Partagez|

Civils

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
The Times
truc essais
avatar
Messages : 173
Date d'inscription : 29/06/2012
Age : 23
Localisation : dbfvcgb
MessageSujet: Civils Ven 21 Nov - 0:32


Civils


"Parce qu'on est une famille et on s'aiment tous ! ... enfin... Presque."



Voici tout simplement les personnages de l'Arcana Famiglia. Vous y trouverez les personnages les plus important de la série. Assurez-vous de bien comprendre le personnage avant de le prendre, bien sûr nous vous aideront si vous avez le moindre soucis avec le passé quelques peu flou de certains. Ou si vous avez besoin d'aide pour les images.

Je suis prisJe suis libreJe suis réservé




Dio Sinthe



Noctis Blake



Salvatore
Calzolari





Aloysia
Hollystone




Dagan
O'Doherty





Serena Valentino





Warren Hopefield



Petyr
Hollystone





Emilia Trendares

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poutou-wolfy.forums-actifs.com
The Times
truc essais
avatar
Messages : 173
Date d'inscription : 29/06/2012
Age : 23
Localisation : dbfvcgb
MessageSujet: Re: Civils Ven 21 Nov - 8:58

Dio Sinthe
"Oh c'est jolie... Maintenant c'est à moi !~"


Nom: Sinthe
Prénom: Dio
Âge: 18 ans
Nationnalité: Italien
Je suis: Célibataire et au choix
Profession: voleur
Groupe: Civil
Avatar: Judal de Magi


Caractère

Un sale caractère, toujours à grogner, il a très peu de patience, d’où le fait qu’on le compare à une véritable boule de nerf. Monsieur n’hésite pas sortir les armes pour le moindre petit agacement. Très égoïste, sa pomme d’abord les autres après. Aider les autres ? Et puis quoi encore ? Le monde c’est la loi du plus fort point ! Aimant l’argent, monsieur est cupide est n’est certainement pas du genre à partarge. Si de l’argent de se retrouve entre ses mains, ne comptez pas sur lui pour qu’il vous en donne. Adepte du sourire narquois, il se moque de tout sauf de lui. Il déteste les nobles, car il ne voit rien qui les différencie aux autres. Petit dragueur, il n’hésite pas à jouer de ses charmes devant les filles pour avoir ce qu’il veut. En bref Dio est quelqu’un de très vif mais surtout ayant un mauvais caractère, petite teigne va…


Histoire

Dio est peut-être une personne comme les autres, pourtant il a deux parents uniques. Ils se sont rencontrés en prison eh oui deux criminels. Comme quoi l’amour peut toucher tous les endroits sur cette ville qu’est Tradimento. Ils ont pu vivre leurs amours après leur sortie. Mais après la naissance de Dio, il fallut que les pulsions des deux parents reviennent, comme on dit difficile de changer un état d’esprit. Le père a voulu reprendre son trafic de drogue, la mère celui de voleuse. Bref une famille bien étrange. L’enfant a été vite abandonné n’étant qu’un poids mort pour eux. Placé dans un orphelinat, il grandit tranquillement croyant que ses parents aller revenir le chercher avec de l’espoir. Mais c’est à 11 ans qu’il comprit qu’ils ne reviendront pas, en effet un journal montrait qu’une exécution de plusieurs criminels avait eu lieux, le nom de ses parents faisait partie de la liste. Etrangement, il ne fut pas plus affecté que ça de leur disparition. Il a était adopté quelques jours plus tard par hasard par des personnes riches. Mais cela le dégoutai, il y avait de l’argent certes mais ce mode de vie n’était pas du tout fait pour lui. D’ailleurs il n’aimait pas sa famille adoptive et aspirait qu’à une seule chose, fuir. C’est vers ses 15 ans qu’il prit la fuite, entamant une vie de voleur bien rapidement pour pouvoir survivre et se nourrir, chose qu’il continua de faire d’ailleurs. Il vit maintenant dans une maison abandonnée ça lui suffit amplement, et vit sa petite vie tranquille.


Commentaires

L'avatar est moyennement négociable, proposez toujours, tant qu'il est un peu du même style !
Le pseudo est parfaitement changeable si vous le souhaitez
Histoire vous êtes libre de faire ce que vous voulez <3

Contactez le Staff si vous avez la moindre question !


CODE(C)PER KURU' FOR LYRIA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poutou-wolfy.forums-actifs.com
The Times
truc essais
avatar
Messages : 173
Date d'inscription : 29/06/2012
Age : 23
Localisation : dbfvcgb
MessageSujet: Re: Civils Ven 21 Nov - 8:59

Noctis Blake
"Il n'y a pas de nécrophilie que des cadavres faciles.... Voyons c'est quoi ce regard !"


Nom: Blake
Prénom: Noctis
Âge: 32 ans
Nationnalité: Italien
Je suis: Célibataire et au choix
Profession: Croque mort des trois villes
Groupe: Civil
Avatar: Undertaker de Black Butler


Caractère

Bizarre, tordu. Voilà deux mots qui le résument parfaitement. Baignant depuis bien longtemps dans un milieu où il côtoie la mort au quotidien et cela ne l’arrange pas vraiment son esprit déjà bien déréglé. La mort il ne la craint pas, au contraire il l’aime ! Tout comme ces pauvres gens qui ont déjà passé l’arme à gauche. Riant tout le temps, il est tout sauf sérieux et s’en est déroutant. Comment peut-on autant rire ? Et surtout de cette manière ? Assez spécial à côtoyer, on se demande qui en dehors des morts qu’il prépare peut s’entendre avec lui. D’apparence aussi mystérieuse que son caractère, il porte toujours un chapeau un peu farfelu cachant ses yeux. C’est un original oui. En fait le seul moment où il est sérieux, c’est lors des préparations des funérailles, charmant non ? Et pourtant sous son étrange aspect, ses rires assourdissant et son gout prononcé par la mort, se cache quelqu’un d’intelligent. Ne disant mot surtout ce qu’il pourrait savoir. Mystérieux.. ~


Histoire

Noctis est si on veut un garçon né dans une famille plutôt normal. Du moins cela doit être normal de vivre dans une grande famille de croque-mort. Plutôt connu pour ne pas dire que leur réputation est plus que bonne, il avait la charge des trois villes et bien plus encore. Noctis se retrouva donc très tôt baigné dans ce monde de mort, chose qui n’arrangea pas son esprit, expliquant ce qu’il est devenu aujourd’hui. Cette famille restant neutre à tout, le père ne tarda pas à apprendre à ses deux enfants le métier. La passion de notre jeune garçon pour ça était aussi inquiétante que bénéfique pour le père, ne se faisant nul souci à lui laisser l’entreprise familiale. Chose qui finit par arriver alors qu’il avait tous justes vingt ans. Visiblement heureux de reprendre les affaires et de continuer ce métier qu’il affectionne tout particulièrement, son frère ainé ne voyait pas les choses du même œil. Ce dernier n’ayant pas vraiment apprécié de voir l’héritage lui passer littéralement sous le nez au profit du plus jeune. Il l’a maudit, mais Notctis n’en avait cure ! Il était heureux et c’est tout ce qui comptait. Alors quel sera le prochain cadavre à préparer ? Quelqu’un d’important ? Huhu.


Commentaires

L'avatar est moyennement négociable, proposez toujours, tant qu'il est un peu du même style !
Le pseudo est parfaitement changeable si vous le souhaitez

Contactez le Staff si vous avez la moindre question !


CODE(C)PER KURU' FOR LYRIA


Dernière édition par The Times le Ven 21 Nov - 9:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poutou-wolfy.forums-actifs.com
The Times
truc essais
avatar
Messages : 173
Date d'inscription : 29/06/2012
Age : 23
Localisation : dbfvcgb
MessageSujet: Re: Civils Ven 21 Nov - 8:59

Salvatore Calzolari
"Et avec ça un peu de nostalgie et de persévérance dans votre tête ?"


Nom: Calzolari
Prénom: Salvatore
Âge: 25 ans
Nationnalité: Italien
Je suis: Célibataire et hétéro
Profession: Ancien Soldat / Barman
Groupe: Civil
Avatar: Akira Nikaido de Monochrome Factor


Caractère

Salvatore est un personnage très simple en vue de son caractère. Certes, il n’est pas parfait loin de là. Comme toute personne, il possède lui-même ses défauts et ses qualités. En tant que Barman depuis son retour en Italie, on peut dire qu’il est très à l’écoute des individus avec le sourire si possible, pour lesquels il gardera les secrets, sans pour autant leur donner des conseils. Écouter c’est déjà bien assez ! De part son passé, il est très loyal et ne peut trahir une personne dès que sa parole est donnée. Ce qui engendre clairement le fait, qu’il n’abandonnera jamais une idée lorsqu’il l’a en tête jusqu’à ce que celle-ci soit réalisé, et dans le calme bien évidemment. Pourtant, il reste une personne très têtue et ne lâchera pas le morceau jusqu’à ce que le travail soit bien fait. Encore une fois, de part ses actions vécues, il prend presque tout de façon ironique pour éviter la difficile réalité. C’est un homme particulièrement nostalgique, à qui la vie avant la guerre manque et surtout, très mélancolique.  C’est un barman certes, mais aussi un indic. Un travail qu’il prend très au sérieux. Il parle Italien, Français, ainsi que légèrement l’Allemand.


Histoire

Salvatore est né d’une famille modeste de la capitale, autrement dit, Arte. Certes, ses parents ne possédaient pas beaucoup de biens, mais n’avaient aucunement l’envie d’emprunter pour pouvoir s’en sortir. S’ils devaient s’enrichir, ce serait grâce à leur propre courage. Lorsque le jeune homme eut 10 ans, ils firent leurs valisent pour tenter leur chance sur le vieux continent. Ainsi, on comprend pourquoi le jeune homme parle couramment le français, puisque c’est sa terre d’accueil. Sur place, le commerce fut plus florissant et sa famille réussira à vivre bien mieux qu’en Italie.

Cela jusqu’au début de la guerre.

Son père fut enrôlé rapidement dans l’armée française où il décéda rapidement à la suite de ses blessures. Jamais son corps ne fut sorti de la fosse commune. Heureusement pour le jeune homme, il n’y avait pas, au début de la guerre, grand besoin de corps à envoyer à l’abattoir. Ce qui ne fut pas le cas bien plus tard. Depuis son jeune âge, il s’intéresse à toutes sortes d’armes, que celles-ci soient à feu ou blanches. De part son caractère persévérant mais aussi têtu, il a fini par en maîtriser quelques une. Ce n’est qu’arrivé véritablement sur le front, qu’il pu montrer son côté tactique et loyal. Intéressant certains hauts placés français, il fut engagé comme tueur à gage. Son unique but pendant la guerre ? Assassiner les grands dirigeants allemands le plus rapidement possible sans attirer l’attention sur l’armée française. Ce n’était pas simple. Mais au moins, il pouvait s’entraîner avec les armes. Cette mince consolation lui permit de tenir mentalement de toutes ses atrocités. Lors d’une mission il fut blessé par balle avant de s’enfuir. Reconnu à la suite comme déserteur alors qu’il revenait à Tradimento, une ville voisine de sa terre natale pour tout oublier et recommencer une nouvelle vie, en ouvrant une chose simple, un bar.


Commentaires

L'avatar et le Le pseudo sont à voir avec Alex Cantara Gabrieli,

Contactez Alex si vous avez la moindre question !


CODE(C)PER KURU' FOR LYRIA


Alex Cantara Gabrieli.
Entre espion s'apprécie::
Le jeune homme vit depuis son retour, dans la ville de Tradimento où la jeune policière et accessoirement espionne évolue. Après quelques verres au comptoir, celle-ci lui proposa un unique marché. Devenir son indic sur n’importe quel individu, en échange d’une protection et d’une somme d’argent pour chaque aide. Bien que celui-ci avait quelques suspicions quant à la loyauté de la demoiselle envers les Momento. Il n’hésita pas très longtemps avant d’accepter la proposition. Après tout, qui a dit qu’il aimait la ville de Tradimento et les Momento ?
<



Dernière édition par The Times le Ven 21 Nov - 9:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poutou-wolfy.forums-actifs.com
The Times
truc essais
avatar
Messages : 173
Date d'inscription : 29/06/2012
Age : 23
Localisation : dbfvcgb
MessageSujet: Re: Civils Ven 21 Nov - 8:59

Aloysia Hollystone
"On dit qu'en Angleterre il pleut tout le temps et en Italie qu'il fait toujours beau... Ben.. Ouais c'est presque vrai."


Nom: Hollystone
Prénom: Aloysia
Âge: 16 ans
Nationnalité: Anglaise
Je suis: Célibataire et hétéro
Profession: Aide en boutique
Groupe: Civil
Avatar: Misaki Mei de Another


Caractère

Aloysia peut être d’un point de vu externe assez difficile à cerner, du moins c’est surtout l’impression qu’on a d’elle lorsqu’on la croise la première fois. Distante, voir même un peu froide, difficile de s’attacher à elle. Il s’agit pourtant là d’une certaine maladresse, la jeune fille a effet bien du mal à s’ouvrir aux autres, ayant toujours le reflexe maladif de vouloir se protéger avant tout. Loin d’être cependant peureuse, elle sera plutôt du genre à prendre le taureau par les cornes comme on dit. Mais elle est particulièrement méfiante, à ne pas confondre avec trouillarde. On peut même dire que dans le fond c’est une battante, elle veut toujours se donner à fond dans ce qu’elle fait et semble avoir un penchant assez fort pour les armes blanches. Plutôt intelligente, il ne faut pas sous-estimer la jeune fille et la prendre pour une enfant. Elle ne connait certes pas toutes les facettes du monde mais il ne faut pas abuser. Très gentille une fois qu’on arrive à la connaitre, elle semble cependant vouloir faire bonne impression autour d’elle, affichant aussi souvent que possible un sourire sur son visage. Elle a cependant une peur monstre des incendies et des feux un peu trop « dangereux » selon elle. Ah oui j’oubliais, si jamais vous vous en prenez à une personne qui lui est chère vous découvrirais que la demoiselle est particulièrement protectrice et soigneuse avec ces personnes. Gare à vous de ne pas vous prendre un coup de poing ou une remarque cassante en pleine figure.


Histoire

Aloysia a vu le jour en automne en Angleterre. De la pluie et encore de la pluie en somme. Venant d’une famille plutôt modeste, la famille Hollystonne était composée uniquement de son père et de sa mère qui faisaient leur possible pour arriver à subvenir à tous ses besoins. Qu’elle ait une bonne éducation et tout ce qui va avec. Par chance à ce moment-là le commerce marchait plutôt bien pour eux ! A tel point qu’ils finirent par avoir deux boutiques, une se situant à Londres même ! Que de bonheur. Grandissant dans l’insouciance, elle apprit cependant entre temps posséder une sœur ainée portant le nom de Kyrielle. Les parents lui expliquant que cette dernière avait été abandonnée à la naissance par faute de moyen. Au fond, Aloysia aimerait rencontrer cette fameuse sœur et quet surtout que cela se passe bien. Hélas il ne restait qu’une vague description physique d’elle à l’orphelinat où elle était, n’y étant plus depuis longtemps pour x raisons. Elle eut son premier malheur alors qu’elle avait une dizaine d’année hélas. Un incendie c’était déclaré dans le bâtiment d’à côté, la boutique et tous ce qu’il y avait autours prirent feu. La jeune fille qui était profondément endormie manqua de perdre la vie ce soir-là. Sauvée par son père qui l’a sortie du feu juste à temps. Elle perdit ce jour-là la vue sur son œil gauche, ayant reçus des étincelles dans l’œil. Depuis, elle cache ce dernier et possède une crainte contre cet élément brûlant… Ayant perdu une des deux boutiques, les parents se rabattirent dans un premier temps sur la seule et unique boutique qu’ils possédaient pour reprendre du poil de la bête comme on dit. Quand elle eut alors quatorze ans, l’idée de faire du commerce à l’étranger. C’est finalement l’Italie qui fût choisit, suite à la facilité qu’eut le père à apprendre cette langue, le déménagement fût long, l’installation et l’acclimations aussi mais c’était fait. Elle vit avec son père à Regalo un petite ville tranquille, apprenant à son tour l’Italien. Aujourd’hui elle a seize ans et donne un coup de main à sa père à la boutique pour le moment. Ce qu’elle voudrait ? Rejoindre l’Arcana pour être franche… Mais pour ça il faut travailler. Depuis l’incendie elle c’était mise à pratiquer l’art de manier les petites armes blanches d’ailleurs ! (Possibilité de la faire devenir Arcane Mineur à l'Arcana en Rp !)


Commentaires


L'Avatar : est assez peu négociable, disons que j'aimerais une fille ayant a peu près le même physique de Kyrielle, histoire que la ressemblance soir assez frappantes entre elles !
Le pseudo : j'aime beaucoup le prénom, mais vous pouvez le changer, le nom j'aimerais en revanche le voir inchangé.
Si vous avez des choses qui vous dérange dans l'histoire ou le caractère vous pouvez le dire, l'histoire est assez libre en fait.

Contactez Mikelangelo si besoin !


CODE(C)PER KURU' FOR LYRIA


Petyr Hollystone
Son papa :::
Lui ? C'est son père. Il est gentil et tout hein y a pas de soucis. Mais bon sang qu'est-ce qu'il peut-être collant quand il s'y met ! Toujours à s’inquiéter pour pas grand chose. Je dirais qu'il a tendance à également vouloir trop s’intéresser à ce que sa fille fait. Certes elle l'aime énormément, mais parfois s'éloigner de cet homme bruyant fait du bien surtout vu son tempérament. Mais bon, pourquoi se plaindre d'avoir un père aussi attentif au final..? Elle sait qu'elle peut compter sur lui.


Kyrielle - La Luna
Sa grande sœur jamais rencontrée :::
Kyrielle est de 4 ans sa sœur aînée. Abandonnée à la naissance, elle ne la connait bien sûr pas. Une description physique laissé par ses parents qui se sont renseignés à l'orphelinat et un prénom. Rien de plus. Bien que souhaitant la voir pour nouer un lien, ou espérer au moins un contact avec elle, Aloysia ignore bien sûr que Kyrielle travaille à l'Arcana, là où justement elle veut se rendre. L'aimant d'une certaine façon, elle redouterait certainement l'instant si on lui annonçait pouvoir la voir...


Dernière édition par The Times le Ven 21 Nov - 18:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poutou-wolfy.forums-actifs.com
The Times
truc essais
avatar
Messages : 173
Date d'inscription : 29/06/2012
Age : 23
Localisation : dbfvcgb
MessageSujet: Re: Civils Ven 21 Nov - 9:00

Dagan O'Doherty
"Je suis issu d'une famille de voleur et tout et tout ! ... Quoi, vous me croyez pas ? J'ai pas la tête à l'emploi ? Ah."


Nom: O'Doherty
Prénom: Dagan
Âge: 27 ans
Nationnalité: Irlandais
Je suis: Célibataire et Hétéro
Profession: Écrivain
Groupe: Civil
Avatar: Liam/Reim Lunette de Pandora Hearts


Caractère

Dagan n'as pas un caractère très difficile à vivre ou même à comprendre. Pour faire simple, c'est un jeune homme gentil qui subit la maxime "trop bon trop con" et ne sait visiblement pas en tirer les conséquences. On lui a pourtant déjà fait remarquer, mais impossible de le faire changer pour autant. Le fait qu'on puisse lui faire faire un peu tout et n'importe quoi tient sans doute de sa manie à éviter systématiquement les conflits, ce qui en fait une personne influençable qui ne sait pas s'imposer face aux autres. Souvent dans la lune, pas très attentif au monde et aux gens qui l'entoure, le jeune auteur préfère largement rester au calme et réfléchir à ses futurs écris que de se mêler à la foule et s'amuser. Seulement voilà, comme beaucoup de membre de sa famille, il a un sérieux talent pour s'attirer toutes sortes d'ennuis bien qu'il ne les cherche pas. Entre sa maladresse et sa manie de sortir les mots qu'il ne faut pas au mauvais moment, il ne se fait pas que des amis le pauvre, ce qui ne l'arrange pas forcément puisqu'il déteste se faire remarquer. Cela dit, ce n'est pas parce qu'il est bien gentil que ce qu'il écrit l'est également, au contraire, on croirait qu'il souffre de schizophrénie littéraire tant ses écris ne lui ressemble pas. Meurtre, crimes en tout genre et autres sujets glauques, voilà ce que vous pourrez trouver dans ses livres étrangement. Mais après tout, qui peut savoir ce qu'il a vraiment dans la tête hein ?


Histoire

Dagan est né en Irlande, dans un petit village de pécheur assez éloigné des grandes villes. Mais n'allez pas croire pour autant que sa famille était pauvre, bien au contraire, celle-ci était assez aisée et pour une raison simple, le père de famille était un cambrioleur qui se servait tout simplement de ce coin perdu comme cachette. Compte tenu de son travail, son père était souvent absent et il fut donc plutôt éduqué par sa mère, avec qui il vécut paisiblement jusqu'à l'arrivée de sa jeune sœur 6 ans plus tard. Déjà sérieux et intelligent pour son âge, le petit Dagan pris son rôle d'ainé très à cœur et se montra attentif à la petite qui s'accrochait à lui par manque de père présent. Mais comme il aurait été dommage de gâcher l'intelligence du gamin dans ce coin perdue, ses parents décidèrent de l'envoyer en pension pour qu'il puisse poursuivre ses études dans un collège et un lycée prestigieux.

Vers la fin de celle-ci, sa mère mourut d'une maladie et il rentra donc chez lui pour s'occuper de sa jeune sœur jusqu'au retour de leur père alors partie à l'étranger. Lorsque celle-ci partie à son tour en pension, il décida d'aller s'installer à la capitale où il rencontra une jeune femme belle mais autoritaire qu'il épousa quelques années plus tard. Refusant de vivre de l'argent de sa famille, il travailla d'abord en tant que journaliste avant de se mettre à écrire des romans. Lorsque la guerre éclata, les hommes de son âge en pleine santé ne manquèrent pas d'être recruter de force et il n'y échappa pas, bien qu'il déteste la violence. Recevant un jour une lettre de sa femme qui le quittait, il décida de profiter d'une permission pour fuir l'armée et son pays pour aller s'installer sur une petite île italienne et reprendre son ancienne activité en paix, l'écriture.


Commentaires

L'avatar est négociable, respectez juste son caractère !
Le pseudo est changeable, du moins, seulement le prénom !

Contactez Debito si vous avez la moindre question !


CODE(C)PER KURU' FOR LYRIA


Cassidy O'Doherty - Le Stelle
Eh ouais j'ai une soeur... dans le coin::
Cassidy, sa sœur cadette qui a décidé de reprendre l'affaire familiale à sa place en devant cambrioleuse. Par certains point elle lui ressemble, sur d'autre… Pas du tout en fait. Mais cela ne les empêche pas de très bien s'entendre, chacun supportant les défauts de l'autre, même s'ils s'exaspèrent mutuellement de temps à autre. Seule petit problème dans leur relation, le jeune homme a perdu contact avec sa sœur depuis quelques années déjà. Rien de volontaire, mais avec une sœur qui se cache tout le temps et un frère qui s'est fait enrôler dans l'armé, ce n'est pas si simple.


Dernière édition par The Times le Ven 21 Nov - 18:12, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poutou-wolfy.forums-actifs.com
The Times
truc essais
avatar
Messages : 173
Date d'inscription : 29/06/2012
Age : 23
Localisation : dbfvcgb
MessageSujet: Re: Civils Ven 21 Nov - 9:00

Serena Valentino
"Moi, je suis la princesse qui reste avec le méchant, marre des stéréotype"


Nom: Valentino
Prénom: Serena
Âge: 32 ans
Nationnalité: Italienne
Je suis: Amoureuse et Hétéro
Profession: Écrivaine
Groupe: Civil
Avatar: Elsa de Frozen Disney


Caractère

Serena est une personne qui aime être indépendante et se débrouiller seule. Elle aime beaucoup rendre service aux autres. La dame est souvent brusque dans ses paroles, ne passant jamais par quatre chemin quand elle parle, mais aime quand même parler avec les gens, n’aimant pas être exclue. Elle ne sait pas du tout mentir, très maladroite dans ses gestes aussi, ce qui est en elle un gros défaut qui l’énerve vite. Eh oui madame est un sang chaud parfois, piquant vite des colère quand elle n’y arrive pas ! Mais elle n’abandonne jamais. Souriante et avide de liberté, elle déteste qu’on lui impose des limites surtout dans son travail d’écrivaine. Elle fait parfois attention à son apparence mais parfois se retrouve débraillée car elle est rêveuse et ne voit pas le temps passer, mais prend tout avec le rire quand on lui remarque sa tête mal-coiffé. Têtu, elle n’a pas peur de s’imposer ou de continuer tête baissé. Combattante, elle n’a pas peur de sortir les armes si elle se sent en danger, ou de se défendre avec la parole. Elle adore avoir le dessus sur les autres, et très fière quand elle gagne ! Une petite boule d’énergie qui aime la vie et très souriante et attentionnée avec ses amis.


Histoire

Elle faisait partie d’une famille noble avec qui elle avait beaucoup de mal. Un peu garçon manqué on n’arrêtait pas de la disputer. Après plusieurs interactions avec sa sœur et son frère et le reste de sa famille elle décide de partir (vous êtes assez libre pour ce qui est de comment elle part et l’âge). Elle décide de vivre à Regalo et de vouloir travailler sa passion dans l’imaginaire. Elle sortit un livre non sans mal, et a eut beaucoup de succès auprès des jeunes enfants.

Elle tomba amoureuse après d’un homme qui la rendu beaucoup plus féminine, pour attirer son attention. Elle y arriva avec du mal, car le premier pas n’étant pas son truc. Mais tout se détruisit devant elle car la blonde n’était qu’un jouet pour lui… La pauvre, offrir 5 années de sa vie à ce genre de salaud ! (Libre de comment elle le découvre et du nom de la personne)
Pendant un moment elle s’en voulait, non sans mal, elle se remis à écrire, mais reste féminine car on l'a souvent complimenté, puis elle trouvait ça agréable d’être jolie.
Elle ressortit un livre qui toucha toujours les plus jeunes, voulant toucher un public plus âgé Serena se heurta à un soucis selon son éditeur, le « méchant » qui est un peu trop complaisant. Voulant être parfaite dans son méchant, elle décide de chercher un modèle, et tombe sur un article du journal qui parle du chef Momento.

A Tradimento, la jeune femme eu beaucoup de mal dans cette ville. Elle a finit au milieu d’une altercation entre deux personnes qui parlaient affaire, et l’un l’avait prise en otage. Le second d’un geste vif avait tué cette personne. Le conflit terminé, elle voulut remercier son pauvre sauveur en lui payant un repas, au vu de sa tenue il ne devait pas être riche. La blonde réussit grâce à cet homme à avoir un rendez-vous avec le chef. Le jour de la rencontre, elle était choquée que ce soit son sauveur. Elle lui posa quelques questions pour son roman ce qui amusa Elysion. Au fur et a mesure de plusieurs rendez-vous avec lui pour avancer sur son roman, elle commençait à ressentir d’étrange sentiment à son égard, de plus il s’amusait beaucoup à lui faire des compliments, pourtant elle savait qu’il était marié.
C’est un jour d’hiver, sa saison favorite qu’elle devient alors l’amante de Elysion Momento, elle a osé lui demander si elle lui plaisait. Sa réponse n’était pas négative. (pour plus de détail aller voir le passé d'Elysion chap 19 !)

Deux ans plus tard, la demoiselle vivait toujours à Regalo. Un jour, voulant rendre visite à son amour, elle dût faire demi-tour à cause d'une certaine « tention » dans la ville de son aimée, c'est en revenant qu'elle rencontra une jeune femme au nom de Kyrielle épuisée sur le chemin. Elle la ramena chez elle pour en prendre soins, car elle aime aider son prochain. Elle l’a aidé à se remettre sur pieds en la gardant un peu chez elle.  Ce petit bout de femme partie pour prendre ses ailes, mais garda contact.

Un an plus tard, la jeune femme apprend que Kyrielle est membre de l’Arcana. Un peu inquiète mais heureuse, elle la serra fort pour la féliciter. (Ce lien n'est pas connu de son amant.) Elle vit maintenant à l’Arte car Elysion vient souvent de lui-même maintenant. Son dernier livre se vend encore mieux que les précédent. Elle vit une vie libre et heureuse, malgré qu’elle redoute un jour que son lien avec le chef Momento se découvre… Et que sa famille la retrouve aussi… Mais elle vit au jour le jour quand même !


Commentaires

L'avatar est moyennement négociable, proposez toujours, tant qu'il est un peu du même style !
Le pseudo est parfaitement changeable si vous le souhaitez
Histoire vous êtes libre de faire ce que vous voulez <3

Contactez le Staff si vous avez la moindre question !


CODE(C)PER KURU' FOR LYRIA


Elysion Momento - Mondo
My love, My king :::
Son amour, quand elle en parle c'est un grand sourire gaga qui s'affiche. Elle a conscience d'être une amante, et que pour le moment elle ne peut vivre avec, mais elle lui est fidèle et lui aussi. Serena sait qu'il n'a pas bonne réputation, mais elle le voit sous un autre jour, un homme galant, qui lui offre beaucoup de cadeaux, un homme amoureux ? Elle ne sait pas vraiment... Mais elle adore le voir, le serrer, il lui offre ce qu'elle veut mais avec modération ! Bref Serena pense qu'Elysion est l'homme de sa vie !


Kyrielle - La Luna
Amie cachée :::
Une ami proche, elle est très attentionné avec Kyrielle. Elle l'a recueillit un jour où elle allait voir son amant. Depuis elle sont devenues amies, et Serena s’inquiète beaucoup pour elle, comme une grande sœur! Elle va de temps en temps aux nouvelles, bien qu'elle n'ose pas dire son amitié avec Kyrielle a beaucoup de monde...de peur qu'il le sache...


Dernière édition par The Times le Ven 21 Nov - 10:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poutou-wolfy.forums-actifs.com
The Times
truc essais
avatar
Messages : 173
Date d'inscription : 29/06/2012
Age : 23
Localisation : dbfvcgb
MessageSujet: Re: Civils Ven 21 Nov - 9:00

Warren Hopefield
"Nan, je suis pas en train de te dire que tu vas mourir, mais que tu vas souffrir !"


Nom: Hopefield
Prénom: Warren
Âge: 45 ans
Nationnalité: Américaine
Je suis: Célibataire et Hétéro'
Profession: Chef d'une Mafia Américaine
Groupe: Etranger
Avatar: Worick Arcangelo de GANGSTA


Caractère
Warren, c'est tout d'abord la tête d'un grand réseau de trafics illégaux. Et par conséquent, un beau salaud qui n'hésite pas à écraser ses rivaux sans se retenir. La concurrence ? Oh, il aime ça, mais seulement quand il sort vainqueur. Son ego ne supporte pas la défaite. On pourrait dire que c'est un narcissique, mais ce serait plus exact de le qualifier de grand gamin. Car le blond est une tête de mule du genre à foncer sans réfléchir, mais aussi à faire des blagues en tout genre. Cela va de faire des farces à ses propres subordonnés en riant de sa propre bêtise à rire de la détresse de ses ennemis. Oui, il a un petit côté cruel, mais seulement envers ceux qui lui tapent sur les nerfs. Ils ne sont pas si nombreux que cela au final, puisqu'il est du plutôt amical, étant capable de rire avec des inconnus. Même si quoi qu'il arrive, ce sera quand il est avec les membres de son groupe (qu'il considère comme sa famille) que le contrebandier sera le plus souriant. C'est qu'il aime ses hommes. Il sera toujours honnête, généreux et attentionné envers eux. Si c'est techniquement à eux de lui jurer loyauté, il ne peut s'empêcher de penser qu'il leur restera fidèle et s'est promis de les protéger. Au moins, on ne peut pas dire que ce soit un mauvais chef, ni un mauvais père.
En outre, il a une chance phénoménale au jeu et pendant les combats.


Histoire

Warren est né aux États-Unis, dans un quartier modeste. Mais alors qu'il avait cinq ans, son père perd son travail, les forçant à déménager vers un quartier défavorisé et dangereux. Le père sombre alors petit à petit dans l'alcool.
Quand Warren eut huit ans, son géniteur se mit à battre sa femme. Après quelques mois il frappa l'enfant pour la première fois, mais sa mère l'arrêta en lui fracassant une bouteille d'alcool sur le crâne avant de s'enfuir avec son fils.
L'année de se quinze ans, sa mère tombe malade mais ils n'ont pas les moyens de payer un traitement. Alors il va trouver du boulot auprès du plus gros trafiquant de drogue du coin, ce qui lui permet d'offrir les médicaments à sa mère. Celle-ci avala de travers le fait qu'il ait trempé avec les dealers et se montra plus froide avec lui. Elle lui demanda de quitter le groupe, mais il ne pouvait pas le faire sans risquer la mort.
Si sa vie de bandit l'avait au début quelque peu rebuté, le fait que sa mère s'éloigne de lui plus la sympathie qu'il développa avec certains membres du groupe firent qu'il s'y adapta et, même, réussit à s'y plaire. Il devint donc l'un des membres les plus actifs et les plus fidèles.
A 20 ans, alors que le groupe connaissait une forte expansion et qu'il commençait à avoir sa petite réputation, on l'envoya avec un petit groupe vers l'Italie, où leur business s'implantait tout juste. Une exposition universelle (celle de 1906) se tenait alors, il y rencontra la femme de sa vie. Régina ne se laissa pas séduire facilement, mais après quelques jours, elle finit par succomber.
Ils conçurent rapidement deux garçons et aménagèrent sur l'île de Regalo peu après la naissance du second, alors que Warren avait 22 ans. C'est aussi à cette période qu'il devint le responsable de la branche italienne de son groupe.
A ses 24 ans, Régina accoucha de leur petite fille. Et presque deux ans plus tard, une affaire importante força la famille à déménager aux États-Unis. Là le chef du groupe lui annonça qu'il voulait faire de lui son bras droit, offre qu'il accepta. Il fit du très bon boulot à ce nouveau poste, ce qui poussa son boss à lui céder sa place lorsqu'il décida de se retirer du business ; Warren était alors âgé de 31 ans.
Cinq autres années passèrent, jusqu'à la nuit funeste où un groupe ennemi attaqua alors qu'il prenait un peu de bon temps chez lui, en famille. Plusieurs de ses hommes ainsi que sa femme et ses deux fils se firent tuer, lui-même y perdit un œil. Mais il parvint miraculeusement à trouver refuge dans une planque située à quelques kilomètres. Il s'y rongea les sangs jusqu'à ce que quelques subordonnés ne lui amènent une Setsuna vivante.
Cet événement le poussa à quitter les Amériques. Il décida de se réinstaller sur l'île de Regalo, laissant un homme de confiance aux USA pour qu'il y gère ses affaires. De son côté, il développa de manière exponentielle son réseau européen, ce qui fait que son nom est sans doute plus connu en Italie que dans sa patrie d'origine désormais.!


Commentaires

L'avatar n'est pas négociable !
Le pseudo n'est pas négociable non plus désolée.

Contactez Reyn si vous avez la moindre question !


CODE(C)PER KURU' FOR LYRIA


Setsuna Hopefield
Fifille chérie que j'aime à moi ♥ ::
Sa fille, sa puce, sa chérie, son trésor. Il l'aime plus que tout, c'est un fait. C'est bien pour cela qu'il serait prêt à tout pour elle et a du mal à admettre qu'elle grandit. Quand Warren est devant Setsuna, exit l'image du grand vilain trafiquant : il devient un vrai papa poule qui ne sait pas dire non, est un peu collant sur les bords et se met dans tous ses états à chaque fois que son boulot l'oblige à s'éloigner d'elle. Oui il s'inquiète un peu trop, mais c'est parce qu'elle est tout ce qu'il lui reste de sa petite famille. Il est d'ailleurs surprotecteur envers sa petite princesse, elle-même ne sait pas à quel point. Combien de fois a-t-il, sans qu'elle n'en sache rien, mobilisé toutes les troupes disponibles sur l'instant pour retrouver ceux qui ont voulu lui faire du mal ou l'ont insulté ? Que voulez-vous, toucher au moindre de ses cheveux mérite une punition.


Dernière édition par The Times le Ven 21 Nov - 18:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poutou-wolfy.forums-actifs.com
The Times
truc essais
avatar
Messages : 173
Date d'inscription : 29/06/2012
Age : 23
Localisation : dbfvcgb
MessageSujet: Re: Civils Ven 21 Nov - 9:00

Petyr Hollystone
"Moi papa poule ? Mais n'importe quoi je- Fifiiiiille arrête de toucher à ça tu va te faire mal, même à 16 ans !"


Nom: Hollystone
Prénom: Petyr
Âge: 38 ans
Nationnalité: Anglaise
Je suis: Marié et Hétéro'
Profession: Tient une boutique de jouets à Regalo.
Groupe: Etranger
Avatar: Kotetsu Kaburagi de Tiger and Bunny


Caractère

Sérieusement, si vous vivez pas loin de chez lui vous êtes forcé de l'avoir déjà remarqué et de vous en souvenir. Mais si, vous voyez, le genre d'homme toujours à blaguer, ou à lâcher des vannes pas forcément quand il faut juste pour détendre l’atmosphère. Eh bien c'est tout lui. Au moins on ne peut pas reprocher à Petyr d'être du genre agaçant à se plaindre toujours de lui ou à avoir l'air dépressif. Au contraire. Il aurait tendance à tout garder pour lui pour faire sourire les gens. Il n'est pas bien compliqué de se rendre compte que la chose qui compte le plus pour lui, c'est son entourage. La famille et les amis. Cet homme souriant aura d'ailleurs parfois tendance à s'attirer des ennuies en voulant se mêler de tous pour régler les problèmes des autres. Mais que voulez-vous, parfois il peut se montrer maladroit tant physiquement que verbalement, mais il n'a pas mauvais fond. En revanche, à ne pas le prendre avec un idiot même s'il en à l'air... Croyez-le bien. Si vous touchez à quelqu'un qu'il aime, il en serait capable d'en venir aux poings.
Possédant parfois des éclairs de génies visiblement, il est d'ailleurs capable d'apprendre une deuxième langue et de gérer un commerce. Donc... ahem. Qui est l'idiot ? Hein ? Comment ça il n'est sérieux ? Oh ça va... Il est parfois capable de l'être tout de même... Un peu...


Histoire

En tant qu'Anglais, je vous laisse deviner que notre homme est né en Angleterre hein. D'une famille plutôt modeste, ces derniers étaient depuis toujours dans le commerce de jouets. C'est simple, mais ça marche toujours ce genre de trucs. Il y a toujours des enfants à satisfaire. Allant à l'école de sa petite ville, Petyr n'était pas destiné à quelque chose d'extraordinaire, mais reprendre le business de ses parents c'était déjà pas si mal non ? Il fût rapidement mis dans le bain des affaires. Hélas. Ou heureusement, tout compte fait. Il se détourna de la voie qu'on lui avait indiqué. Pourquoi ? Pour les beaux yeux d'une femme. C'est un amour d'école, arrête tes bêtises. Voilà ce qu'on lui disais. Mais rien à faire, aimer rend bête ce n'est pas nouveau. Il fût heureusement pas tomber sur quelqu'un de bien méchant au contraire. Puisqu'il finit par y avoir un retour. Au bout de quelques années certes. Mais au final il pouvait largement se la « péter » devant ses copains. Finalement non sans mal, on finit par le remettre sur le droit chemin, il était le fils unique, il avait pour devoir de reprendre les affaires.
Le temps passa, étant toujours avec son jeune amour, il finit par la convaincre d'arrêter ses études pour vivre chez lui. Maintenant on lui laissait une part de travail et on le payait c'était un moyen comme un autre de débuter dans le milieu. Ils étaient si jeunes. Mais ils avaient le temps... Dix-huit ans. Un Drame. Ses parents périrent dans un accident de voiture le laissant seul à la tête d'un commerce qu'il ne sût directement prendre en main. La boutique qui avait jusqu'alors une certaine réputation sombra peu à peu. C'est d'ailleurs dans la foulée que sa petite amie tomba enceinte. Mauvais moment comme on dit. Etant des gens soucieux, ils préférèrent laisser leurs fille à l'orphelinat espérant un meilleur mode de vie pour elle. Seul un prénom lui fût donner. C'est ainsi qu'ils consacrèrent une bonne partie de leurs temps à remonter le commerce familiale. Ainsi que de se marier au bout du compte.

22 Ans. Sa femme tomba à nouveau enceinte, leur donnant une nouvelle fois une fille. Ils étaient maintenant prêt à tenter leurs chance en tant que parents. Aimant et élevant son enfant adoré ils continuèrent leurs mode de vie ainsi. Tentant de retrouver l'aînée un instant mais en vain. Une dizaine d'années plus tard, alors qu'ils avaient réussit à posséder deux boutiques, l'unes d'elle prit feu. Habitant au dessus de cette dernière les dégâts furent immenses. Petyr sauva sa fille des flammes... Tentant de garder la tête haute durant environs 4 ans. Ils finirent par tenter de s'étendre au-delà de l'Angleterre. Sa femme resta pour son plus grand malheurs à leur commerce d'origine pour l'instant, tandis que lui se deplaça jusqu'à une île Italienne, ayant eut certaine facilité pour apprendre la langue. 2 ans se sont écoulés, les temps sont durs mais finalement, ils s'en sortent toujours. Cette île n'est pas si mal... Quel hasard de tous se retrouver ici.


Commentaires

L'avatar n'est pas du tout négociable, j'adore trop ce perso' !
Le pseudo est moyennement négociable. Le nom on n'y touche pas, le prénom vous pouvez essayer, mais j'aime bien Petyr. Si jamais ça vous pose un soucis, n'hésitez pas tout de même.
Vous êtes d'ailleurs libre de lui inventer sa femme en personnage si vous souhaitez ou autre hein ! Tant que je suis d'accord avec ce que vous faites, ça me va.~
Contactez Mikelangelo si vous avez la moindre question !


CODE(C)PER KURU' FOR LYRIA


Aloysia Hollystone
Ma fifille d'amour ! ::
a petite fifille adoré ! Ahem. Je vous laisse imaginer à quel point il l'aime. Cet homme est fou de sa fille. Et encore c'est peu dire. Papa gâteau sur les bords, on pourrait penser qu'il a fait d'elle une pourris gâté mais pas du tout. Il semble assez terre à terre pour lui donner une certaine morale. Mais d'un côté... Je pense qu'il est envahissant avec elle comme pour se faire pardonner l'abandon de la première. Cet homme est fait pour être un bon père, c'est une évidence.


Kyrielle - La Luna
Ma fille perdue... ::
Kyrielle est sa toute première fille. L'ayant eut trop tôt, il ne pût la garder pour l'élever et donc la connaître, ne voulant pas lui faire subir leurs soucis financier évident à lui et sa femme. Mais après.. C'était trop tard. Seule une photo d'elle fût donné par cet Orphelinat. Il l'a garde précieusement. Espérant peut-être en vain pouvoir la voir ? A défaut de lui parler. Maladroit il aimerait se faire pardonner mais ne saurait certainement pas comment.


Dernière édition par The Times le Ven 21 Nov - 18:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poutou-wolfy.forums-actifs.com
The Times
truc essais
avatar
Messages : 173
Date d'inscription : 29/06/2012
Age : 23
Localisation : dbfvcgb
MessageSujet: Re: Civils Ven 21 Nov - 9:00

Emilia Trendares
"Certains trouvent qu'être optimiste c'est idiot, moi je trouve que c'est une preuve de force !"


Nom: Trendares
Prénom: Emilia
Âge: 19 ans
Nationnalité: Italienne
Je suis: Célibataire et Hétéro'
Profession: Propriétaire d'un terrain et d'un vieux manoir à Regalo. Travaille à le restaurer.
Groupe: Civil
Avatar: Kochiya Sanae de Touhou


Caractère

Emilia a toujours pensé que tout avait une bonne raison d’arriver et que si ce choses arrivaient, c’était toujours pour déboucher sur quelque chose de mieux. Effectivement, en règle générale elle est particulièrement optimiste. Pas nécessairement envers l’avenir tel qu’il est mais elle attends beaucoup des autres et est persuadée que tout ont une chance d’être bons. Pourtant, elle ne sait que trop bien que tous ne s’y vouent pas et qu’il suffirait parfois d’une personne pour indiquer le bon chemin.

A ce titre, elle a tendants à toujours faire passer les autres avant sa personne, ce qui a le don d’inquiéter sa famille.De même si elle en venait à avoir des problèmes, son dernier réflexe serait certainement d’aller chercher de l’aide. Elle craint effectivement de nuire aux autres et veut se sentir utile avant tout. Sa manière de chercher à tout régler par elle-même reflète aussi l’indépendance qu’elle tente de prouver auprès de ses parents.

Avec le temps, elle a développé une réelle passion pour les vieux objets en général. Elle a l’impression que chacun d’entre eux racontent une histoire et qu’il suffit de leur laisser une chance pour que toutes les merveilles qu’ils contiennent puissent remonter à la surface. Son habilité à la visualisation lui permet d’imaginer à partir de ruines le bâtiment qui se serait tenu au même endroit aisé que les personnes qui l’auraient habitées. Cet univers qu’elle se crée lui est si précieux et si particulier qu’elle ne s’en retrouve que plus déboussolée face à la réalité. Mais quiconque comprendrait ce qu’il se passe derrière ses yeux ne pourrait qu’être admiratif.

D’un point de vue sentimental ainsi qu’avec les inconnus elle est mal à l’aise. C’est d’autant plus vrai avec les personnes plus âgées ou celles en ayant après autre chose que son sourire et ne cherchant pas à le cacher. A cause de son caractère, les personnes ont tendance à l’exploiter un peu trop facilement car la pauvre a beaucoup de difficultés à trouver le mot « non ». De plus, à cause de sa timidité maladive lorsque trop de personnes sont regroupées on en vient très vite à dire que c’est une ‘gentille fille’. Ce qui comme on s’en doute revient à dire qu’elle est un peu sotte.


Histoire

Elle et sa famille sont installés sur l’île depuis plusieurs générations bien qu’ils aient bougés d’un coin à l’autre. La famille ne s’est pas particulièrement étendue et est restée particulièrement soudée. Aujourd’hui, la génération actuelle se trouve à Tradimento. Pour cette famille de marins, vivant essentiellement de la pêche, ce fût un grand choque lorsque le grand-père alors assez âgé décéda. La plus grande surprise fût de voir ce qu’il légua à sa petite fille dont il était très proche. Tous pensaient qu’il n’avait rien à céder mais la vérité était que le noter annonça qu’Emilia était maintenant propriétaire d’une large propriété dans la forêt bordant Regalo.

Il ne fallait bien évidemment pas là s’attendre à une gigantesque bâtisse intacte ou un château caché. Si vous n’aviez pas été Emilia, vous n’auriez par ailleurs certainement pas prêté attention à ces restes de murs en pierre couverts de toute part de verdure et de vigne vierge. Pour beaucoup, des ruines sans valeur mais pour cette rêveuse, les restes d’une grande bâtisse construite par sa famille du temps où elle gérait la plus grande partie du trafique halieutique de Regalo. De là est né un rêve plutôt atypique, celui de faire renaître ce lieu, de le restaurer tel qu’il était auparavant mais aussi de percer le secret de la raison pour laquelle tous ces objets étaient encore présents. La bâtisse n’avait pas été vidée, des restes d’assiettes, de sièges et autres pullulent dans les ruines. Cependant, ce ne saurait être chose aisée lorsque le terrain avec sa position sur Regalo semble intéresser certaines personnes particulièrement mal intentionnées et décidés à user de ce qu’il faudrait pour donner une utilité à ces ruines inutiles entre les mains d’une fillette bête comme ses pieds.


Commentaires

L'avatar est totalement négociable, parlez en avec Chealsey.
Le pseudo est parfaitement changeable tant que c'est en accord avec Chealsey une nouvelle fois.

Si vous avez la moindre question Mpottez Chealsey pour en parler !


CODE(C)PER KURU' FOR LYRIA


Chealsey Hawkwood
Une rencontre, potentiel amoureux..? ::
Elle est allée le voir dans sa boutique afin de savoir s'il pourrait accorder un vieux piano sur son terrain. Il a répondu qu'il n'était pas des plus qualifiés de Regalo lorsqu'il s'agissait de pianos mais face à son insistance, il répondit qu'il verrait ce qu'il pourrait faire dans le cas où il pourrait le voir. Ils ont fixés une date. (Potentiel amoureux semblable à un premier amour via rp, temporaire ou durable)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poutou-wolfy.forums-actifs.com
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Civils

Revenir en haut Aller en bas

Civils

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandora Hearts Times ::  :: La Storia-