Partagez|

Rencontre fantomatique [PV Gil]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
MessageSujet: Rencontre fantomatique [PV Gil] Jeu 21 Nov - 16:38

C'EST QUOI CE BORDEL ?! C'est la bonne question qui résumait toute l'anxiété de la situation. De son vivant, Elliot avait connu des évènements inhabituels, mais là, c'était l'anarchie complète. Pourtant, il n'avait disparu que quelques mois. Alors comment les choses avaient-elles pu s'aggraver à ce point là en ci peu de temps ? Et la question la plus primordiale …. POURQUOI EST-CE QU'IL N'Y A PLUS DE NIGHTRAY ?! … Outre le fait qu'il en avait tué quelques uns par inadvertance. Fait qui pour le moment restait dans un coin de sa tête, préférant pas y penser. On se remettra en question plus tard. Elliot a apprit que son père a été tué …. Et la rumeur qui court est que cet assassin n'est autre que Vincent. Vincent qui a rejoint les Baskerville. TRAITRE ! Son sang ne faisait qu'un tour, et les coups de colères du cadet de cette famille sont légendaires. Et pourtant, il ne pouvait se permettre d'exploser. Non seulement, il se ferait remarquer et puis en vue des temps qui courent, ce n'est pas le moment de perdre la maitrise de soit. Fais profile bas et trouve une solution. Car ce n'était pas le seul problème. Le plus important restait Leo. Son serviteur avait disparu. Apparemment enlevé par Vincent en personne ! Vincent par ci, Vincent par là ….  Elliot avait toujours apprécié son frère malgré qu'il soit …. qu'il soit …. qu'il n'ait pas toute sa tête, mais là, il commençait à sérieusement lui taper sur le système. Bien sur, il restait Gil. Le dernier des Nightray qui pouvait se permettre de porter ce nom. …. Si on oublie qu'il soit au service d'un Bezarius. Inutile de revenir là dessus, si on réveille les anciennes histoires, avec celles du présent, mieux valait s'enfermer dans l'Abysse. Mais du coup soyons clair, il ne mérite pas non plus son nom. Et lui non plus. Lui Elliot qui avait tué les siens … STOP !!!! Critiquons Gilbert, c'est mieux !! Enfin voilà, d'où la question : POURQUOI EST-CE QU'IL N'Y A PLUS DE NIGHTRAY ?! Et les réponses n'étaient pas satisfaisantes pour un sous.

Elliot aurait bien couru jusqu'au quartier des Baskerville pour délivrer son serviteur -qui rappelons le, n'est même pas présent pour l'accueillir ! Ingrat ! Cependant, être impulsif ne signifie pas être fou. Revenu tout juste de l'Abysse, il n'avait pas encore assez d'énergie pour déclarer, seul, une guerre au Baskerville. Faut pas se leurrer, il serait renvoyé d'où il vient illico presto. Loin d'être bête, le jeune Nightray avait également conscience, que s'il se présentait à Pandora, non seulement il serait jugé pour ses meurtres, mais en plus, à cause de sa nouvelle forme, il servirait de rat de laboratoire. Pas question ! Personne ne dispose du corps d'un Nightray ! Faut pas pousser le bouchon trop loin !! Alors pour le moment, il ne pouvait que fuir ….. Ce qui est bien misérable, bien bas ! Un Nightray qui se voit obligé de prendre la fuite ! Quel déshonneur ! Cache ta honte, petit homme ! Réduit à se cacher comme un pouilleux ! Où est donc passé la grâce des Nightray ?

En effet, voilà maintenant plus de deux semaines qu'Elliot errait à Réveil, la capital, caché dans une impasse d'une rue sombre, où il avait trouvé refuge. Drapé d'une veste à capuchon pour dissimuler son visage, en journée, il volait de la nourriture dans les rues marchandes, atteint dans son amour propre. Jamais il n'aurait cru qu'un jour il serait réduit à commettre des voles, surtout pour pouvoir se nourrir ! Il manquerait plus qu'il mendie tient. Quel déshonneur ! Il était d'ailleurs souvent mêlé aux combats de rues, mais c'était sans compter son caractère furibond. On lui avait piqué son nom, mais jamais on ne lui piquera sa personnalité. Même s'il n'était maintenant qu'un Nightray déchu, il restait toujours Elliot. Et qui voulait se mesurer à lui en payera les conséquences. Trop de fierté pour s'avouer battu lors d'un combat, Elliot se battait jusqu'au bout, même s'il se retrouvait couvert de blessures. On ne lui enleverait pas sa détermination et son caractère de cochon. C'est ainsi qu'il avait découvert qu'il pouvait maitriser la glace. Sans doute à cause de son nouveau statut de Chain …. Chain ! BEURK ! Même plus humain. Le voilà devenu une créature, un monstre … Plus lui même …. Même s'il n'avait pas changé physiquement, il avait néanmoins conscience que ce corps était celui d'une Chain. Quelle honte. Quelle horreur !

Le plus dur était la nuit. Ses cauchemars reprennaient et lorsqu'il se réveillait en hurlant, il n'y avait pas Leo pour le soutenir. Maintenant, il était complètement seul, dans un monde où il avait vécu mais qui ne lui appartenait plus. Seul avec ses ténèbres, comme s'il avait apporté une partie de l'Abysse avec lui. Alors Elliot se recroquevillait sur lui même, mais ce sentiment de solitude était toujours pesant. Leo … Où est-ce qu'il est ? Comment va-t-il ? Est-ce qu'il est …. Oui, Leo était toujours en vie, ça ne pouvait pas être autrement. Il avait tout fait pour le protéger. Jusqu'à tuer sa famille … Alors Leo devait être en vie … Et plus vivant qu'Elliot, ce serait pas mal.

Et d'ailleurs, ces cries n'étaient pas les seuls à raisonner dans les ruelles sombres. On entendait toute sorte d'agressions, ou même la fin de vie des contractants illégaux. C'est drôle mais il y en a plus qu'il n'y paraît. Lorsqu'ils mourraient, emporté par l'abysse. Cependant, Elliot n'arrivait pas à ressentir de l'empathie pour eux. C'était un destin que lui même avec connu, même si lui, il avait préféré se sacrifier avant. Puisque seule la mort l'attendait, autant sauver les siens. Sans donc un sentiment de pitié qu'il ressentait, parce que lui, il était mort en héros. Mais est-ce que ça faisait la différence ? Dans quelques années, est-ce qu'on se souviendra du nom Elliot Nightray ? Honnêtement, aucune idée …

Mais la mort n'avait pas voulu de lui. Un destin plus cruel l'attendait. Vivre sous cette forme, ce statut inhumain, dépourvu de son nom, qui faisait sa fierté et son honneur. Personne plus qu'Elliot ne pouvait être plus fier de porter ce nom. Le lui arracher était comme lui arracher son coeur, sa raison de vivre. D'ailleurs son héritage aussi avait disparu. Sa précieuse épée qui ne la quittait jamais. Où est-ce qu'elle est ?

Ce matin là, Elly avait prit sa décision. Pour se défendre il lui fallait une épée. Et comme il ne pouvait pas retrouver la sienne, c'est simple, il allait en voler une. Rabattant son capuchon sur sa tête, il se rendit au marché. Allez hop, on vole des fruits pour manger puis on se met au travail.

Premièrement trouver la bonne cible et passer inaperçu. Voilà 10 bonnes minutes qu'il suivait un type, épée à la ceinture. Pauvre crétin, ta garde est vers Elliot, c'est limite un appel au vol ! Deuxièmement, trouver le bon moment pour la lui piquer. Voilà que monsieur s'arrête pour regarder la bonne bouffe ! Parfait ! Et troisièmement, place à l'action.

Le jeune Nightray se baissa soudainement, disparaissant dans la foule. Accroupi vers les jambes de l'homme, il détacha discrètement le fourreau en se forçant à ne pas ricaner. Mais voilà, quand on fait le malin, ça nous retombe dessus. Alors qu'il était parvenu à ses fins, Elliot glissa et se retient comme il pouvait à une veste noire, qui appartenait à un autre homme qui passait par là. Il manqua donc de le faire tomber aussi. Elliot, le coeur battant à tout rompt, leva la tête. Cette veste lui disait vaguement quelque chose. Mais c'est surtout cet affreux chapeau qui lui donnait un air de coincé, qu'il reconnu. En perdant l'équilibre, son propre capuchon était retombé, dévoilant ainsi son visage. Elliot écarquilla les yeux alors qu'évidemment leur regard se croisa. Bon sang, ça c'est la poisse !

« … Ah … Mince ... »

Ne perdant pas une seconde en reconnaissant son frère ainé, qui devait bien être choqué de tomber sur son défunt cadet, Elliot bondit sur ses pieds, attrapa les pieds et parti en courant.

« TU NE M'AS PAS VU !! CE N'EST PAS MOI !!!! »

Bon d'accord, la discrétion, ce n'était pas encore ça, mais que voulez vous ! Certaines choses ne changent pas. Elliot couru le plus vite possible, se freyant un chemin dans la foule, ce qui n'était pas chose facile. Mais si la difficulté était présente pour lui, elle le serait aussi pour Gilbert. D'ailleurs, le plus jeune ne cherchait même pas à savoir si son frère l'avait suivit ou non. Il se contentait de courir, quittant le marché pour rejoindre les ruelles sombres, à la recherche de sa planque. Mais avant qu'il puisse y parvenir, il mit les pieds dans une flaque d'eau et perdit l'équilibre. Le jeune homme se cassa la figure, tombant ventre et mains contre terre. Trempé, il ne prit même pas la peine de se relever.

« ….. Ca, c'est nul …. »

Complètement dépité, il soupira avant de s'assoir sur le sol. Bon trop tard. Les bruits de pas s'étaient rapprochés et étaient même déjà présent. Lentement, Elliot releva la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert Nightray
avatar
Messages : 330
Date d'inscription : 22/09/2012
MessageSujet: Re: Rencontre fantomatique [PV Gil] Sam 23 Nov - 18:34

Hm ? Des courses ? Ah oui. Il faisait des courses. A vrai dire, il y avait eu bien trop de chose récemment pour que notre homme ait l’impression d’avoir repris une vie normale. Elliot Nightray était mort, des regrets ? Beaucoup oui, le pire c’est qu’il se souvenait de la conversation qu’il avait réussi à avoir avant que tout cela n’arrive. Cela faisait un moment qu’il n’avait pas réussi à parler normalement avec lui, ne l’ayant que peu vu depuis qu’il a quitté le manoir des Nightray pour accomplir son objectif qui ne l’avait jamais quitté, retrouver son maître adoré qui était aussi un ami précieux. Etrangement, Elliot n’avait jamais accepté ça et s’était mis à le considérer comme un traitre, l’ayant revu que quelque fois, la seule chose qu’il recevait du plus jeune c’était des coups de pieds pour l’insulter de tous les noms. Disant qu’il faisait un déshonneur à la famille etc. La seule chose au fond qui pouvait réconforter notre homme, c’est que le cadet des frères de cette famille était certainement le seul à l’avoir considéré en tant que tel en fait. Pour les autres il n’était certainement qu’un parasite qui s’était retrouvé à porter le nom de leur famille par un hasard qui ne leur convenait pas, même si pour sa part c’était Vincent qui l’avait fait venir. Quant aux raisons de l’adoption de ce dernier c’était un mystère, pour être franc il ne s’était jamais posé la question mais c’était un peu étrange. Surtout que le blond n’était pas vraiment apprécié par son entourage non plus, encore une fois seul Elliot l’avait à peu près accepté tel qu’il l’était. Oui, bien qu’il ait un mauvais caractère c’était quelqu’un de vraiment gentil, bien que Gilbert ne l’avoue jamais, bien que cela soit visible, il n’avait pas encore fait le deuil de celui qu’il considérait comme un petit frère. Déçus de ne pas avoir pût recoller les morceaux avec une lui bonne fois pour toute. Secouant la tête pour se sortir de ses pensées, le brun pensa qu’il était temps de penser à autre chose avant de finir une nouvelle fois avec une tête d’enterrement. Mais il faut dire que le fait d’avoir perdu Vincent aussi l’avait bousculé.

Eh bien quoi ? Le cadet avait au fond toujours été là pour lui, et soudainement il se révèle être dans le camp adverse. Pourquoi ? Il n’avait pas eu les réponses, il savait qu’il lui cachait des choses mais ne savait pas quoi. Enfin, il se doutait qu’il savait des choses sur leur passé commun, mais gardait toujours le silence. Même maintenant qu’il avait clairement rejoint les Baskerville. Ennemis de Pandora hein. Sur le fond, Gilbert réalisa à cet instant qu’officiellement, il ne restait plus que lui. Et encore, il avait fuis la famille il y a un moment et n’était même pas un Nightray de sang. Et pourtant, toute la famille était morte la dernière fois. Vanessa, bien qu’il ne l’appréciait guère s’était faite couper la tête. La mère Nightray également était morte ce soir-là, des mains de Leo ? Enfin il ne savait pas trop, lui aussi avait disparu tient, emporté par son frère. Il était seul. Et c’est à cet instant qu’il se mit à penser qu’il le serait réellement s’il n’avait pas Oz et la famille Bezarius à ses côtés. Après tout, ils avaient tous été un substitut lorsqu’ils l’avaient trouvé dans le jardin et qu’il avait perdu la mémoire. Cette dernière n’allait pas mieux actuellement, mais au moins il n’était plus le petit garçon craintif qui se cachait derrière les jambes du premier adulte qu’il passait. Il avait grandi… ? Moui. Eh Gilbert il faut se réveiller là ! Je te signale que tu es dehors en train de faire des course et donc en train de stationner dehors à ne rien faire à fixer le sol l’air absent ignorant même les gens qui lui demandaient de bouger avant de finalement lui passer devant parce que Monsieur ne réagit pas. Secouant la tête un bon coup il souffla. Il faut se ressaisir aller. Il ira bien rejoindre Oz par la suite tient, de toute façon mis à part ça et éventuellement les missions il n’avait rien à faire, bien qu’on ne lui donne pas beaucoup de travail en ce moment. Sauf que le destin ne semble pas vraiment décidé à le laisser remplir son sac de course puisqu’une force le tira au sol. Tombant alors royalement par terre un peu sonné sur le coup. Hey mais… Ce n’est pas parce qu’il est dans la lune qu’il faut le bousculer ! Se frottant la tête avant de se redresser, il commença alors à grogner un peu.

- Rah… Faites attention voyo-…

Il ne finit pas sa phrase puisque la personne qui l’avait fait tomber il la connaissait plutôt bien pour ne pas dire très bien. C’était… Non. Cette tête… C’est la même que… Le voyant se relever vivement en disant qu’il ne l’avait pas vu et que ce n’était pas lui. Alors que visiblement l’homme n’avait absolument rien dit pour le moment hein. Il partit en courant en tenant fermement une épée contre lui. Hey mais… Attend ! Le sang ne fit qu’un tour, qu’il se releva à toute vitesse pour le suivre. Il devait rêver ce n’était pas possible. N’hésitant pour le coup pas à pousser les gens, le cœur battant, il le vit tourner dans une ruelle moins peuplée. Non, il ne fallait pas le perdre du ! Essoufflé, il remarque alors la personne qu’il poursuivait misérablement étalée sur le sol en train de bougonner quelque chose tout en se mettant en position assise et relever le visage vers lui. Mais… c’est…

- Elliot ??!

Se précipitant pour le saisir par le col, visiblement tout retourner par cette vision, il le secoua presque, bien que son bon sens l’empêcha de la faire, trop soucieux du bien-être de son frère adoptif qui devrait techniquement être mort…

- C’est toi ? Mais… Mais… Qu’est-ce que tu fiches ici ?! T’es pas mort ? Pourquoi tu t’es pas manifesté ?! Qu’est-ce qu’il s’est passé !


Calme Gilbert, tu devrais souffler un coup et songer à reprendre ton souffle au lieu de le harceler de question. En même temps, il y avait de quoi s’en poser et être sous le choc, il n’avait pas fait son deuil… Il espérait que cela ne soit pas un rêve… D’ailleurs on pouvait sentir à sa voix l’incompréhension mêlé aux sentiments qu’avait provoquer la perte de ce jeune frère. Car oui, quoiqu’il puisse en penser, il le considérait en tant que tel, un peu comme Vincent d’ailleurs…

~~~~~~~~~~~~
By ma chérie ma ptite Ayu ♥️

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Rencontre fantomatique [PV Gil] Mar 3 Déc - 18:36

La jeune Nightray eu tout juste le temps de s'assoir sur le sol, qu'il fit déjà face à son ainé. Gil, qui au passage semblait tellement secoué …. Au point de l'agripper le col pour le relever sur ses deux pieds. Non mais c'est qu'il était sur le point de le secouer en plus. Remet toi Gilbert ! N'ayant pas l'intention de laisser son frère dans cet état, et encore moins de lui laisser l'occasion de le pseudo maltraiter, Elliot leva les bras pour lui tirer les joues avec forces, ce qui lui étira les lèvres également (bonjour la tête d'idiot !).

« EH OH !!! QUI T'A PERMIS DE ME SECOUER COMME SI ON AVAIT ELEVE LES COCHONS ENSEMBLES ??!!! »

Cette phrase hurlée à pleins poumons, n'était pas une véritable colère. Malgré toutes les mises en scène furibonds d'Elliot, aucun de ses excès montrait une quelconque haine. C'était plutôt sa marque de fabrique, qui effectivement pour le coup, confirmait bien son identité. Il n'était pas un sosie ou un fantôme mais bien présent et toujours aussi vivant. De quoi rassurer Gilbert ? Ou lui faire encore plus peur ? Allez savoir !

Ce qui n'empêchait pas le plus grand des Nightray de lui poser mille questions. Et non, il n'abuse pas, c'est presque le compte … ou pas. Elliot frotta ses cheveux déjà en épis, en soupirant, essayant de ne pas montrer son malaise et son incertitude. Que devait-il répondre ? La vérité ? Cacher des éléments ? Pourtant, il avait besoin de réponses, et pour en avoir, il devait être honnête en retour. L'honnêteté … Rester honnête et noble en toute circonstance, c'est comme ça qu'il fonctionnait depuis tout petit. Pour être digne de son nom. Mais était-ce un nom qu'il avait le droit de porter aujourd'hui ? Pour lui, Gilbert avait renié son nom le jour où il avait quitté la famille, mais aujourd'hui le cadet se rendait compte qu'il ne valait pas mieux. Peut-être même qu'il était pire. Déjà parce qu'il n'avait pas été aussi honnête qu'il le disait. Toutes les scènes colériques qu'il avait fait à son frère … alors qu'en fait, il aurait simplement aimé qu'il revienne à la maison, qu'il ne l'abandonne pas. Mais ça, il n'avait pas su lui dire. Alors que Gilbert lui était parti pour une raison, une volonté qu'il exerçait tous les jours et se battait constamment pour réussir : Protéger Oz Bezarius. Tendit que lui, dans ses désirs de protéger Leo, il est allé jusqu'à se sacrifier, perdre la vie, devenant ainsi ce héros tragique qui laisse ses proches en peine. Tout ce qu'il déteste. C'est contre ses principes. Cependant, il n'avait pas vraiment eu le choix. Sa mort était de toute façon, inévitable, alors autant mourir avec un acte héroïque … n'est-ce pas ? … Dans ce cas là pourquoi avait-il ce goût amer dans la gorge ?

Il regarda son frère dans un calme qui ne lui ressemblait guère puis se mit à trembler, comme si la présence de Gilbert le réconfortait, mais le faisait prendre conscience de toute la détresse qu'il avait ressenti depuis son retour. Ses mains se crispèrent sur la veste de Gil, la serrant fort au point de faire blanchir ses jointures. Un long frisson d'angoisse parcouru son corps, tel des sueurs froides et ses pieds lâchèrent prises alors qu'il se laissait tomber contre Gilbert, tremblant comme une feuille.

« Gil … Je … Je …. »

Aucun autre son ne sortait de sa bouche. Elliot ne supportait pas de se sentir aussi vulnérable, lui qui préférait être fort. Mais les choses étaient tellement compliqués. Son frère se disait qu'au final, le plus jeune était vivant. Cependant, ce n'était pas le cas, il est bel et bien passé par la mort. Une épreuve douloureuse qui ne lui avait apporté que le néant, les ténèbres … et l'Abysse à proprement parler. Là bas, il avait des choses qu'il préférait oublié, incapable d'en parler, et pourtant ces êtres difformes venaient hanter ses songes, chaque nuit, lui rappelant que lui non plus, il n'était plus humain. Non, il n'est plus Elliot Nightray, mais simplement … un monstre.

Après avoir respirer un bon coup, il semblait se reprendre un peu et recula de quelques pas, se détachant ainsi de son ainé.

« Si … Si je suis mort. Mais la Volonté de l'Abysse aime se jouer de nous. »

Malgré cette phrase complexe et plein de mystère, Elliot n'ajouta rien, ne donnant pas la moindre explications. Il n'avait de toute façon pas envie d'en parler, et ne se sentait pas prêt à lui dire qu'il est devenu Chain. Il y aura trop de conséquences et pour l'heure, il ne voulait pas les assumer. Elliot croisa les bras, reprenant cet habituel expression boudeuse, les sourcils froncés, lui donnant un air sévère qui sonnait faux.

« Mais on ne peux plus se voir. Ne me cherche pas Gil, oublie que tu m'as vu. »

Si les membres de Pandora apprenait ce qu'il était devenu, il finirait en rat de laboratoire. Et ça … Non merci. Il valait mieux qu'il disparaisse pour le moment, et on verra avec le temps comment les choses évoluent.

« Enfin … Tu partiras après m'avoir donné mon épée, bien évidemment. »

Bien évidemment. Parce que quand on s'appelle Elliot, on ne perd pas le nord. Et franchement, entre cette misérable épée qu'il avait volé à on ne sait qui et la célèbre et précieuse lame des Nightray … Il avait vite fait son choix. Peu importe qu'il ne soit plus digne de la porter. Il en prendrait soin tout de même. De toute façon, qui pourrait donc la prendre ? Vincent ? Ah ah ah, laissez le se marrer. Très drôle. Ou pas. Gil ? Non mais lui, il lui avait déjà pris le Chain, donc s'il prenait aussi l'épée … Elliot allait l'égorger avec, c'est sur !!! …. Mais en parlant de Vincent ….

« C'est vrai ce qu'on dit ? …. Vincent a rejoint les Baskerville ? ….. …. » Et puis surtout « … Gil ? Ou est Leo ? »

A sa dernière question, Elliot releva la tête vers lui, avec un air grave, qui voulait dire quelque chose comme « si tu me dis qu'il lui est arrivé quelque chose, je t'arrache la tête ! »
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert Nightray
avatar
Messages : 330
Date d'inscription : 22/09/2012
MessageSujet: Re: Rencontre fantomatique [PV Gil] Ven 13 Déc - 17:13

Il ne rêvait pas hein ? Il avait bien son jeune frère adoptif devant lui ? Celui dont il avait pleuré en silence la mort, tentant de faire passer la pilule comme on dit. En vain, bien qu’il tente souvent de se le cacher et de le cacher aux autres, bien souvent on lui avait fait la remarque qu’il avait une tête d’enterrement et qu’il ne devait pas avoir fait son deuil. Comment le faire aussi rapidement ? C’était tombé si brutalement sur eux, l’instant d’avant il avait en plus trouvé le moyen de parler avec comme si de rien était, soulagé au fond de savoir que son frère bien que lui criant souvent dessus ne lui en voulait pas réellement. Mais c’était  trop tard puisqu’il n’aurait plus l’occasion de lui parler. Et pourtant, il était bien loin. Debout devant lui. Enfin, pour l’instant il était encore élevé par le soin de notre brun qui était tellement sous le choc qu’il n’avait rien trouvé de mieux que de l’attraper pour le secouer, comme si le fait de faire ça lui permettrait de voir s’il allait disparaitre  ou non. Pourtant ce n’était pas son imagination qui lui permettait d’avoir le toucher du tissu sous ses doigts. Si c’était le cas notre homme avait grand intérêt à se faire soigner tient… Mais fort heureusement ce n’était pas le cas, ainsi il n’avait pas trop de soucis à se faire ? Enfin si quand même, à savoir pourquoi son frère était vivant ? Bien sûr il n’allait pas s’en plaindre mais il y avait tout de même de quoi lui poser les questions, c’est pourquoi au final il l’agressait. Finalement il eut droit à une réaction typique d’Elliot. Se retrouvant un bref instant avec une tête de con, il faut le dire, il finit par lâcher prise pour se frotter ses joues douloureuses. C’est idiot, mais je vous assure que ça fait mal. L’air dépité, il le regardait avec son air de paumé en se frottant ses joues devenu rouge à cause de la petite douleur. C’est comme ça qu’on salut son frère ainé ? Non mais, ne lui dites pas qu’il lui en voulait cela lui ferait de la peine, mais il était bien trop heureux de le revoir qu’il se fichait bien de ce qu’il faisait, limite ça le rassurait de voir que c’était bel et bien le même pas une copie. Sinon elle est très bien faite…

Mais il n’était visiblement pas au bout de ses surprises, puisque l’attitude du plus jeune changea totalement pour laisser place à un Elliot on ne peut plus différent de d’habitude. Pourquoi ? Il semblait si calme, si sérieux, pour ne pas dire presque apeuré. Comme si soudainement tout ce qu’il avait vécu lui retombait dessus et qu’il se disait qu’il allait pouvoir s’appuyer sur Gilbert. Chose qu’il pouvait se permettre d’ailleurs, et chose qu’il fit. Ouvrant de grands yeux surpris en le regardant, il était rare de voir Elliot dans ce genre de moment de faiblesse, en même temps, c’est plutôt rare de passer ainsi par la mort et d’en revenir, voilà quelque chose dont il pourrait presque se vanter en connaissant son caractère. Finissant timidement par poser timidement sa mains dans la chevelure clair, il tenta de se faire rassurant bien que silencieux. Préférant le laisser parler à son rythme plutôt que de le forcer. La réponse finit par parvenir jusqu’à ses oreilles. Il était bel et bien mort mais l’Abyss était à l’origine de tout ça ? Comment ça ? Il était revenu par magie ou bien était-il devenu un Chain l’était devenu ce stupide lapin.. ? Bien que sa mine laissait sa surprise transparaitre, il ne fit mot jusqu’à ce qu’il se redresse pour dire qu’il devait l’oublier qu’il ne l’avait pas vu. La blague, si seulement il savait la peine qu’il avait eue lorsqu’il était mort. Il ne pût s’empêcher de rapidement réagir, de façon peut être idiote, un peu trop émotive, mais mettez-vous à sa place ! Un frère cadet qui est mort et qui revient soudainement d’entre les morts quoi ! Qu’importe que l’Abyss soit à l’origine de tout ça, il ne pouvait que la remercier sur ce coup-là. Lui attrapant une main pour le regarder, il parla.

- Oublier ? T’es malade ! Je suis.. je suis… heureux de savoir que tu es toujours avec nous… Raconte-moi tout ! Je ne dirais rien promis…


Il se retenait en fait de le serer contre lui, se disant qu’il n’apprécierait certainement pas une telle attitude de sa part. Mais à l’entendre parler il donnait nettement l’impression qu’il allait fondre en larme d’un instant à l’autre. D’ailleurs de légères larmes perlèrent sur le coin de ses yeux. Le lâchant pour tenter de se reprendre, un autre sujet vint alors sur le tapis. Son épée.. ? Haussant les sourcils, notre homme n’avait pas la moindre idée de où elle se trouvait pour être franc… Quant à Vincent et Leo. C’était quelque chose qu’il avait lui-même du mal à comprendre et assimiler. Comme quoi les ennuies ne viennent jamais seuls et c’est vrai. Baissant le regard en se grattant la joue, il se lança pour lui répondre à sa première question. Comment voulait-il qu’il se balade avec cette épée ? Il ne se serait pas permis…

- Je ne sais pas pour ton épée… ça a été un peu précipité après ta.. enfin… Ta mort quoi. Quant à Vincent c’est vrai et il semble qu’il ait emmené Leo avec lui…


Il ferma un instant les yeux comme s’il s’attendait à se prendre un coup pour ce qu’il venait de dire. Mais qu’est-ce qu’il pouvait y faire ? Il ne savait pas pourquoi son frère avait rejoint avec Leo la cause des Baskerville. Surtout qu’il n’avait rien voulu lui dire lorsqu’ils s’étaient revus… Se dandinant presque sur place il hésita un instant avant de lâcher la dernière information qui lui était revenu jusqu’aux oreilles récemment. Mais étrangement, il se disait que Elliot devait être l’une des premières personnes qui aurait aimé savoir ça sur son valet qui est aussi un ami très proche.

- Et puis… J’ai entendu dire que Leo était en réalité le chef des Baskerville… Que son esprit est en lui…

Timidement, il posa sa main sur son épaule, tentant de voir un bref instant sa réaction face à cette nouvelle. Eh bien, pour une fois il ne regrettait pas du tout cette journée même si elle s’annonçait moins calme que d’habitude. Après tout, on ne retrouve pas un membre de sa famille censée être mort tous les jours non.. ?

~~~~~~~~~~~~
By ma chérie ma ptite Ayu ♥️

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Rencontre fantomatique [PV Gil] Lun 20 Jan - 20:18

Bien évidemment, lorsqu'il demanda à son frère de quitter les lieux et de faire comme s'il ne l'avait pas vu, celui-ci refusa. C'était à prévoir. Maintenant qu'il l'avait retrouvé, il ne voulait pas le perdre de nouveau. Elliot grimaça et poussa un soupire à fendre l'âme. Pourtant, il ne pouvait pas rester avec Gilbert, parce que le groupe Pandora s'apercevrait vite de sa présence. Le jeune Nightray n'avait pas oublié l'attitude de Break envers lui lorsqu'il avait cru -à raison- qu'il était le chasseur de tête. Non seulement il devrait répondre de ses crimes, aussi involontaire soient-ils, mais en plus, sorti tout droit de l'abysse, il serait un vrai trésor aux yeux des membres de Pandora. Un trésor maudit qui serait analysé pour trouver encore plus gros. Après tout, ils font tellement de recherches sur l'Abysse. Lui aussi en a fait parti, donc il sait très bien la manière dont ils procèdent. Et il ne voulait pas passer par là. N'avait-il pas assez souffert ? Gil le protégerait certes, mais soyons honnête, il ne pouvait pas s'opposer à la totalité des membres de Pandora. Même s'il était assez classe pour en battre un bon nombre. Bien que cela, hors de question qu'il lui dise, Elliot avait sa fierté. Il préférait jouer au frère grognon plutôt qu'au frère admiratif. C'était tellement plus facile et tellement plus passionnant.

« Je ne peux rien te raconter Gil, même si je le voudrais, je ne peux pas. Sinon je serais en danger, et je n'ai pas envie de repasser par tout ça. Tu sais autant que moi que si Pandora apprends que j'ai un lien avec l'Abysse, je peux dire adieu à ma liberté, si ce n'est pas pire. »

Gilbert était dans tous ses états et semblaient même au bord des larmes, retenant ce flot d'émotions de le consumé. Il voyait bien que son ainé n'avait envie que d'une chose, le serrer contre lui pour être sur qu'il ne disparaisse pas. Mais le moment de faiblesse du plus jeune était passé, et il n'aurait pas toléré un tel écart. Il aurait du en profiter pendant qu'il le pouvait ah ah ! Elliot croisa les bras, attendant patiemment les nouvelles de son épée. Nouvelles qui ne tardèrent pas à arriver. Ou plutôt, absences de nouvelles. Gilbert n'avait strictement aucune idée de ce qui était advenu de sa précieuse lame. Le petit Nightray blémit avant d'évidemment exploser.

« TU TE FICHES DE MOI ???!!! Comment ça tu ne sais pas où est MON épée ?! MON EPEE !!! Gilbert bon sang !!! GIL !! »

Mais question de remuer le couteau dans la plaie, les nouvelles ne s'arrêtaient pas là. Il lui informa de la disparition de Leo, ou plutôt du fait que Vincent l'avait emmené et que ce dernier les avait bel et bien trahit. Dans ses vagues souvenirs, Elliot se rappelait de la silhouette de son frère, penché sur lui, dernière image qu'il avait vu de son vivant. Vincent qui s'était montré si calme, si peu intéressé. Même si cette trahison lui semblait invraisemblable, il ne pouvait pas nier la véracité des propos du brun. Mais qu'est-ce qu'il voulait dire par « emmener Leo avec lui ? »

« TU VEUX DIRE QU'IL A ENLEVE LEO ?!! Non mais quel intérêt Vincent a-t-il a enlevé Leo ? Je ne comprends pas …. Je ne comprend vraiment pas …. Vincent ce n'est jamais intéressé à Leo ! Alors pourquoi maintenant ? »

C'est vrai, c'est stupide. Elliot a du se battre pendant plusieurs années pour que Leo reste à son service. Si ces frères de sang détestait le brun à lunettes, Vincent lui était plutôt indifférent. Jamais il n'avait montré un quelconque intérêt envers le jeune homme. Alors pourquoi l'enlever ? Qu'est-ce qu'il attendait de Leo ? Et qu'est-ce que son ami pouvait faire ? Elliot bouillonnait de rage.  Comment allait-il ? Etait-il au moins bien traité ? Son impuissance le rendait fou. Il devait à tout pris aider Leo.

Mais Gilbert lança sa dernière bombe. Elliot se figea sur place et le regarda avec incompréhension. Leo ? Le chef des Baskerville ? Qu'est-ce qu'il raconte ? C'est impossible ! Jamais Leo n'aurait rejoint ses ennemis, jamais il ne pourrait les diriger. Non, c'est son serviteur et son ami le plus fidèle. Son meilleur ami ne pourrait le trahir, c'est tout bonnement impossible et illogique. Le jeune Nightray baissa la tête et serra les poings, le soufle court. Il se contenait mais avec l'impression qu'il allait exploser à tout moment. Aussi lorsque la main de Gilbert posa sa main sur son épaule avec compassion, Elliot le poussa brusquement et frappa sur sa main avec agressivité, pour l'éloigner au maximum de lui.

« C'est complètement absurde ce que tu me dis là ! Je ne te crois pas !! » Elliot releva la tête et le regarda dans les yeux. « Je vais régler cette histoire moi même ! Sablier, c'est bien là où se trouve le repère des Baskerville, non ? Et bien j'y vais !!! Je n'ai pas de temps à perdre ! »

Sans attendre la réponse de son frère, il commençait déjà à s'éloigner -et dans la mauvaise direction d'ailleurs !
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert Nightray
avatar
Messages : 330
Date d'inscription : 22/09/2012
MessageSujet: Re: Rencontre fantomatique [PV Gil] Jeu 20 Fév - 18:17

C'est possible de lâcher une bombe pour qu'elle vous pète en pleine figure ? Eh bien oui, vu que notre brun venait de s'en prendre une. Je ne parles bien sûr pas de ces petites choses qui exploses réellement et vous rende à l'état de bouillie mais d'un être vivant capable de vous donner presque le même effet. C'est juste certainement moins douloureux. Enfin quoique. Gilbert se posait presque la question puisqu'au moment même où il avait annoncé tout ce que le jeune Nightray avait loupé, il avait la vague impression qu'il se mangerait une claque ou un coup de poing avant la fin de la journée. Mais avant de parler de ça, parlons du sujet qui était avant tout le sujet principal entre les deux jeunes, à juste titre d'ailleurs. Le fait qu'il ait un mort en face de lui, c'est plutôt déstabilisante non.. ? Ben oui, vous déprimez à cause de cette personne et voilà que cette dernière se balade comme si de rien était en ville et vous rentre dedans, pour finalement vous demander de l'oublier. Mais ça ne va pas bien oui ? Savait-il l'état dans lequel bien des gens se sont retrouvés à après sa mort ? Comment lui avait du mal à la digérer, de même qu'Oz... C'était flagrant et puis, il était un peu le dernier vrai Nightray de sang qui était encore en vie... Maintenant il ne reste plus que les deux frères adoptifs, si on compte bien sûr le plus jeune qui n'avait rien trouvé de mieux que de partir avec Leo et de se déclarer ennemis de Pandora et de bien des gens. Quelles genre d'idées avait-il ce lui-là... Un jour, le brun le comprendrait, mais avant, il fallait qu'il fasse entrer dans la tête d'Elliot que c'était trop tard, il ne pourrait l'oublier. Il tenait à lui vraiment, bien qu'il ne le montre peut-être pas comme il faut, mais le Nightray était réellement un frère à ses yeux... Regrettant presque de ne pas avoir passé autant de temps qu'il l'aurait voulu avec lui... Soupirant en l'entendant tenter d'expliquer pourquoi il devait rester cacher, le brun hocha légèrement la tête, comme pour montrer qu'il était d'accord avec lui hein, mais il pouvait très bien être dans le secret. De toute façon, à moins de lui faire un lavage de cerveau, il n'y avait pas d'autres solutions.

- Voyons, je ne peux pas oublier de t'avoir croisé alors que tout le monde pleurais encore ta mort y a pas longtemps. Je me doute bien que Pandora ne doit pas savoir ce que tu es devenu, mais pour moi... Le plus important est que tu sois en vie... Pandora ne saura rien ne t'en fais donc pas...

Une pointe de tristesse pouvait se faire sentir dans ses mots, comme si penser qu'il puisse le trahir l'attristait énormément. Il n'était pas non plus bête au point d'aller raconter à tous le monde qu'Elliot Nightray est revenu d'entre les mots en passant par l'étape Abyss. Mais dans ce cas, que comptait-il faire maintenant qu'il était caché et revenu à la vie ? Gardant cette question dans un coin de sa tête, le brun serra les poings et attendit que la tempête passe. Qu'il braille, dise tout ce qu'il pense. Eh bien quoi ? Il n'y était pour rien lui s'il ne savais pas où était l'épée et pourquoi Leo, chef des vilains était avec son frère alors qu'effectivement ils ne se parlaient jamais avant. C'est pas du tout comme si le jeune homme était du genre très au courant de ce que faisait son frère hein, d'ailleurs il tenta de placer cette phrase entre les paroles du plus jeune, voulant lui faire entendre raison, le calmer, mais surtout surprit de ne pas se retrouver par terre à se faire secouer comme un prunier.

- Elliot ! J'y comprend pas plus que toi à cette histoire alors calm-


Il s'arrêta net dans sa tentative de parlementer lorsqu'il vit le jeune blond partir, affirmant qu'il allait à Sablier pour les trouver. Heu. Non... Déjà, c'est la mauvaise direction, mais en prime non ! Il n'allait pas se jeter dans la gueule du loup, alors qu'il revenait des morts, pas question de le laisser partir sans réagir ! Surprit, mais surtout piqué au vif, le brun ne tarda pas à rapidement lui attraper le col pour le tirer en arrière. Quitte à ce qu'il tombe par terre hein, mais hors de question qu'il fasse un pas de plus ! Lui barrant la route, bien qu'elle ne soit pas la bonne, mais c'était pour signifier qu'il n'irait pas plus loin, le brun, ne lâcha cependant pas le tissu de la cape d'Elliot, le tenant toujours fermement mais arborant alors un visage bien plus sérieux. Passant du pauvre soumis qui subissait les engueulades d'un frère plus jeunes que lui, et ayant peur de se faire taper, à quelqu'un de protecteur, craignant pour la vie du plus jeune.

Tu comptes faire quoi là-bas hein ? Ce n'est plus Leo que tu connais, c'est le chef Baskerville ! Hors de question de te voir mettre en danger alors que tu reviens d'entre les morts !

Si Elliot ne c'était pas trop montré violent à son égard, le plus âgé lui ne se gêna apparemment pas pour le secouer légèrement, comme si chaque secousse ponctuée d'une parole l'aiderait à plus facilement enregistrer ce qu'il disait dans sa petite tête. Soufflant, comme si la tentions retombée, il baissa le regard, comme pour s'excuser de se montrer si autoritaire, mais avait-il conscience du mal qu'il avait fait aux personnes en mourant.. ? C'est bête comme phrase, mais c'est vrai... Soufflant pour se détendre, il le lâcha et se redressa comme il faut, Gilbert ferait bien d'apprendre à se contrôler nerveusement parfois en fait.. Mais ça, c'était un défaut qui lui était très connu, il était très protecteur et pouvait se montrer plus que nerveux pour les gens qui lui sont proches...

- Au lieux de brailler des bêtises, peut-être peux tu me dire ce que tu comptes faire ? Si je peux t'aider tu me dis, mais se précipiter n'arrangera en rien la situation.

Je sais pas moi, un moyen de l'héberger ? L'aider pour la nourriture, à retrouver son épée ou autre quoi. Mais quelque chose ! Courir à Sablier n'arrangerait rien, surtout que Pandora risquerait également d'apprendre rapidement son existence... Mais  ça, Gilbert était prêt à courir le risque en le protégeant... Que le jeune blond soit d'accord ou non d'ailleurs.

~~~~~~~~~~~~
By ma chérie ma ptite Ayu ♥️

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Rencontre fantomatique [PV Gil] Ven 21 Fév - 15:38

Gilbert ne pouvait pas l'oublier … Évidemment, on n'oublie pas un mort qu'on croise dans la rue, surtout si cette personne est son petit frère. Au fond, il pouvait le comprendre, à sa place, il l'aurait ligoté pour ne pas qu'il s'enfuit. Ah ah ah qu'il essaie de faire ça tient, il serait bien reçu. Elliot savait que son ainé n'aurait jamais osé, ayant trop peur des représailles. Le petit Nightray n'était pas quelqu'un de méchant mais peut-être un peu trop énergique, qui laissait trop libre court à ses sentiments. Bon, tant pis. Il le comprenait mais ce n'était pas pour autant qu'il allait obéir et rester sagement avec lui. Non le plus important était de retrouver Leo. Même s'il lui disait qu'il ne dirait rien à Pandora. Avait-il confiance en Gil ou non ? Il avait déjà trahit les Nightray pour rejoindre les Bezarius … Bien sur maintenant il n'avait plus rien qu'autre Oz mais au fond, il ne pouvait s'empêcher d'être jaloux. Alors s'il se confiait à Gil … S'il s'appuyait sur lui et qu'au final, Gilbert l'abandonnait de nouveau …. Elliot préférait ne pas y penser. Et puis il y avait plus important, Leo !!

Le cadet des Nightray était déjà sur la route -et la mauvaise- mais Gilbert n'avait pas l'air de le vouloir laisser partir ainsi. Il l'attrapa par le col pour le stopper dans ses mouvements. Elliot continuait de battre des bras en vain. En plus c'est avec les jambes qu'on avance, pas avec les bras, mais passons. Les sourcils froncés à son paroxysme, il resta silencieux. (Le calme avant la tempête ? C'était possible oui !) Gil se déplaca pour se retrouver devant lui, sans pour autant le lâcher, lui barrant la route. Monsieur jouait le grand frère protecteur, voulant s'imposer de toute sa hauteur. Une moue boudeuse se forma sur le visage d'Elliot qui fit de son mieux pour ne pas se montrer impressionné. Mais il est vrai qu'il n'avait pas l'habitude de voir son frère ainsi, et sur le coup il se sentait plus petit qu'il ne l'était. Mais même si Gil avait raison, il n'était pas un mioche. Non Elliot n'allait pas se laisser faire, s'il avait décidé de sauver Leo, il le ferait. Gil avait donc oublié à quel point son petit frère était têtu et renfrogné ? Face à ses paroles, il fronça d'avantage les sourcils avant de tremblé de rage, les poings serrés. Furieux, ne voulant pas accepté cette horrible vérité, Elliot utilisa sa meilleure défense qui servait aussi d'attaque, la violence !

Dans un moment de fureur, il poussa brusquement Gil, utilisant toute sa force dans ses mains, pour le faire tomber par terre. Mais il ne s'arrêta pas là et s'assit sur lui pour le prendre par le col d'une main et de l'autre, il ferma son poing qu'il leva, menaçant de lui donner un bond coup sur le visage. Et pourtant, il se figea avant de l'abaisser et changea d'avis, préférant attraper son col par ses deux mains avant de le secouer comme un prunier, hurlant avec rage, douleur et rancune.

« LA FERME !!!!! QU'EST-CE QUE TU CONNAIS DE LEO ET MOI ????!!! JE LE CONNAIS PAR COEUR !! JAMAIS !!! JAMAIS LEO NE ME FERAIT DU MAL !!! TU CROIS QUE JE RISQUERAIS MA VIE EN LE VOYANT ??? C'EST DE LEO DONT TU PARLES !! Je me fiche pas mal de l'identité que vous lui donnez !! C'est mon meilleur ami, et il tient à moi autant que je tiens à lui !! Jamais il ne ferait quoi que ce soit pour me nuire, au contraire, il sera heureux de me voir !!! »

Il reprit doucement sa respiration, ses mains crispées sur lui, les lèvres entrouvertes, la respiration haletante. Il ferma doucement les yeux et laissa passer quelques secondes pour se reprendre. Elliot poussa un long soupire avant de lâcher son frère et de se relever. Il remit ses vêtements en place et frotta sa chevelure blonde pour les désordonner d'avantage. Sa moue toujours boudeuse, il resta enfin silencieux. Le fait de penser que Leo pourrait atteindre à sa vie lui faisait horriblement mal et le blessait au plus haut point. Il n'était pas revenu pour subir ça. Mais peut-être que c'était ce que voulait la Volonté de l'Abysse, le voir souffrir en utilisant ses faiblesses. Elliot se détourna. Non, il devait garder confiance envers Leo …. Il allait lui parler et savoir enfin ce qu'il se passait. Il ne pouvait pas avoir simplement la version de Gil. Bien sur qu'il avait confiance en son frère, aucune chance qu'il lui mente, mais peut-être qu'il lui manquait quelques informations, et puis il ne pouvait pas savoir les sentiments de Leo.

« Gil …. Je dois aller parler à Leo …. Je ne sais pas quand, ni comment. Mais il faut que je le fasse, c'est vital ….. Mais ….. Mais je veux bien admettre que je suis épuisé … Et que je n'ai nul par où aller …. »

Il soupira et montra ses mains. Sous sa colère de toute à l'heure, il avait laisser son nouveau pouvoir en tant que Chain, agir. Sur ses mains, on pouvait encore voir de petits morceaux de glaces, incrustés dans sa peau avant de disparaître doucement … ses mains étaient encore complètement gelées …

« Quand je l'utilise, ça m'épuise, mais je le contrôle pas …. Gil … Tu voulais savoir la vérité …. Je ne suis plus un Nightray …. Même plus humain. Je ne suis plus Elliot Nightray, je suis un Chain. »

Honteux, les joues rouges, Elliot baissa la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert Nightray
avatar
Messages : 330
Date d'inscription : 22/09/2012
MessageSujet: Re: Rencontre fantomatique [PV Gil] Lun 3 Mar - 1:33

Quand on perd quelqu'un de cher, on pleure sa mort n'est-ce pas ? On est triste. On voudrait le revoir, lui faire comprendre à quel point on l'aimait et tout. Voir même revenir en arrière pour éviter que tout cela n'arrive. Gilbert avait été dans ce cas là. Regrettant amèrement la mort de ce frère cadet qu'il appréciait comme un frère de sang, il avait eut l'impression d'avoir totalement faillie à son rôle de frère aîné. Il aurait dût le protéger, lui faire comprendre qu'il pouvait toujours compter sur lui. Mais non, notre homme avait tout raté. Le laissant alors dans le regret. Que faire alors ? Eh bien, disons que finalement la chance pouvait être de son côté, voilà que le fameux mort était pourtant bel et bien en vie juste devant lui. Bon, il avait des idées qui le faisait aller au devant d'un grand danger mais qu'importe. Si Gilbert pouvait se le permettre et était plus à l'aise avec les sentiments, il aurait certainement prit le plus jeune dans ses bras pour le serrer contre lui. Et puis pourquoi pas pleurer, de soulagement certainement... Mais bon, les deux ne semblaient pas de ce style à la place ils se secouaient mutuellement avec l'un qui voulait retrouver Leo et l'autre qui essayait de comprendre la situation et l'en empêcher. D'accord, il était connu que Leo était le meilleur ami d'Elliot, mais même ! Il était le chef Baskerville maintenant, ce n'était pas forcément Leo qu'il accusait mais Glen, il n'était pas certain de la réaction de ce dernier, surtout après tout ce qu'il s'était passé. Vu que son frère été lui même un espèce de traites aux yeux de Pandora maintenant. Non pas que Gil était un fervent défenseur de cette organisation, disons qu'il préférait faire bande à part, se dire qu'il protégeait Oz, son entourage et voilà. Cela vaudrait mieux, cela éviterait peut-être qu'il reperde quelqu'un comme il avait pût le faire avec Elliot non.. ? De toute façon la suite des événements fût plutôt mouvementé pour le pauvre homme. Décidément, son entourage lui en faisait toujours voir de toutes les couleurs.

Le voilà les fesses par terre, l'air plus que surprit, se demandant presque qu'est-ce qu'il lui tombait dessus en fait tellement l'action avait été vive et sans préavis de la part du jeune blond. Avant de le voir le menacer de son poing pour fort heureusement se contenter de le secouer. Il ne méritait pas un coup de poing dans la tronche oh ! Il ne faisait que subir les événements le pauvre... Mais bien sûr, le cadet n'acceptait pas la chose, disant qu'il connaissait Leo et qu'il ne lui ferait rien, serait même heureux de le revoir. Mais c'est toujours le même problème. Leo oui serait comme cela, mais le chef de ce clan que ferait-il ? Allez savoir. Et l'idée de le perdre à nouveau serait encore plus douloureux aux yeux du grand brun qui aurait alors l'impression d'avoir une nouvelle fois totalement faillie à son devoir. Cependant il gardait le silence, subissait et écoutait. L'air surpris mais à la fois tellement sérieux, devant lui se présentait un fâcheux problème. Celui de réussir à résonner Elliot pour l'instant, quitte à devoir agir avec lui. Eh oui, Gilbert était connu pour être très protecteur avec Oz mais il l'était avec les gens qu'il aimait vraiment et protéger Elliot était actuellement devenu une de ses priorité étrangement... Restant bêtement assis par terre en le regardant se relever, ses muscles étaient prêt à agir, quitte à employer la force, il ne le laisserait pas partir comme ça. Surtout qu'il eut droit comme aveu que l'ex Nightray était épuisé, et n'avait nul part ou aller. Forcément. Le pauvre ne devait en plus pas être habitué à devoir se débrouiller tout seule dehors... Serrant les poings, il maudissait les Baskerville et Pandora de les mettre dans ces situations alors qu'ils n'avaient rien demandé après tout, avant de lentement se relever et de le regarder. Sur un ton calme, presque triste...

- D'accord, j’admets je ne connais pas Leo et toi si. Mais Vincent est mon frère, et pourtant même lui s'est rangé du côté des Baskerville pour une raison qu'il ne veut pas me dire... Comme quoi, on peut s'attendre à de tout. Et puis il est hors de question de te laisser repartir quelque part seul pour te mettre à nouveau en danger...


Cela le rendrait malade, est-ce que le blond en avait conscience ? Déjà que Miss Sharon lui avait fait une remarque peu de temps après sa mort. Il faut qu'il ait conscience que des gens tiennent vraiment à lui. Monsieur grande gueule est quelqu'un de gentil au fond... Baissant les yeux vers les mains que le Nightray lui montrait, il lui annonçait que c'était ce pouvoir, qu'il le contrôlait mal et que cela faisait de lui un Chain et non Elliot. Mais non... Il avait la même apparence et puis, cette personnalité si typique à lui. Bien que cela avait valu à notre jeune homme quelques bleu aux fesses, mais bon, s'il était resté calme tout le long on aurait pût douter sur l'identité de la personne devant lui tiens ! D'un geste presque plus tendre qu'il ne se le permettait d'habitude avec lui depuis qu'il avait quitté le manoir, il lui prit les mains pour les faire se fermer. De un, cela les réchaufferait un peu et de deux empêcherait de voir cette fichu glace. Il parla sur le même ton que plus tôt.

- Je ne peux pas te laisser comme ça dehors. S'il te plais, ne fonce pas tête baisser sans réfléchir, je peux toujours te proposer mon appartement. Je suis prête à t'aider Elliot vraiment... Car tu restes Elliot Nightray. Qui d'autre me sauterait dessus pour me casser la figure alors qu'on se retrouve après tant de temps ?

La fin de la dernière phrase était dite sur un ton un peu de plaisanterie, comme pour souligner qu'il n'y avait bien que lui pour faire ça. Il l'avait bien fait la fois où ils s'étaient croiser au lycée non ? Bon d'accord, la situation n'était pas exactement pareil mais tout de même ! Chain ou pas, il n'y avait aucune différence ! Mais pour le coup, Elliot risquerait de se heurter pour la première fois à un Gilbert têtu et déterminé que celui qui se tait en se protégeant des coups du cadet. La plus grande force de notre homme a toujours été sa volontés de protéger. Es-tu prêt à en subir les frais ?~

[J'espère que ça te va... Désolée d'avance, je sais pas comment j'ai pût te rédiger cette réponse à cette heure.. xD]

~~~~~~~~~~~~
By ma chérie ma ptite Ayu ♥️

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rencontre fantomatique [PV Gil]

Revenir en haut Aller en bas

Rencontre fantomatique [PV Gil]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandora Hearts Times ::  :: Autres endroits de l'île :: Ruelles Sombres-