucune importance. L'important n'était-il pas d'y arriver, non ? Il avait envie de marcher... Des pensées le perturbaient inlassablement, il se demandait s'il s'agissait de Jack ou juste un mauvais pressentiment... Les pas se firent plus proches, on entendait le bruit léger de chaussures remuaient le chemin pierreux et terreux sur lequel Oz se trouvait. La campagne était ainsi faite, il y avait des bosses, des trous et... Oh mais elle va tomber !!! Oz se précipita, comme il était encore loin d'Ayumi il fit un plat ventre en plaçant son grand panier de façon à y recevoir la jeune femme dedans.

Un grand panier possédait bien des défauts mais aussi bien des avantages. Ayumi n'était pas bien épaisse et fut donc réceptionnée de cette façon sans que l'osier ne cède et sans un os de casser.

" Décidément, on m'avait pas dit que le marché commençait déjà" rit Oz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Tumultes entre des tomates et des pommes (Pv Ayumi) Dim 23 Sep - 18:21

La nuit avait été agitée pour la jeune Hasegawa. En effet, avant d’aller se coucher, Oz avait un petit peu insisté pour qu’elle soit présente lors d’une petite fête qu’il organisa surement avec des personnes qu’il devait connaitre. Ne voulant pas le décevoir, et parce qu’il avait beaucoup assisté, la jeune Vampire y assista donc en partie. Pour dire vrai, elle était restée assise dans un coin sans y bouger. N’ayant pas l’habitude de voir autant de foule, elle n’était pas du tout à son aise et préférait se faire discrète aux yeux des autres invités. Après tout, elle n’était rien alors se faire toute petite n’était pas quelque chose de vraiment compliqué non ? Regardant discrètement certains invités, elle fut soulagée de ne reconnaitre personne. Elle ne pouvait se cacher que la peur que ses parents interviennent soudainement était constamment présente. Surtout depuis qu’elle logeait chez les Bezarius. Si quelque chose devait arriver à Oz, elle ne pourrait jamais se le pardonner. Il était tellement gentil avec elle…

En parlant de ce dernier, Ayumi le regarda discrètement et pencha un peu la tête sur le côté quand ce dernier commença à faire de drôle de chose. Comme s’il essayait de tenir des objets en équilibre dans ses mains. Mais soudain, le jeune blond finit complètement étalé par terre. Par réflexe et elle ne savait trop pourquoi, elle se dirigea directement vers ce dernier pour lui demander comment il all…. Et non, elle n’eut pas le temps de finir sa phrase que le jeune noble lui enfourna quelque chose dans la bouche pour qu’elle se taise. Ses joues devinrent soudainement rouge dut au geste de ce dernier et en plus, la chose dans sa bouche avait un bon petit gout sucré. Comme Oz était reparti, la jeune femme retourna dans son coin mais en piquant deux ou trois autres petits gâteaux avant d’y aller.

Voilà en résumé la soirée de la jeune Vampire qui venait de trouver le sommeil. Mais manque de chance, un bruit la réveilla une petite heure après. Comme si quelque chose était tombée. Étant curieuse, elle alla donc discrètement voir ce qui était en train de se passer et vit… Oz avec un grand panier sur la tête. Sur le coup, Ayumi fit de grand yeux et se dirigea vers lui pour lui demander comment il allait et heureusement, le jeune blond n’avait rien de cassé. Mais la curiosité de la jeune fille ne s’arrêta pas là. L’albinos resta à fixer le jeune garçon jusqu’à qu’il lui dise qu’il s’était levé tôt pour aller au marché. Ne comprenant pas vraiment, Ayumi lui demanda timidement si elle pouvait l’accompagner et il accepta.

C’est alors qu’ils se retrouvèrent en train de marcher tranquillement avec une Ayumi qui titubait de tous les côtés. Sans même le voir, elle avait pris un petit peu d’avance sur son partenaire et aurait pu se prendre un arbre si un se trouvait dans son chemin. Heureusement que le chemin était droit et… Les trous très présents. Mais la température était bonne par contre. Ni trop chaud, ni trop froid et heureusement pour Ayumi qui venait de sortir d’une très mauvaise période de changement de température corporelle. Mais alors qu’elle était partie dans ses pensées, vous vous souvenez les trous ? Bah elle mit un pied en plein dedans avant de se torcher la tronche en arrière. Mais alors qu’elle s’attendait à avoir un gros bleu sur le postérieur, elle fut surprise de se sentir tomber dans quelque chose. Se frottant un petit peu les yeux, elle regarda curieusement autour d’elle avant de comprendre qu’elle venait de tomber dans le panier en osier d’Oz. Mais… Que faisait-elle ici ? Quand elle regarda en arrière, elle sortit tout de suite du panier en voyant Oz couché par terre.

« Tu ne t’es pas fais mal.. ?? Désolé…»

Et voilà que la jeune Hasegawa s’inquiétait encore une fois trop pour quelqu’un d’autre. Oui, elle n’aimait pas faire attention à elle et préférait faire passer les autres avant. C’était dans sa nature depuis toujours. L’aidant donc à se relever, avant de reprendre le chemin en le surveillant qu’il ne tombe pas encore une fois… Alors qu’elle venait de se torcher mais bon.
Il ne fallut pas beaucoup de temps aux deux petits avant d’atteindre le dit marché. Sans perdre une seconde, la jeune étrangère regarda tout autour d’elle pour ne pas en perdre une miette. C’était la première fois qu’elle mettait les pieds dans un tel endroit et voyait autant de monde. Encore plus de monde qu’à la petite fête d’Oz… Remarquant quelque chose d’étrange, elle prit soudainement la main du jeune blond avant de s’y diriger. Le regard fixer sur un coquillage en vente, elle pencha la tête sur le côté.

« C’est quoi.. ? »

Son regard ne quittait pas cette drôle de chose… Jusqu’à que le crustacé, qui n’était pas mort, lui envoie un peu d’eau sur le visage. Aussitôt, elle se cacha derrière Oz d’un air étonné. Berk de l’eau ! Elle avait horreur de cet élément qui moulait ! Puis… Elle était sûre que ça devait mordre en plus ! Beuh…
Revenir en haut Aller en bas
Oz Bezarius
avatar
Messages : 153
Date d'inscription : 22/09/2012
Age : 23
Localisation : Partout !
MessageSujet: Re: Tumultes entre des tomates et des pommes (Pv Ayumi) Dim 23 Sep - 18:39

Oz ne put que témoigner qu'un sourire rieur face à la curiosité quasi maladive de la jeune femme qui l'escortait parfois justement il aimait prendre son temps pour observer chacune de ses réactions. Elle était si naturelle tout comme lui, pour les autres elle pouvait paraître naïve mais pour le jeune noble elle était différente et c'était ce qui faisait sa plus grande force. Pour jamais au monde, Oz ne voulait qu'elle change. Lorsqu'elle vint derrière lui, il glissa ses mains dans son dos pour tâter le corps de la jeune femme. Il s'amusa à marcher dans cette situation avant de se retourner et de lâcher ses mains. Le jeune homme se mit à évoluer cette fois au devant de la jeune femme en plaçant ses pieds l'un devant l'autre comme un artiste évoluant sur un fil tendu plusieurs mêtres au dessus du sol. Il se mit à tendre les bras et à siffloter. Soudain il jeta un regard vers ces bras pour voir qu'il n'avait plus le panier, il fit vite fait demi-tour et s'en saisit à nouveau avant de se mettre à courir entre les étals du marché.

"Ayumi allez réveille toi, allez activité sportive !!""

Oz se mit à courir avec son panier en évitant de bousculer les cagettes sur son chemin ou les légumes placés sur l'extrémité des planches jusqu'à parvenir à des emplacement protégés par une structure de pierre, là il reprit son souffle et se mit à compter les secondes qu'il avait réussi à faire. Soudain un homme habillé dans un vilain morceau de tissu vint l'accoster en lui tendant un morceau de cuir ocre, qui n'était autre que son porte-feuille.

" Vous l'avez laissé tomber... soyez prudents"

" Hé bien, vous me l'avez rapporté tout va bien donc"

L'homme mystérieux cacha son visage sous un chapeau aux large rebords avant de le retirer pour ne plus cacher son visage. C'était un jeune garçon d'à peu près l'âge d'Oz mais dans son regard, il semblait tellement plus mûr. C'était comme s'il savait quelque chose. Son manteau careauté était bien trop long pour lui mais il ne semblait pas s'en faire. Il s'assit en écartant les jambes puis étala sa jambe droite sur la longue assise de pierre.

" Bientôt tout cela ne fera plus qu'un..."

" Mais de quoi tu parles?"

Oz commençait à trouver cet individu un peu trop mystérieux à son gout, il y avait des limites tout de même ! Aussi il s'éloigna tandis que l'autre lançait une pièce à l'aide de sa main sans se lasser et ne le lachait pas du regard. Puis lorsque Oz s'éloigna, il disparut dans la foule en laissant tomber cette pièce avec laquelle il jouait. La pièce disparut comme happé par le sol sans que personne n'ait remarqué quoi que ce soit. Pendant ce temps-là Oz était persuadé qu'Ayumi s'était perdue...pourquoi? Jamais il ne se serait posé la question, c'était Ayumi quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Tumultes entre des tomates et des pommes (Pv Ayumi) Dim 23 Sep - 18:41

Quand la jeune adolescente se réfugia derrière Oz, elle n’avait pas détaché son regard de cette chose qui venait littéralement de lui cracher de l’eau dessus ! Déjà que la petite Vampire n’aimait pas du tout cet élément… Alors si elle devait en retrouver là où il ne devrait pas en avoir, elle allait commencer à avoir peur ! Mais ses pensées furent vite éloignées quand elle sentit les mains du petit blond passer dans son dos pour le lui masser en quelque sorte. N’ayant pas l’habitude de ce genre de geste, de légères rougeurs atterrirent sur ses joues. Mais… Pourquoi elle rougissait au faite ? Autre petite chose qui fit un bref passage dans sa tête, elle espérait qu’Oz ne sente pas la marque dans son dos… Quand Oz commença à marcher dans cette position, Ayumi essaya de garder le rythme bien que reculer à deux n’était pas chose simple. Mais cela pouvait être amusant d’un côté !

Tout ce petit jeu se finit une fois qu’Oz lâcha la jeune fille et commença marcher droit devant lui comme s’il allait tomber sur le côté ! Le sol était un faux ? Il y avait que ce petit passage où ils devaient marcher ? Se concentrant sur les pas d’Oz, elle le suivit exactement en étant attentive et en portant le panier que le noble avait oublié derrière lui. Mais alors qu’elle fut concentrée, Oz revint lui prendre le panier en lui disant qu’il était temps de faire du sport ! Du sport… Sur cette ligne de chemin ? Elle n’eut pas le temps de lui demander que le Bezarius était déjà en train de courir. Comme Ayumi voulu être prudente, elle continua d’avancer plus rapidement… Toujours sur sa ligne décidément

Mais au bout d’un moment, un grand monde commença à se manifester et Ayumi comprit qu’elle pouvait sortir de sa ligne. Par contre… Elle avait perdu Oz dans la foule. Mais après tout, n’est-ce pas nouveau que la Vampire se perde jamais là où il ne faut ? Se disant que si elle continuait son petit chemin, elle allait surement tomber sur Oz, la jeune adolescente continua donc son petit chemin à travers les passants en essayant d’en bousculer le moins possible. Pourquoi y avait-il autant de monde aujourd’hui ? Peut-être une assemblée ? Elle ne savait pas.

Après bien dix bonnes minutes, l’albinos arriva enfin à trouver le chemin de la sortie de cette foule et arriva vers des étales en pierre. Voyant qu’Oz n’était pas loin, elle se dirigea vers lui et un drôle de bonhomme qui s’évapore à son approche. Ce fut le premier signe qui dit à Ayumi de faire attention et de rester attentive. Une fois qu’elle était presque à côté d’Oz, elle n’eut le temps de dire que « O…z… » que son regard se tourna rapidement vers une petite ruelle sombre. D’un regard plus sérieux que d’habitude, elle fixa un moment cet endroit avant de s’y diriger d’un pas plutôt certain en espérant que le jeune blond ne l’ait pas entendu.

Ce fut le deuxième point qui fit changer le comportement de la Vampire. Son instinct refit surface rapidement sentant comme un danger. Une fois dans cette petite ruelle très peu animée, elle scruta chaque recoin pour essayer d’y voir ce qui se dissimulait. Arrivant au fond du cul de sac, elle fut surprise d’y voir une espèce de grand trou aux bords violets. Etant toujours aussi curieuse, elle s’en approche très près pour mieux le voir. Bien que sur ses gardes, elle ne s’attendait pas à ce que quelque chose en sorte dans les minutes qui allaient suivre et n’avait pas remarqué l’homme qui était aux côtés d’Oz juste avant, pas très loin de son emplacement.

« Ça sent les ténèbres… »
Revenir en haut Aller en bas
Oz Bezarius
avatar
Messages : 153
Date d'inscription : 22/09/2012
Age : 23
Localisation : Partout !
MessageSujet: Re: Tumultes entre des tomates et des pommes (Pv Ayumi) Dim 23 Sep - 18:47

Oz était un peu insouciant dans sa manière de se conduire, s'il avait été plus vigilant, il aurait pu voir que cet individu étrange qui lui avait parlé était parti rejoindre d'autres accolytes et que cela ne présageait rien de bon. Non, il était trop concentré sur Ayumi qui avait disparu, il n'aurait pas dû s'éloigner d'elle... Pour une raison inconnue, il se sentait mal et commençait à angoisser. Soudain une bête horrible affublée d'une longue corne recourbée bondit sur ses quatre pattes devant lui. Sa queue fourchue fendait les airs, on aurait pu l'assimiler à un reptile gris presque semblable à un grand lézard cornu. Le chain, car s'en était un , tendit son cou vers le ciel pour donner comme une forme de signal. A ce moment précis, de nombreux chains sortirent de tous les endroits. Du coin d'oeil spontanément Oz ramena vers lui un enfant et le poussa plus loin mais le reprit vite.

" Un parent, quelqu'un ??"

La créature répondit à l'appel d'Oz mais ce n'était pas elle que le jeune blondinet demandait la présence. Il trembla, il ne supportait pas l'idée de devoir protéger un enfant. Cela lui donnait de la force mais également aussi une profonde crainte. Depuis Philippe il lui arrivait de penser qu'il avait failli à sa promesse et que donc il était l'égal de son père. Cette image le glaçait et à chaque cri de la bête elle devenait plus tenace. Oz se mit à gronder et traça dans l'air une faux ensanglantée sans vraiment se demander comment il s'y était pris.. Il voulait protéger, il voulait tuer ce monstre.. Alors il le vit cet homme et cette aura qu'il avait développé s'affaiblit un peu, il restait glacé comme s'il attendait que l'enfant qu'il protégeait dise "papa"... Le chain bavait et se mit à foncer sur Oz maiis alors spontanément il le barra avec sa faux et l'éloigner de lui.

Il commanda à l'enfant de s'enfuir, il observa chacun des muscles saillant du chain avant de dire :

" Profite de ta vie au lieu de ruiner celles des autres, qu'est ce qui vous a amené ici?"

Oz n'attendit pas une réponse et se mit à lutter. Il se mit à courir pour éliminer un maximum de chain sans contrat afin de sauver des personnes tandis que l'autre energumène menaçait toujours ses arrières. Parfois il devait se retourner pour à nouveau le repousser. Il avait pour lui l'agilité mais n'était pas très fort en revanche sa mâchoire était impressionnante tout comme l'était également sa corne, il lui fallait être prudent.

" Ayumi ou que tu sois, crie que je te retrouve vite ! Il y a trop de chains, il faut sauver des habitants et contacter des membres de Pandora à ce rythme..."

Un autre cri supplanta les autres, le chain qui poursuivait Oz l'avait délaissé et s'attaquait à un homme. Le jeune blondinet lança sa faux dans les airs qui trancha la tête du chain pour venir se planter dans une grosse citrouille juste en bas d'un étal. Résultat non banal: il était désarmé. L'homme avait été épouvanté mais sa situation était déjà plus enviable que celle d'Oz qui se retrouvait cerné. Il se mit à courir à travers des étals renversés en ramassant ce qu'il pouvait et en l'offrant aux passants pour qu'ils aient de quoi se défendre. Des morceaux de bout, des morceaux de ferraille tout pouvait servir. Il ne fallait pas qu'ils aient peur. Soudain une résidence se détruit et de sa base jaillit un grand hérisson d'au moins cinq mètres de haut.

"... "

Aussitôt Oz se glissa sous un pan de mur qui s'était écrasé dans l'espoir de ne pas être repéré, il fallait qu'il retrouve sa faux et Ayumi.. Mais comment faire? Il entendit des bruits de chute, des gens hurlaient; ce climat si paisible avait donc été bel et bien effacé? Oz avançait en restant couvert en rampant sur les gravillons... De loin il aperçut Ayumi, il s'élança mais sentit que quelque chose le poursuivait tout d'un coup un bruit d'explosion retentit derrière lui, mais vraiment juste derrière. La population lançait des explosifs, cela aurait pu être une super nouvelle, s'il ne se trouvait pas au milieu. Il se dépêcha en hurlant le nom d'Ayu et en agitant les bras. Il finit par arriver tout près d'elle, il était....plié en deux et se mit devant elle pour la prendre dans ses bras.

" ... Peur... d'exploser et...tu es là... Je t'aime, je pourrais pas te perdre alors zut ne t'éloigne pas zut !"

En fait lui-même c'était éloigné mais sur le coup de l'angoisse, il se mit à changer cet élément tout en la serrant dans ses bras.

" Sois prudente et... purée une entrée vers l'abysse..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Tumultes entre des tomates et des pommes (Pv Ayumi) Dim 23 Sep - 18:48

La jeune fille était toujours plantée là, devant ce drôle de trou noir aux bordures violettes. Elle ne comprenait pas ce qui était en train de lui arriver. Ce drôle de creux semblait avoir une attirance sur le corps d’Ayumi qu’elle ne comprenne absolument pas. Y avançant de plus en plus la main droite, elle se dit que peut-être, quelque chose allait se passer, l’emmener quelque part ? Oui, ses pensées étaient complètement mélangées, comme si quelqu’un lui embrouillait l’esprit pour la perdre définitivement. Ses yeux totalement vides en étaient bien la preuve.

Mais alors que sa main allait toucher la matière, une personne se mit entre le trou et elle pour ensuite la prendre dans ses bras. Heureusement, Ayumi eut comme un déclic et se secoua un peu la tête pour remarquer que ce n’était autre qu’Oz qui venait de la serrer dans ses bras. Essayant de comprendre ce qui venait de se passer dans la tête, elle eut un léger sursaut en entendant un bruit d’explosion sortant de la petite ruelle. Par réflexe, l’albinos referma ses propres bras sur le jeune Bezarius comme pour le protéger. Qu’était-il en train de se passer ? Son attention fut posée sur Oz quand ce dernier prit la parole pour lui dire qu’il avait peur des explosions ? Et… Hein ? Je t’aime ? Comment ça ? Et il voulait la protéger ? Les informations arrivaient un peu trop vite dans la tête de l’adolescente qui comprenait de moins en moins quelque chose. Elle avait du confondre avec un au autre mot comme cela était impossible qu’une personne comme Oz tombe amoureux d’une fille comme elle surtout que…

Son esprit n’eut pas le temps de tout assimiler qu’une explosion sortit de l’entrée abyssale, comme l’avait appelé Oz. Gardant le noble dans ses bras, elle fit trois sauts en arrière pour qu’ils ne soient pas blessés et fixa une nouvelle créature qui se dirigea directement vers la foule. Étant soulagée, d’un côté qu’il ne s’en prenne pas à Oz, elle se tourna vers le petit blond d’un air sérieux qu’elle n’avait pas normalement.

« Reste ici. C’est trop dangereux là-bas et je ne veux pas qu’il t’arrive quelque chose… Je reviens vite, promis ! »

A peine eut-elle fini sa phrase qu’Ayumi se dirigea rapidement vers la sortie de la ruelle. Mettant sa capuche pour qu’on ne la reconnaisse pas et surtout pour cacher ses yeux qui allaient devenir jaune, elle ne réfléchit pas vraiment en arrivant au milieu des monstres qui attaquaient les passants sans choisir et prenant le premier qui leur passait sous la patte. Se n’était pas la première fois que la jeune Hasegawa se retrouvait face à ce genre de problème. Elle avait eu l’occasion de se battre contre quelqu’un pendant sa période de roturière.

Ne perdant pas une seconde, elle fit apparaitre du feu dans ses mains et fonça sur quelques Chains qui ne semblaient pas bien puissant. Mieux valait qu’elle commence par les faibles que les costauds qui devaient être une chiotte à butter. Deux et trois Chains finirent en cendre au passage d’Ayumi mais cette dernière en esquiva un de justesse en se glissant sous une étale et en glissant de l’autre côté avant de lui tirer une boule de feu.

L’attention de l’albinos fut reprise par un grand Chain en forme d’oiseau à quatre pattes qui venait de prendre au piège un petit tas de villageois qui ne pouvaient plus s’enfuir. Soupirant, elle fonça vers ce dernier mais n’avait pas prévu de se faire remarquer et une pluie de plume coupante lui arrivèrent dessus. Ayumi réussit à en esquiver quelques unes mais de nombreuses coupures se montrèrent sur ses bras et une grande sur sa joue gauche. Elle ne se laissa pas impressionner pour autant, elle devait aider ces personnes et si elle ne tuait pas ce Chain, Oz serait surement encore en danger…

Décidant de passer au niveau supérieur, la Vampire se laissa aller et ses yeux devinrent d’un jaune doré alors que ses pupilles se contractèrent comme ceux d’un chat. D’un coup, ses flammes grandirent et Ayumi se mit en face du Chain avant de lui envoyer une mini tornade de feu. Le Chain, étant quand même bien agile, réussit à l’esquiver et envoya un coup de patte à la jeune fille qui se retrouva projetée contre un mur en crachant un peu de sang et sa capuche tomba en arrière. N’ayant pas le temps de s’en occuper, elle fonça une nouvelle fois sur le Chain et comme sa concentration était bien plus présente, elle fixa le sol avant qu’une bien plus grande tornade de flamme sorte du sol et réduise en cendre le volatile. Une fois cette dernière éteinte, elle se tint le cœur qui recommençait à lui faire sérieusement mal et se retint de tomber à genou. Et merde ! Le manque de sang refaisait surface quand il ne fallait pas ! Et à cause de ça, elle devait faire attention à ne pas trop forcer. Enfin, elle s’en foutait pour de vrai…

Finissant sa gerbe de sang, elle laissa les personnes derrière elle comme elles ne craignaient plus rien et se redirigea vers les bruits d’explosions en faisant attention. Ayumi espérait qu’Oz allait bien et qu’aucun Chain n’essaye de l’attaquer… Elle avait vraiment peur pour lui… Mais alors que ses pensées l’envahissaient, elle ne remarqua pas un Chain en forme d’hérisson et s’arrêta juste avant de lui foncer dedans. Le Chain, l’ayant vu, lui envoya des piques qu’elle esquiva de justesse juste avant de remarquer que… Ces piques n’étaient pas des piques mais quelque chose qui venait de lui glacer le sang, perdant le contrôle quelques instants, ses flammes devinrent noires comme les ténèbres de l’abysse et elle lâcha un gros cri de peur. Les piques étaient en faites des pieux, quelque chose qu’elle ne supportait pas voir à cause de son passé… Les flammes noires volèrent de tous les côtés avant de s’en prendre violemment au hérisson qui n’eut aucune chance. Se tenant fermement le cœur et recrachant pas mal de sang, elle venait de remarquer que l’odeur abyssal que dégageait ses flammes, venaient d’attirer la plus grande partie des Chains vers elle…

« Et merde… »
Revenir en haut Aller en bas
Oz Bezarius
avatar
Messages : 153
Date d'inscription : 22/09/2012
Age : 23
Localisation : Partout !
MessageSujet: Re: Tumultes entre des tomates et des pommes (Pv Ayumi) Dim 23 Sep - 18:48

Oz avait à moitié griffé Ayumi lorsqu'elle était repartie, puis il avait laissé ses genoux fléchir, se courber jusqu'à ce que ses jambes touchent terre. Et il était resté là où elle lui avait dit, il ne faisait rien, il riait nerveusement tout en pleurant à moitié; il n'avait rien demandé. Non il n'avait pas demandé qu'on prenne des risques pour lire, cela le mettait dans tout ses états et puis cette spirale noire qui ne cessait de tourner et qui l'hypnotisait toujours un peu plus, encore davantage. Ses yeux tournaient, tournaient, il avait mal à la tête très mal mais pourtant il ne pouvait détacher ses yeux de cette béance.Soudain une odeur âce de souffre le fit sortir de cette transe dangereuse. Ayumi perdait beaucoup, elle semblait faible... presque sur le point de succomber, il faudrait intervenir.. Jack semblait absent, pour une fois Oz se sentait seul mais il se sentait aussi déchiré comme si une partie de lui s'était arraché. Mal à la tête, mal à la tête, mal à la tête. Il voyait des spirales partout. Le sol bougeait, les nuages aussi; il avait mal. Il s'était relevé mais il se battait pour rester debout, quelque chose l'affaiblissait aussi il n'était pas comme avant. Aussitôt il se demanda ce qu'il advenait de Jack était il de mêche avec cette agitation? Etait de la faute au contraire de Oz?

Oz n'en savait rien . Mais une chose était sûre, il ne laisserait personne s'en prendre à sa fian... quoi pourquoi se voyait il en sa compagnie de cette façon. Bref l'heure n'était pas à ce genre de constat. Les flammes d'Ayumi devenaient noires. Le jeune blondinet courut, escalada des gravats avec une grande hésitation, ses gestes lui coûtaient mais il voulait rejoindre cette femme, bordel et c'était pas des.. pieux.. des pieux !!! Espèce d'hérisson mal piqué, tu allais recevoir une correction. Comme si cela allait de soi, Oz se saisit de sa faux qu'il avait su retrouver sur le chemin puis se mit à hurler " Attaque moi avant que je m'énerve !!! Ouh hou, je suis là du blond c'est voyant non alors vas y je t'en prie". L'hérisson surprit qu'une crevette court vers lui même si elle ne courait pas droit, se mit à ouvrir ses grandes yeux rouges.

" Attrappe !!!"

Oz lança sa faux à nouveau comme une lance dans l'espoir que celle-ci se plante dans son oeil, mais elle se coinca dans un mur juste derrière le chain. La bête se mit à rire voyant l'échec cuisant de cette attaque. Le mur se trouvant derrière lui se fissura jusqu'à s'effritait par morceaux, morceaux qui tombèrent sur celui qui avait cru bon de rire. Quelle elle mort lorsque l'on songe à cette environnement sanguinolant... Il était mort en se moquant de l'incapacité de son adversaire, un mot " paix à son âme".

" Han, non mais ho !"

Et pour montrer son agacement, Oz gratifia un des pieux d'un coup de pied, ce qui lui fit mal. Il se mit à sauter sur place en se tenant son pied endolori. Sa tête ensuite revint à son affaire principal : Ayumi. Il la retrouva et sauta vers elle tout en lui murmurant dans l'oreille :

" Si tu manques de quoi que ce soit... Sers toi"

Sous ses traits innocents Oz pouvait s'avérer perspicace, il avait des doutes sur la nature d'Ayumi et tout lui laissait porter à croire qu'elle se trouverait mieux si elle accomplissait quelque chose. Par son geste, il voulait lui signifier qu'elle avait carte blanche, saurait-elle voir cette perche ? Au pire si Oz avait tord, il ferait une petite blague dont il avait le secret, il aimait l'improvisation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Tumultes entre des tomates et des pommes (Pv Ayumi) Dim 23 Sep - 18:51

Alors que la jeune fille était en train d’essayer désespérément de contrôler ses flammes noires, elle remarqua le gros hérisson qui lançait ces.. Ahem Partir en morceau à cause d’une façade d’un mur qui venait de lui tomber pleinement dessus. Ouf… Au moins, la jeune Vampire n’avait plus besoin de faire attention à ne plus tomber sur un de ces trucs pointus qu’elle ne pouvait pas voir sans se rappeler de très mauvais souvenir… Des souvenirs où l’ont voulaient la tuer bien sûr. Après tout, qui voudrait d’un Vampire près d’eux hein ?

Mais alors qu’elle tourna la tête un tout petit peu, elle fut surprise d’y voir Oz en train de se tenir le pied et de sauter sur place. Que venait-il de faire ? Elle voulu s’approcher de lui mais l’adolescente n’eut pas besoin de le faire comme ce dernier se dirigea vers sa personne en sautillant un petit peu. Se relevant doucement, elle marcha de deux simple pas avant que le noble ne lui murmure que si elle de quelque chose, elle devait se servir. Sur le coup de la surprise, l’albinos ouvrit grand les yeux en ayant une soudaine peur qui l’envahi quelques secondes. Oz avait-il deviné qu’elle n’était pas une humaine comme lui ? Le regardant un moment, elle tourna rapidement la tête pour éviter qu’il ne voie ses yeux devenu de cette couleur dorée. Voulant quand même essayer de dissimuler sa race, elle prit doucement la parole.

« … Je ne vois pas ce que tu v… Attention ! »

Ayumi n’eut pas le temps de finir sa phrase qu’un nouveau Chain aérien fonça sur le petit Bezarius. S’ayant juré qu’elle ne le laisserait pas être grièvement blessé, l’adolescente se jeta carrément sur lui pour le protéger de l’attaque qui venait de lui être envoyé qu’elle se prit en plein dos. Sur le coup, la jeune Hasegawa cracha un peu de sang mais sans perdre une seconde, elle se concentra sur ses flammes qui devinrent cette fois-ci blanche et formèrent un dôme de flamme autour d’eux faisant un beau poulet rôti du volatile qui ne peut s’en échapper. Qui veut une cuisse ?

Mais ce n’était pas le moment de plaisanter. L’adolescente sentit rapidement une vive douleur lui parcourir certain point dans le dos. Comprenant rapidement ce qui était en train de se passer, elle pria pour que sa marque ne cède pas et que ses ailes sortent à cause de la douleur et du fait qu’elle utilise trop intensément son feu alors que le manque de sang se fait ressentir. Normalement, Ayumi ne devrait rien craindre tant que ses deux couleurs de feu ne se mélange pas. Mais quelque chose lui disait qu’aujourd’hui, l’attention devait être à son paroxysme. Lâchant Oz, elle calma ses flammes en voyant que la lumière venait de faire reculer les quelques derniers Chains qui semblaient être encore en attaque. Les comptants rapidement, la Vampire en remarqua trois. Trois simples marionnettes qui ne devaient pas être bien puissante.

« Ne bouge pas d’ici, il en reste peu. Je vais en finir. »

Oui, cette phrase avait un air de déjà vu mais vraiment… Vraiment elle ne voulait pas que quelque chose arrive à cette personne qu’elle trouvait si formidable… Si attendrissante… Pourquoi voulait-elle autant le protéger ? C’était quand même bizarre non ? Mais ses pensées ne devaient pas se perdre en ce moment. Ayumi fonça donc sur deux des Chains qui restaient là et n’eut pas vraiment besoin de se fatiguer en les tuant. Ne voyant plus le troisième, elle se dit que ce dernier avait du être tué sans qu’elle ne le voie. Soupirant de soulagement, elle voulut se retourner mais sans qu’elle ne s’en apercevoir, l’adolescente se prit une pierre en pleine tête se qui la sonna moyennement. Se disant qu’un Chain n’avait pas du être tué, elle regarda en la direction du lancé, la tête un peu en sang, mais remarqua que c’était un humain. Un simple humain qui la regardait d’un air haineux.

« Dégage sale monstre ! Tu fais aussi parti de ces sales bêtes ! Dégage espèce de V… »

La réaction d’Ayumi fut simple, un air horrifié arriva sur son visage et sans s’en rendre compte, elle laissa partir ses flammes brulant l’homme sans scrupule laissant échapper un peu de poussière, ayant peur qu’Oz ne l’ait entendu, elle couru dans la direction opposée pour se cacher dans une petite ruelle calme. Elle n’eut pas le temps de voir que l’homme qu’elle venait de tuer, était en faite un contractant illégal.

Se tenant la tête fortement, elle essaya de se calmer alors que son cœur s’amusait à faire des saltos dans sa poitrine. Cela faisait longtemps qu’elle n’avait plus été insulté de la sorte par des personnes qu’elle venait d’aider et sa réaction n’avait pu être contrôlée. Entendant un bruit, elle leva rapidement la tête elle remarqua que l’homme au chapeau et à la cape qui, avant l’attaque, était avec Oz, elle se remit rapidement sur ses gardes.

« Mais qui êtes-vous à la fin ! »
Revenir en haut Aller en bas
Oz Bezarius
avatar
Messages : 153
Date d'inscription : 22/09/2012
Age : 23
Localisation : Partout !
MessageSujet: Re: Tumultes entre des tomates et des pommes (Pv Ayumi) Dim 23 Sep - 18:51

L'homme, le contractant illégal, regarda les flammes dévorer les chains et tout ce qui se trouvait aux alentours. Son sourire était tel qu'il laissa s'échapper un rire avant de disparaître brusquement. oui il s'était volatilisé. Tout d'un coup deux spirales noires apparurent derrière Oz. Le jeune homme se retourna aussitôt pour accueillir comme il se devait ce nouveau venu. Sa longue faux dépassait largement sa taille, on pouvait même se demander comment il faisait pour la tenir. Il balaya l'air autour de lui comme il ne pouvait deviner d'où aller surgir leur adversaire quand un fauve se jeta sur lui et l'envoya rouler plus loin. Il serra les yeux avant de crier :

" Ayumi, va prévenir les autres, on tiendra pas tous les deux !! Je vais le retenir"

Il avait tout vu ces crachats plein de cette substance rouge si précieuse pour l'être humains, ces flammes à la fois fortes mais vacillantes. Il sentait également sa santé décroître, jusqu'à ce qu'il peine pour garder les yeux ouverts. S'être débrouillé pour se tenir à l'écart du chain était une chose, le tuer en était une autre. Alors qu'il se retournait pour vérifier comment cela se déroulait pour Ayumi, il constata la nouvelle disparition du contractant. Son soupir de soulagement ne put néanmoins s'exprimer, le tigre chain était sur lui. Ses énormes mâchoires saisirent le bras d'Oz qui n'en pouvant plus lâcha un cri et aplatit le manche de sa faux sur la bête qui recula. Le saignement n'était pas fort, maiis surtout la colère d'Oz était immense. Il se précipita vers le chain sans filet et le chain en fit de même; cela allait être une confrontation épique.

La cour était devenue plus silencieuse comme si beaucoup de chains et de maîtres avaient rompu leur rang en quête d'un nouveau temps pour intervenir. Il ne restait plus que lui, un tigre aux pelage roux, aux crocs disproportionnés. Deux canines débordaient de sa gueule et ses yeux étaient comme deux traits qui sentant sa cible prochaine s'élargissaient toujours davantage... Ayumi était fatiguée et lui aussi.. Il ne fallait pas qu'elle intervienne non ... Reste à l'écart je ne peux que t'aimer, songea Oz sur cet élan plein de courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Tumultes entre des tomates et des pommes (Pv Ayumi) Dim 23 Sep - 18:53

Ayumi était là, essoufflée après tous les efforts qu’elle venait de fournir mais elle n’était pas à bout de force. Du moins, c’est ce qu’elle croyait… Continuant de fixer ce drôle d’homme en face d’elle, se dernier releva un peu son chapeau pour observer la blanchette avec un sourire mauvais sur le visage avant de mettre un doigt sur sa bouche en laissant un petit « psht » s’en échapper. La Vampire, n’ayant pas le tant de dire quelque chose, ouvrit simplement la bouche avant de voir la personne se volatiliser encore une fois devant elle. Non mais il commençait sérieusement à lui courir sur le haricot celui-là ! Que voulait-il à la fin ? S’amuser un petit peu ? Bah qu’il vienne se faire botter les fesses de ce pas non mais !

Mais l’attention d’Ayumi fut vite retournée quand la jeune fille entendit un grand fracas venir de derrière elle. Des Chains étaient encore là ? Mais pourtant… Ils avaient tous été anéanti non ? Faisant deux pas en avant pour regarder la scène, ses yeux s’agrandirent rapidement en voyant qu’Oz était en train de se battre avec une grande faux au couleur du sang contre une espèce de félin très bizarre. Continuant d’avancer plus rapidement, Ayumi fut stoppée dans son élan par les paroles du Bezarius qui venait de lui dire qu’à deux, ils ne tiendraient pas et qu’il allait le retenir pendant qu’elle allait prévenir les autres… Là, le cerveau d’Ayumi fit un gros demi-tour. Premièrement, qui étaient les autres ? Ils étaient venus tout seul et surtout, elle ne voyait pas qui pourrait les aider… Et oui, la petite Hasegawa ne connaissait pas encore l’existence de l’organisation de Pandora voyons. Peut-être de loin mais n’en connaissait pas les principes et encore moins le numéro de téléphone.

Et deuxièmement… Déjà qu’ils ne tenaient pas à deux… Comment voulait-il tenir tout seul face à ce grand Chain ?! Il était suicidaire ou quoi ? En tout cas, Ayumi n’allait pas le laisser mourir comme ça ! Surtout que son cœur se serra affreusement à l’idée de ne plus le voir… Pourquoi donc ? Mais la pensée n’était pas à ce phénomène. Oz venait de se faire envoyer valser par le Chain ainsi que mordre le bras avant de se faire aplatir. Même s’il avait réussi à se relever et à foncer contre le Chain, Ayumi n’allait pas le laisser seul face au danger ! Sans réfléchir, la jumelle fonça en plein dans l’affrontement et se prit un méchant coup de queue qui la fit bien reculer. Restant aux côtés d’Oz, elle fit revenir ses flammes qui reprirent une couleur blanche pour aveugler l’adversaire et l’entour de flamme avant de les refermer sur lui. Un gros cri se fit entendre avant que les flammes ne disparaissent. Regardant le cadavre, la jeune fille tomba à genou pour reprendre son souffle et tousser discrètement un peu de sang dans sa main.

Tournant la tête vers Oz, elle remarqua une blessure assez importante sur le bras d’Oz qu’elle attrapa avant de passer délicatement deux doigts dessus pour soigner la plaie. Enfin, comme elle était faible, elle ne réussit qu’à la faire arrêter de saigner et de légèrement la cicatriser. Fixant le noble, elle regarda partout si des blessures importantes étaient encore présentes et heureusement Ayumi n’en trouva guère. Sa santé se détruisait facilement quand elle soignait quelqu’un…

« Tu vas bien Oz... ? »

Mais alors qu’elle croyait que tout était finit, elle se prit un violent coup de patte dans le dos qui l’a fit tomber sur Oz comme pour le protéger du danger. Le Chain tigre n’avait pas été achevé ce qui était logique comme il n’était pas retourné dans l’Abysse… Mais le coup de patte venait d’être donner au mauvais moment et au mauvais endroit… Grimaçant énormément et se serrant sans le vouloir contre le petit blond, deux ailes sortirent de son dos laissant gicler le sang de tous les côtés. Celle de droite était faite de membrane et couleur ténèbres alors que la deuxième était d’une blancheur pure en plume mais qui bizarrement, avaient les départs déjà bien obscurcis…

N’ayant plus vraiment le contrôle d’elle-même, l’adolescente se releva doucement faisant fasse au Chain comme si de rien n’était. Les flammes recommencèrent à l’entourer mais cette fois-ci, le niveau maximum étaient atteint… Les deux couleurs venaient de fusionner et de brûler un peu le béton se trouvant sur chemin. Son regard étaient devenu vide mais pas de ce vide triste… Plutôt d’un vide sadique comme son sourire qui venait de s’y accorder. Le Chain n’attendit pas que la jeune Vampire attaque pour le faire et lui fonça d’un coup dessus mais ne remarqua pas les flammes lui arriver dessus de tous les côtés et de cette fois-ci, vraiment perdre la vie. Une chose de bien avait été faite ! Mais l’envie de tuer d’Ayumi n’était pas passée. Elle voulait voir le sang gicler ! Le sang qui lui manquait tant… Tuer pour le plaisir comme ses parents ! La mort c’était tellement drôle !

Elle se tourna donc vers le Bezarius gardant cette expression vide et le feu qui l’entouraient et la tuer petit à petit … Elle s’entoura elle-même ainsi qu’Oz dans ses flammes dansante. Mais alors qu’elle allait attaquer, son cœur fit volte face ce qui lui permit de reprendre ses esprits et de tout éteindre rapidement alors que ses ailes rentrèrent rapidement. Prenant conscience de se qu’elle allait faire, Ayumi recula de deux pas. Répétant des « Non... Non…Désolé…Non…Désolé… » Par grande quantité avant de se mettre à courir en arrière. Malheureusement, la fillette n’eut le temps de courir que dix mètres que son corps la lâcha totalement et qu’elle se retrouva allongée par terre tremblant de tout son être. Elle réussit néanmoins à se mettre assisse, la tête entre les jambes en se la tenant fermement. Son air était devenu encore plus vide de terreur et son visage prenait un air des plus horrifié. Comment avait-elle pu faire ça à Oz ? Comment… Elle allait commettre la même erreur qu’avec son petit frère ! Non jamais ! Elle resta là, à trembler comme une feuille répétant ces mots…

« Tuez-moi… Je ne me laisser pas en vie… Je suis un monstre… Tuez-moi vite… Je ne mérite pas de vivre… Oz… »
Revenir en haut Aller en bas
Oz Bezarius
avatar
Messages : 153
Date d'inscription : 22/09/2012
Age : 23
Localisation : Partout !
MessageSujet: Re: Tumultes entre des tomates et des pommes (Pv Ayumi) Dim 23 Sep - 18:54

Avec ses yeux d'émeraude, il avait tout vu, bien perçu chacune des actions comme les pellicules d'un film qui tournaient au rythme des mouvements d'Ayumi. Sollicitée de partout, elle semblait déraper un peu plus, encore plus et toujours plus. Oz aurait voulu lui dire " mais arrête !", elle semblait instopable". Des flammes les entourèrent, comment comprendre ? Ayumi avait de ces yeux et que dire de ces ailes qui étaient sorties brusquement, Oz se tenait là immobile. Il avait reculé en priant pour que revienne la personne qu'il avait cotoyée. Et quand il la vit tomber au sol en suppliant qu'on l'achève... Oz fut pris d'un soubresaut. Il se leva les larmes aux yeux et se dirigea vers elle. Ses pieds n'avaient jamais jamais été si lourds et pesants, n'était-il pas en train de faire des erreurs. Le jeune noble se savait parfois naïf, il ne voulait pas se faire avoir. Il était un adage répandu dans sa famille qui veut que l'on ne connaît jamais le coeur des gens mais qu'il faut parfois savoir se brûler pour avancer. Ce proverbe ne pouvait pas mieux correspondre à la situation ! Tant de flammes étaient apparues ! Alors qu'il arrivait tout près d'Ayumi, il se laissa tomber comme une chiffe molle près d'elle et chercha son visage pour lui sourire.

La parole, il sentait qu'il ne la possédait plus. Il voulait juste quitter cet endroit, rien de plus, les savoir loin de tout cela et en sécurité surtout ! Alors tout en disant de petits "chut" non pas pour lui forcer un silence mais plutôt pour la calmer, il fit glisser son bras le long de celui d'Ayumi tout crispé, tout tendu. Comme elle était sous le choc, son corps ne pouvait plus être souple, il fallait qu'il soit souple pour deux. Fermant les yeux il se saisitla jeune femme à la taille et la hissa pour qu'ils se relèvent ensemble. Il ne répondait plus à rien, il ne la regardait plus; il était bien trop inquiet. " Il faut rentrer, il faut rentrer", se répétait-il intérieurement comme un refrain réconfortant. Ces paroles le faisaient tenir, chaque pas devenaient des centimètres qui le rapprochaient de l'objectif. Avec la cohue plus aucun véhicule ne ciirculait, tous avaient fui. Ils étaient seuls, mais ils avançaient toujours, ils avançaient... Et même s'il ne disait rien, il espérait qu'elle n'en prendrait pas ombrage, il voulait juste un peu de repos... Revenir chez eux et réfléchir à tout cela au calme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Tumultes entre des tomates et des pommes (Pv Ayumi) Dim 23 Sep - 18:59

Comment avait-elle pu faire ça ? Elle aurait pu… Elle aurait pu le.. Ce n’était pas vrai hein ? Elle devait simplement rêver. Oui, c’était un rêve ! Mais malheureusement, la jeune fille savait pertinemment qu’elle avait failli le tuer. Cette folie qui avait repris possession de son corps, de son esprit. Cette nature qu’elle veut tellement oublier mais qui la rattrape sans qu’elle n’ait rien demandé. Pourquoi ? Pourquoi a-t-il fallu que ce côté noir revienne quand il était là ? Sur lui… Comment pourrait-elle encore se montrer devant Oz après avoir failli lui arracher la vie ? Les yeux d’Ayumi gardaient ce profond vide remplis que de peur, de douleur. Elle ne pleurait pas, elle n’en avait plus le droit ou était-ce simplement qu’elle n’y arrivait pas ? Elle avait mal, son cœur la tapait plus que jamais. Son manque de sang refaisait lui aussi surface ? Probablement…

Continuant de répéter ses mots toute crispée, elle sentit son visage se faire relever et reconnu le jeune noble. Elle avait envie de courir, de s’enfuir pour ne pas lui faire de mal… Mais ses jambes l’empêchaient. Après tout, n’avait-il pas le droit de se venger ? Bien sûr… Alors, elle ne bougerait pas. Elle se laisserait simplement à lui. Mais… Pourquoi était-il en train de sourire ? Avait-il une idée en tête.. ? Non, ce n’était pas son genre. Il était bien trop adorable pour ça. Entendant sa voix lui dire de petit chut, elle se tut, ne dit plus rien et resta vide. Dans ces moments là, on pouvait presque croire qu’elle était une grande poupée avec lequel on pouvait simplement jouer avec. Elle n’osait rien faire. Sentant quelque chose glisser le long d’un de ses bras, elle reconnu la chaleur du petit blond. Une chaleur qui fit frissonner son corps complètement gelé. C’était comme ça à chaque fois que son pouvoir devenait trop fort, trop intense. Elle devait récupérer petit à petit. Mais Oz ne fit pas que lui prendre son bras, il la souleva, la saisit et le releva pour qu’elle soit sur ses deux jambes. Pourquoi n’arrivait-elle pas à réagir... A ce point ? C’était la première fois que la peur s’emparait aussi intensément d’elle. Enfin, d’après les souvenirs qui n’avaient pas été effacés.

Gentiment, ils commencèrent à avancer sans qu’Ayumi ne sache où le noble était en train de l’amener. Elle s’en fichait… Mais de l’autre côté, elle lui faisait une confiance… Aveugle ? Mais sa tête continuait de la taper, de l’affaiblir. D’une voix vide, elle prit la parole sans y mettre d’émotion. Elle n’y arrivait pas.

« Pourquoi… Pourquoi m’aides-tu ? Alors que… Que j’ai failli… »

Non, quelque chose l’empêchait de dire ce qu’elle voulait. Pourquoi n’arrivait-elle pas à associer Oz à ce mot... ? Ce terme ? Tenait-elle à lui plus qu’elle ne le pensait ? Oui, mais elle semblait se le cacher.

Le chemin qui s’offrait à eux, devenaient vide. Il n’y avait plus personne. Ils s’étaient sûrement tous dirigés vers la place du marché pour y voir ce qui s’était passé. Les humains étaient vraiment trop curieux, beaucoup trop curieux. Sur le coup, elle espérait qu’aucun Chain ne s’y trouvait encore sinon les morts allaient une fois de plus pleuvoir.

Son attention se concentra une nouvelle fois sur le jeune noble. Tournant légèrement la tête, un grand coup dans celle-ci apparu en voyant le sang qu’avait Oz sur lui. Même s’il n’était pas très présent, cela suffisait à la Vampire pour réagir dans l’envie. Le forçant à s’arrêter et le tenant par les épaules en l’éloignant gentiment. Elle reprit la parole d’une voix tremblante.

« Si… Si je reste près de toi je… Je vais encore te faire du mal.. Et… Je… Je ne veux pas… Je suis un monstre… »

Il n’y avait pas que la voix qui tremblait mais le corps tout entier de la jeune blanchette. Ces derniers furent si intenses qu’elle ne tint pas une nouvelle fois sur ses genoux et se retrouva à genou par terre. S’agrippant un peu aux habits d’Oz mais le lâchant rapidement. Elle ne savait plus du tout comment réagir. Elle ne voulait pas lui faire du mal, elle voulait qu’il parte pour rester joyeux comme il l’était toujours avec elle ! Mais de l’autre côté, elle ne voulait pas le quitter… Rester avec lui… Pourquoi… ? Que devait-elle faire…
Revenir en haut Aller en bas
Oz Bezarius
avatar
Messages : 153
Date d'inscription : 22/09/2012
Age : 23
Localisation : Partout !
MessageSujet: Re: Tumultes entre des tomates et des pommes (Pv Ayumi) Dim 23 Sep - 19:02

Oz perçut chacun des tremblements d'Ayumi comme étant presque les siens, il la portait toujours dans le but de l'éloigner de toute cette confusion où la vie se mélait aux sang, où l'espoir s'éteignait par un cri soudain. Il aurait voulu l'apaiser jusqu'"au plus profond de son âme. Il ne savait comment procéder alors il balança les bras tout doucement juste assez pour la bercer pour qu'elle s'appaise le temps qu'ils se soient assez éloignés. Arrivé dans la campagne, il se reposa après avoir déposé Ayumi. Ses bras souffraient un martyre, ils avaient progressé à un rythme d'escargot, mais le plus grave c'était qu'il était très fatigué et qu'Ayumi était visiblement très touchée. Il se redressa, pour elle juste pour elle et passa sa main tiède sur sa joue. Il lui fit un sourire d'un guerrier trop affaibli pour lui en faire un des plus assurés, mais en revanche trop attaché à sa dame pour tenir compte de son état. Il l'avait déposé sur le bord d'un chemin sur lequel il s'installa près d'elle, il la prit pour la mettre contre lui en dépit de toutes ces craintes.

" Tu veux savoir pourquoi je t'ai aidée? Tu crois que tu n'en vaux pas la peine, c'est ça ? La seule chose qui serait stupide, ce serait de te considérer pour ce que tu n'es pas ! Un monstre c'est celui qui est rejeté or moi moi je t'aime tel que tu es. Alors arrête de te malmener et vis ta vie comme tu l'entends ! Tu ne gagnes rien à te considérer de la sorte... Viens contre moi, tu dois avoir besoin... de soutien"

Oz fit son étreinte douce, comme s'il effleurait une porcelaine, mais rien n'équivalait cette personne se tenant à ces côtés. Il l'avait connue à un café et pourtant tout ce qu'il avait échangé surpassait bien cette brève consommation. Il se mit à sourir lorsqu'il songea aux provocations lancés à ces gars et à cette soirée passée au manoir juste lui et elle. Il l'adorait, l'aimait et s'il fallait qu'elle endure un mal, il l'endurerait avec elle. Par ses attitudes, il se destinait à elle, il se destinait à cette route qu'ils traçaient ensemble dans le sable des allées, dans les graviers du chemin, dans les allées de son futur. Ses doigts croisèrent les siens comme pour lui signifier que ce bras pouvait être sien .

"Aider quelqu'un c'est le reconnaître en tant que personne, pour moi tu es une personne, une personne chère alors reste avec moi... bon pas sur ce chemin bien sûr comme des clochards, mais plutôt avec moi je veux dire dans ma vie".

Oz remit les mèches d'Ayumi, c'était la première fois qu'il lui faisait une telle déclaration, il n'osait où se mettre alors il choisit de reprendre le chemin du manoir. Il lui tendit la main pour l'aider à se relever. Mieux vallait ne pas rester longtemps dans les parages surtout dans cet état...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Tumultes entre des tomates et des pommes (Pv Ayumi) Dim 23 Sep - 19:05

Pourquoi… Pourquoi tout cela devait se passer maintenant ? Pourquoi cela devait-il se passer devant Oz ? Tout ce que notre Ayumi voulait, c’est une vie calme en compagnie d’un ami à qui elle tenait plus que tout maintenant. Mais savait-elle l’ampleur de ses sentiments à l’égard du blond ? Bien sûr que non. Elle l’ignorait totalement. Assisse au bord de ce chemin de brique, elle ne quitta pas le sol des yeux comme si la blanchette n’osait pas dire quelque chose. Non, elle n’osait pas regarder le petit blond dans les yeux. Elle ne le méritait pas ! Dire que son acte précédent aurait pu mal tourner et si le contrôle n’était pas revenu, sa folie aurait pu…. Non ! Ayant tout le corps engourdit, elle remarqua à peine la pression sur son corps qui venait d’être appuyé contre celui de son Bezarius.

Comment cela se faisait-il qu’Oz soit si doux avec elle ? Ayumi ne le méritait pas et elle le savait pertinemment. Elle avait quand même failli lui enlever la vie… Pourquoi… Pourquoi… ? Il venait de lui dire qu’elle n’avait rien d’un monstre et que le noble n’allait pas la rejeter. Tout ce mélangeait dans sa petite tête et encore plus quand notre ami la pris contre lui en lui disant qu’elle avait besoin de soutien. Oui, elle était complètement perdue… Totalement perdue… Elle n’osa pas l’entourer de ses bras et le laissa simplement faire. Elle ne méritait pas toute cette affection ! Mais pourquoi son cœur commençait-il à se serrer ? Pourquoi lui faisait-il si mal en ce moment même ? Sa gorge se nouait, ses émotions s’entre choquaient ! Sa tête partait de tous les côtés possibles… Qu’était-il en train de se passer dans notre petite Vampire ? Elle ne le savait pas ou ne comprenait pas… Mais une chose était sûre, Oz comptait plus que quiconque dans son cœur et cette émotion, elle ne l’avait jamais connue avec une autre personne ! Mais que cela pouvait-il bien être ? Son ignorance du monde lui faisait encore une fois défaut. Heureusement pour elle, le jeune blond n’allait pas en profiter et lui faire du mal.

Alors que le jeune garçon reprenait la parole, il entremêla ses doigts avec ceux de la jeune demoiselle qui était toujours ailleurs en train d’essayer de comprendre quelque chose. Oz lui demanda de rester avec lui. Comment ça ? Continuer à faire le même chemin ? Lui disait-il de continuer d’habiter dans le Manoir avec lui ? C’était surement ça. Et oui, si Oz ne disait pas clairement ses sentiments à notre Hasegawa, elle n’allait sans doute rien comprendre. Il fallait dire que son état mental n’était pas très bon en ce moment même… Ne reprenant pas la parole, la petite ne fit qu’un hochement de tête positif. Était-ce suffisant pour qu’Oz comprenne quelque chose ? Quand elle releva la tête, le jeune garçon remit les mèches d’Ayumi en place tout en commençant à se lever. Il commençait à se faire tard, il fallait rentrer au Manoir de la famille… Oz ne devait pas tomber malade par sa faute ! Il y avait déjà eu assez de mal comme ça…

Pendant le chemin du retour, Ayumi ne lâcha pas la main du jeune blond… Comme si elle avait peur que quelque chose lui arrive ou qu’il ne tombe à cause de ses blessures. Se secouant un peu la tête, elle avait juste envie de rentrer… Qu’il se soigne et qu’il dorme un bon coup pour récupérer de toute cette aventure ! Il en avait bien besoin… Oui, bien qu’il et pas elle. Toujours, toujours elle le fera passer en premier. Mais… Arrivera-t-elle à comprendre ce sentiment enfoui dans son cœur et qui semblait se faire timide ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Tumultes entre des tomates et des pommes (Pv Ayumi)

Revenir en haut Aller en bas

Tumultes entre des tomates et des pommes (Pv Ayumi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandora Hearts Times ::  :: Autres endroits de l'île :: Rues Marchandes-