Partagez|

If I were a boy [ Elizabeth Nobody]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
MessageSujet: If I were a boy [ Elizabeth Nobody] Dim 25 Nov - 16:52

Nobody Elizabeth

You ♠
• [Nom]Nobody
• [Prénom]Elizabeth
• [Groupe choisi]Rainsworth
feat Hongrie - Hetalia


» Âge; 22
» Né(e) le; 21 Avril
» Sexualité; Hétérosexuelle
» Nationalité; Locale

» Métier; Servante
» Famille; Ne la connait pas
Père adoptif : Ludwig



Physique
Eliza est une jeune femme plutôt jolie. La demoiselle mesure un bon petit mètre soixante et s'en accommode plutôt bien. Son corps est sans aucun doute bien proportionné et fin ainsi que légèrement musclé. Elle arbore une peau rosé sans aller vers la peau de porcelaine. Elle porte d'ailleurs une douce odeur florale.

Heureusement, ses cheveux sont d'une couleur caramel, atteignant le dessous de son postérieur, ils peuvent être attachés à l'arrière de sa tête en une queue de cheval haute. Deux mèches de ses cheveux encadrent son visage, cachant ses oreilles et cascadant sur sa poitrine en de jolies ondulations. Sur l'une de ses mèches de cheveux, des fleurs y sont, d'une couleur violette ou orangée, il lui arrive de les retirer. Son front est en parti caché par sa frange, qu'elle glisse derrière l'une de ses mèches. C'est souvent avec un bandeau que la jeune femme cache le haut de son crâne. Ce dernier est blanc et retombe tranquillement derrière sa tête.

Son visage est assez rond, bien qu'il est perdu bon nombre de ses traits enfantins. De fins sourcils marrons, surmontant des grands yeux verts, semblable au feuillage ou même aux pommes. Des grandes pommettes entourant un petit nez. Sous ce dernier, de petites lèvres rosées se font percevoir, même si ce n'est pas ce qui attire l'oeil.

La demoiselle n'a pas de style particulier et s'habille assez souvent à la garçonne. Des pantalons, des vestes d'hommes, elle prend sans hésiter. Pourtant lorsqu'elle est au Manoir Rainsworth, son style se portera plus sur les robes. La couleurs verte est celle qu'elle met le plus souvent, mettant un tablier par dessus. Des bottes lui font le plus souvent office de chaussures. A lacets, marrons, elles ne sont pas voyantes. La demoiselle préfèrera certaine mettre ça que des talons. D'ailleurs mieux vaut ne pas la laisser avec une paire de ces chaussures et une source de chaleur (soit le feu) pour ne pas les voir disparaitre définitivement.

Et pour finir, si les dames Rainsworth ont la réputation d'avoir leur éventail, la demoiselle a pris une autre arme: la poêle. Arme de choix pour elle, elle vit avec et ne se gênera pas pour frapper quiconque osera la contrarier. Pourtant sur celle-ci aucune trace de coup, aussi lisse que ses premiers jours. D'un noir profond, elle passe pourtant inaperçu sur la jeune femme. Lorsqu'elle ne peut pas la prendre, elle préfèrera néanmoins porter sur le côté droit une épée, fine.



Caractère
Elizabeth est une jeune femme plutôt... Virile. L'alcool ne lui fait pas tourner la tête facilement. Elle ne mâche pas ses mots pour dire ce qu'elle pense et d'une manière plutôt crue. Elle n'est pas le genre de fille qui pleurerait pour un quelconque problème et essaie de garder la tête haute à tout moment. Un sacré bout de femme qui pourtant aurait voulu être un homme. Elle n'aime pas ce corps et respecte pourtant énormément les lady Rainsworth, sachant mettre cette force féminine bien en avant, sachant que cette famille est la seule Ducale a avoir une femme à sa tête et qu'elle est respectée la remplit de fierté.

Puisqu'il faut continuer, il faut dire qu'Eliza est particulièrement... susceptible. Pour se faire, ses tenues féminines ne sont portées que dans le Manoir, sinon, elle se travestira en garçon. Facile pour elle, même si ses vêtements laissent apparaitre ses courbes qu'elle essaie de cacher un maximum. Se sentir observer à cause de sa féminité la met particulièrement mal-à-l'aise. Sa manie de frapper lui donne espoir que sa gêne se voit moins (ce qui entre nous la montre encore plus...). Savoir n'importe quoi sur sa personne la met relativement vite dans un état de gêne important, sans qu'elle puisse contrôler quoique ce soit.

Sa plus grande phobie est idiote, il faut le dire, mais ce sont les araignées. C'est affreuses bestioles, avec 4 paires de pattes, toutes velues et aux tailles diverses l'effraient, mais elle ne dira rien, pas avant que l'une d'elle ne monte, monte sur sa jambe. Au quel cas la demoiselle deviendra rouge et sera prête à courir partout pour qu'on la lui retire. Sinon, elle a un faible pour les félins. C'est indéniable. Elle les récupère n'importe où, les héberge et les soigne. Quiconque leur fera du mal verra la silhouette de la jeune femme derrière lui avant d'abattre sa poêle sur sa tête. Malheureusement, la jeune femme a pris l'habitude de frapper pour un oui ou pour un non, avec ou sans son arme fétiche, même si entre elle et vous, le plus amusant sera avec hein. De même que si la jeune femme sait manier la poêle comme une Rainsworth avec un éventail, il ne faut pas se laisser avoir si elle tient une épée, elle est plutôt douée mais pas invincible. Fait notable en passant, elle est gauchère.

Et pour finir, la jeune femme est dotée d'un grand instinct maternel. Elle s'en occupe autant qu'elle peut, avec autant de joie. Elle aime aussi fredonner des petits airs pour passer le temps, ou pour bercer les enfants. Ses petits êtres miniatures, dégoulinant de morve et d'amour la font craquer... Ce n'est pourtant pas pour autant qu'elle voudrait en avoir... Comment dire, les avoir quelques heures, ça passe mais tout le temps... Et puis elle aime bien préparer de bon petits plats pour petits et grands.

Bref, ceci est un rapide tour de ce qu'est Eli, après il faudra faire sa connaissance pour en connaitre plus~



Histoire
"Elizabeth Nobody's diary" c'était ce qu'il avait marqué sur la couverture, une écriture purement masculine. Il était noir, un peu tâché, mais sinon il restait lisible. Le livre, installé sur les genoux, s'ouvrit sous les mains de la demoiselle. Elle passa ces dernières sur les pages, les feuilletant rapidement puis repris la première entre ses doigts pour débuter la lecture.

"Mon ventre grossit petit à petit. Je n'ai pas beaucoup de choses à dire aujourd'hui. Mais avec le temps... J'espère remplir le début du livre au moins. Oh et, si je ne note pas les dates, c'est parce que cela me rappelle le temps qu'il me restera avant que le petit bout de chou ne naisse et cela me fait un petit pincement au cœur... "

"J'aime ce petit être dans mon ventre. Il grandit petit à petit. Cela me rappelle la naissance de son frère. Sinon le père vient de partir en voyage, il reviendra, il me l'a promis. J'ai toujours un petit peu de peine, parce que tout peut arriver et il se peut qu'il ne revienne pas. Mais je ne perds pas espoir."

L'encre semblait différente, ou est-ce la plume qui avait changé ?

"Aujourd'hui, je sens le bébé bouger en moi. Je sais que je n'écris que très peu ici, mais je n'ai pas tellement le temps pour cela, je sens qu'il arrive. J'espère que ce sera un garçon cela me soulagerait. "

"Je le sens, il pousse un peu par moment, cela approche je vais bientôt accoucher. "

"Je pense que la naissance approche. J'ai l'interdiction de quitter la maison, l'on ne sait jamais s'il venait à vouloir sortir plus tôt que ce qui était prévu. Cela me rend morose. C'est aussi la dernière fois que j'écris ici. En fait, j'écrirais ma première réaction lorsqu'il naitra. "

"Voilà, c'est fait.... Et c'est une fille... J'ai cru que j'allais être rejeté par tous... mais non. Une fille ne nous servirait à rien. J'ai dû l'abandonner je ne sais où. Dommage, elle ne présentait aucun signe de faiblesse et malgré ce que j'ai dit. Une fille ne m'aurait pas déplu... En plus je n'ai pas pu lui donner de nom... Pauvre enfant..."

Elle poursuivit la lecture, le visage assez refermé.La demoiselle tourna quelques pages du livre et reprit la lecture en survolant quelques passages, éclairée par la lumière de la bougie.

"Aujourd'hui, Papa a bien voulu que j'aille voir les autres filles. Il m'avait bien prévenu qu'elles n'étaient pas comme moi. Un peu trop... Faibles et trop raffinées. Il avait bien raison..."

"Les filles ne veulent jamais jouer avec moi, elles n'arrêtent pas de pleurer quand j'arrive. Elles sont trop faibles pour jouer à la guerre ! Je ne comprends pas pourquoi. Même leur papa et maman ne veulent pas que je m'approche. Ils me regardent méchamment. Ivan a rigolé quand je le lui ai raconté... "

"J'ai décidé de jouer comme un garçon puisque les filles sont trop nunuches pour moi. J'attends juste que ce qu'il doit y avoir entre mes jambes pousse avec impatience ! Je serais vraiment dans le groupe quand je l'aurais. Pour le moment ils ne font qu'essayer de me faire pleurer en me tirant les cheveux, mais ils n'y arriveront pas ! Foi d'Elizabeth ! "

Elle abaissa le livre pour poser sa main devant sa bouche étouffant un petit rire. Aujourd'hui, elle savait que ça n'arrivera jamais, qu'elle resterait une fille.Mais c'étaient des souvenirs à présent. De beaux souvenirs d'enfant. La brune reprit le livre pour poursuivre la lecture.

"J'ai un ami ! Ivan dit que je devrais éviter de lui dire que j'attends d'avoir quelque chose entre les jambes. Et éviter de lui dire mon prénom aussi. Ca me rend faible avec un nom pareil auprès des garçons. Pourquoi me l'avoir donné si c'est pour pas le dire ? Il le saura bien un jour ! En plus, il me parle et il est gentil même si on se bat souvent ! J'espère que même si on doit partir il ne m'oubliera pas."

La jeune femme laissa filtrer un sourire sur ses lèvres. Oui, elle espérait qu'il ne l'avait pas oublié, même si il n'était plus au même endroit qu'elle.

"J'ai peur... Je saigne sans être blessée... Ivan dit que ce n'est pas grave. Mais ce n'est pas lui qui perd son sang ! Je vais mourir et je saurais même pas pourquoi ! En plus, je commence à avoir d'étranges malformations au niveau de mon torse, j'ai observé discrètement et il se peut que j'ai plus de pectoraux que certaines filles... La loose pour elle ! Mais je les cache... Ca ne le fait pas avec les garçons..."

Une nouvelle fois la jeune femme ricana de sa propre bêtise.

"J'ai enfin eu le courage de lire les premières pages de ce foutu bouquin. Alors comme ça, je suis bien une fille... Et bien alors je montrerai à ces hommes de quoi une fille est capable ! "

Elle s'arrêta et passa quelques pages avant de reprendre, silencieusement.

"J'ai vu Ivan partir discrètement ce matin, alors que je faisais semblant de dormir et ne revient que le soir. Il fait ça de plus en plus souvent... D'ailleurs, il m'entraine au combat à l'épée et m'apprends quelques bases lorsque je rencontrerai des gens de la noblesse. Pfff..."

"Désolé, ça fait longtemps que je ne suis pas venue écrire dans ce journal, mais j'ai déménagé... De maison. Je travaille chez les Rainsworth désormais. Ces femmes m'impressionnent... Ca me rempli de fierté là ! Par contre... L'essayage de ma tenue de travail m'a carrément mis la honte de ma vie. Porter une robe ! Ivan s'est ouvertement moqué de moi avant de se prendre un coup. Etant donné mes aptitudes aux combats, j'ai le droit à un peu plus de liberté. Mais je ne trahirais jamais mes maîtresses ! Je veillerai comme un chien de garde à la maison !I "

La jeune femme ferma le livre doucement avant de se remettre au travail, cachant soigneusement le livre.


Test RP
Une journée comme les autres...

Sa mère lui souriait à côté de son père debout et de dos. Sans que la jeune femme ne comprenne pourquoi, les flammes dévoraient lentement le bois les entourant. Par moment, des morceaux voire même des poutres tombaient sur le sol lourdement, provoquant de légères vibrations sur l'escalier. L'endroit était difficilement respirable. La femme toussait bruyamment, tout en tentant de garder le sourire et de lui parler, paraissant vouloir la réconforter. Pourtant nul mots n'atteignirent ses oreilles elle avait beau lui demander de répéter, elle ne semblait pas s'en rendre compte et continuait de lui parler. La jeune fille voulait serrer sa mère dans ses bras, mais elle reculait. Quand elle voulait la toucher, c'est comme si une chose le lui défendait, qu'elle disparaissait. Elle avait beau crier, cela ne cessa pas. Son père s'écroula au sol. Un liquide poissonneux lui arriva aux genoux et lorsqu'elle le toucha du bout des doigts, les yeux s'ouvrirent d'horreur. Sur ses doigts tremblant le sang se rependait lentement jusqu'à ses poignets tombant en fines gouttelettes. Sa vue s'obstrua et un poids mort s'écroula sur elle, l'obligeant à forcer en avant pour ne pas tomber. Malheureusement sa force ne fut pas assez importante et elle s'écroula en arrière. Ce fut le vide.

La fenêtre ouverte et les rideaux tirés, une jeune femme dormait à poings fermés dans une pièce assez grande. Les fins tissus volaient doucement au gré du vent, ne faisant aucun bruit. C'était en ce moment un endroit de calme et de sérénité plutôt rare, que personne ne venait troubler. Même la respiration de l'endormie ne faisait aucun bruit. Un rayon de soleil chatouilla la joue ivoire de la jeune femme, la gênant par sa chaleur. Elle n'appréciait pas tellement la température du pays, même si elle s'en accommodait plutôt bien. Elle ouvrit lentement un oeil qui fut imité par son homologue.Elle frotta ses joues légèrement humides. Ces dernières nuits, la joie n'était pas présente dans ses rêves. Elle se redressa lentement en repoussant les couvertures. C'était bien ce que la jeune femme pensait en ce moment. Pas autant que les autres, en fait. De nombreuses venues de divers villages étaient apparues, comme par magie. Elle bailla à s'en décrocher la mâchoire puis entendit des pas brusques dans la maison. Réguliers mais rapides, cela lui donnait presque envie de se rendormir sur un air de tambour.

Elle se leva finalement et ouvrit la porte en ne passant que la tête.

-Obasan, qu'est-ce que tu fais ?

-J'ai oublié quelque chose, dépêche toi de te préparer au lieu de parler!

-Oui, oui...

Jeune femme, elle ne prenait pourtant pas beaucoup de temps pour se changer. Un simple kimono violet dans lequel sa pipe pouvait se cacher. Ses cheveux de jais étaient lâchés, ne bougeant que lorsque la jeune femme avançait. Elle bailla une nouvelle fois, ses pieds se posant sur le parquet sans bruit jusqu'à l'entrée. La porte coulissante glissa alors qu'elle enfouissait ses pieds dans ses getas. La jeune femme était bien assez grande pour ne pas avoir à ajouter ce genre d'accessoires mais cela lui permettait de ne pas traîner des pieds.

Elle sillonna les rues du village sous le regard de certains passants, ses yeux baissés ne permettait pas de deviner parfaitement leur couleur, rouge ou marron pas que ça la dérange. Le paquet de tabac sous un bras, le-dit tabac dans sa main et la pipe dans l'autre, elle essayait de ne pas en faire tomber, même si les passants l'esquivaient autant qu'ils le pouvaient, tant elle avait oublié leur présence.

Elle pesta contre sa grand-mère, devoir se dépêcher pour se genre de choses n'était pas vraiment ce qu'elle aimait. Qui apprécierait de se faire réquisitionner pour une grande, impressionnante « mission ». Beaucoup de monde, n'est-ce pas ? Sauf que les personnes n'ont pas tous le même stade de mission importante... Pour certains elle ne se limite qu'à survivre, la phrase « manger ou être manger » et leur unique règle. Pour d'autres, elle ne consiste qu'à sauver la vie des gens ou à retrouver un objet. Ces deux hypothèses sont toutes les deux plutôt justes et glorifiantes. Mais sa mission importante à elle était de prendre du... Fil. Un vulgaire rouleau de fil pour recoudre. Cela avait quelque chose de déconcertant. Elle n'était certes pas une grande et magnifique ninja mais de là à faire ça, c'était presque humiliant. Mais l'argument « Si tu veux continuer à vivre ici, tu ferais mieux de partir et vite » l'avait faite réagir.

Elle inspira pour aspirer la fumée et l'évacua rapidement en un long souffle blanc. Il ne gêna personne pour leur plus grand bonheur. La jeune femme continua de marcher, lentement, le départ avait été brusqué, certes, mais faut pas abuser non plus. Alors qu'elle cherchait l'épicerie, ou du moins le bâtiment qui servait à acheter ce genre de chose, son regard croisa celui d'une autre jeune femme. Un sourire se dessina sur ses lèvres.

-Bonjour, Kaleïs Kalinko du village de la foudre. Enchantée…

Elle haussa un sourcil de surprise. Elle s'arrêta au beau milieu du chemin en la regardant. Elle venait de rêver ou la femme venait de lui parler ? Elle cligna des yeux et scruta sa pipe fumante. Elle n'avait pas sentie de changement quand au goût ou bien à l'odeur de ce qui était dedans. Et puis, elle n'avait pas bu comme un trou depuis deux jours, un exploit. Juste quelques petites coupes par-ci par-là. La chaleur écrasante par moment de ce pays avait réussi à lui donner soif. Elle continua pendant quelques secondes à regarder sa pipe et regarda de nouveau la jeune femme qui venait de se présenter. Est-ce une façon de faire chez les habitants de Kumo ? A peine croise-t-on le regard de l'un d'entre-eux et il doit décliner on identité ? Dur... Les gens doivent toujours baisser la tête là-bas... Quelqu'un lève la tête pour regarder ce qu'il se passe et il croise le regard de quelqu'un « Salut je m'appelle Setsuna, je viens du village de Suna, comme vous ». A force les gens doivent tous se connaître, comme une sorte de grande famille. Ça doit quand même être bien embêtant de toujours éviter le regard non ?

-Setsuna, je suis d'ici, enchantée aussi...

Ne pas répondre à quelqu'un est impoli, alors elle pensa qu'un ninja -ce qu'elle dégageait le faisait penser- venant de Kumo le prendrait sûrement mal. Faudrait qu'elle essaie de prendre des informations sur eux, parce qu'elle ne voudrait pas en froisser un en ne faisant pas ce qu'il faut... D'ailleurs, proposer d'aller boire un verre, ne serait-il pas déplacé ? Elle secoua la tête pour enlever cette idée de son esprit. Tout le monde peut boire ! Elle adressa un sourire à son interlocutrice, alors qu'un jeune homme apparu dans son champ de vision. Il lui semblait l'avoir déjà vu... Mais où ?


and Me.
Et le vrai toi?
  • Pseudo: Boucle d'or
  • Âge: 17 ans
  • Pays/Ville: France
  • Mangas préférés:BB, PH, Katekyo, D. Gray Man, Fairy Tail, Joudge, Doubt...
  • Animes préférés:BB, D. Gray Man, Gintama, Hetalia...
  • Comment avez-vous connu le forum?: Par une certaine personne aux canines pointues o/
  • Et vous en dites quoi?: L'est zouli *^*
  • Votre personnage préféré?: Sheryl, Rufus, Vince, Break...
  • Double compte?:Nope o/
  • code du règlement: Validé by Gil'



Dernière édition par Elizabeth Nobody le Mer 12 Déc - 17:50, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: If I were a boy [ Elizabeth Nobody] Dim 25 Nov - 17:37

Bienvenue parmi nous ! =D

J'espère que tu t'amuseras bien ici aussi ! >w< et je n'ai aucune idée de si tu sais qui je suis sur ce forum.. xD Revis/Grey

Voilà, bonne chance pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert Nightray
avatar
Messages : 330
Date d'inscription : 22/09/2012
MessageSujet: Re: If I were a boy [ Elizabeth Nobody] Dim 25 Nov - 17:41

Hey ! Bienvenue ici !

Ça fait plaisir de voir du monde qui suit éwè. Pis, c'est classe d'avoir une Sheryl ! xD Bonne chance pour ta présentation alors !
Moi c'est pas dur de savoir qui je suis je change pas uwu /pan/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: If I were a boy [ Elizabeth Nobody] Dim 9 Déc - 14:13

Juste pour Up et dire que ma pres' est finie o/ (et je sais pas pour vous mais moi elle passe sur vos messages '-')
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert Nightray
avatar
Messages : 330
Date d'inscription : 22/09/2012
MessageSujet: Re: If I were a boy [ Elizabeth Nobody] Mar 11 Déc - 14:06

Alors désolé pour le retard mais je trouve le temps de me pencher sur ta fiche >o< -aucun commentaire sur le fait que je trouve le temps de corriger la fiche au boulot...-. J'ai déjà réglé le problème de codage comme tu as du t'en rendre compte, tu avais supprimé deux petites bêtes qui sont très vilaines uwu.

Bref, sur ce je commence et la première partie je n'ai rien à dire !
Physique : Alors je n'ai rien à redire sur le contenu. xD C'est plutôt original de porter une poêle à la manière d'une épée et de s'en servir comme arme. Sinon j'ai juste cette phrase qui m'a interpellé
Citation :
Sur l'une d'elle, des fleurs y sont
Je suppose que tu veux dire qu'elle met des fleurs sur sa mèche. Reformule un peu cette phrase qui est très maladroite >o<.

Caractère : Je n'ai rien à dire là dessus. Mis à part qu'une araignée à quatre paires de pattes et non de yeux '-'. Va pas les rendre encore plus laides va ee.

Histoire : Oh, le style journal intime me dit quelque chose... /pan/ Sur le contenu une nouvelle fois je n'ai pas grand chose à dire ça reste relativement simple j'ai juste.. pas compris ça :
Citation :
J'ai un ami ! Ivan dit que je devrais éviter de lui dire que j'attends d'avoir comme lui. Et éviter de lui dire mon prénom aussi.
Tu parles de quoi ? oo de son âge ? Je parle de juste après le "j'ai un ami".
Mis à part ça, j'ai bien ri quand j'ai vu la comparaison qu'elle faisait pour la poitrine. xD
Test Rp rien à dire.

Voilà le peu que j'avais à dire. Je te laisse corriger/expliquer ces petits détails, ce sera bon pour moi après !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: If I were a boy [ Elizabeth Nobody] Mer 12 Déc - 18:27

Oui j'ai vu et merci o/
J'ai fait les modifications >.<
Et je dois être maso pour être aller vérifier les paires d'yeux de ses chères arachnides. Mais elle peuvent en avoir (le plus souvent) 8 ou bien 6, 4 ou 2 o/
J'ai tout de même changé par 4 paires de Pattes ^^
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert Nightray
avatar
Messages : 330
Date d'inscription : 22/09/2012
MessageSujet: Re: If I were a boy [ Elizabeth Nobody] Mer 12 Déc - 18:33

Je veux bien te croire pour les yeux oo. C'est pas moi qui vais aller m'amuser à chercher pour te contredire... xD C'est surtout que tu disais velus et que ça me semblait inapproprié pour des yeux.
Bref. xD
Je laisse donc un autre Admin passer derrière moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: If I were a boy [ Elizabeth Nobody] Jeu 13 Déc - 15:57

Je passe donc en deuxième !

Physique pas de problème !

Par contre, pour les Rainsworth, il faut que tu précises comment tu t'es faites engagées là-bas, précisez que c'est une famille cousine ( j'accepte encore Sheryl ) et surtout pourquoi on l'a prise.
Même si tu fais parties d'une branche cousine, il faut tout de même que tu donnes ton avis précisément sur Sheryl et Sharon au moins.
Voilà pour moi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: If I were a boy [ Elizabeth Nobody] Mar 18 Déc - 14:57

Des news de la correction? =o
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: If I were a boy [ Elizabeth Nobody] Mar 18 Déc - 20:35

Désolé du retard, j'ai pas vraiment le temps de passer en fait '-'
Encore désolée, je pense que je les aurais faite bientôt j'essaie de pas trop prendre de retard sur l'école >.<
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert Nightray
avatar
Messages : 330
Date d'inscription : 22/09/2012
MessageSujet: Re: If I were a boy [ Elizabeth Nobody] Jeu 27 Déc - 13:52

Maintenant que nous sommes en vacances depuis bientôt presque une semaine des nouvelles ? =o
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: If I were a boy [ Elizabeth Nobody] Mer 9 Jan - 20:30

Toujours pas de news? =o
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: If I were a boy [ Elizabeth Nobody]

Revenir en haut Aller en bas

If I were a boy [ Elizabeth Nobody]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandora Hearts Times ::  :: Partenariats :: Refusées-