Partagez|

Non mais.. jte jure que j'aime bien les enfants moi...[PV : Alexiel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Melvin Legacy
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 23/09/2012
MessageSujet: Non mais.. jte jure que j'aime bien les enfants moi...[PV : Alexiel] Sam 20 Oct - 16:48

Bon alors que faisait notre brun aujourd’hui ? Tiens ! Il ne travaillait pas pour une fois, on pouvait presque dire que c’était étonnant vu que la principale activité dans sa vie consiste à bosser. Ne prenant pas vraiment de temps pour lui-même et encore moins pour son entourage quasi-inexistant. Actuellement le temps étant plutôt favorable à une sortie, Melvin c’était décidé à sortir histoire de faire quelques courses mais surtout de bouger un peu. Eh oui que voulez-vous, c’est un homme qui n’aime pas rester les bras croiser à compter les secondes défiler. Bien que le temps n’était pas du tout désagréable pour ne pas dire qu’il faisait même plus que bon, notre homme prit bien rapidement pour l’enrouler autour de son cou. Au moins ça lui évitait de devenir une bête curieuse aux yeux des enfants ou des autres passants. Voir même des commerçants. Pour le coup Elès avait quartier libre, ainsi ce dernier en profita pour aller se dégourdir les ailes comme on dit. Etant un Chain de Pandora il devait se faire discret mais avait le droit de sortir comme bon lui semblait, du moment qu’il se tenait à carreau. Sinon Melvin devait faire les frais de ces conneries hein… Bref ! Munit de son fin manteau noir le voilà maintenant dehors. Sortant de la partie assez peu commerçante de la ville, il se mit à marcher d’un pas lent jusqu’au centre-ville. Là-bas au moins il était sûr de trouver un peu de tout hein.

Une fois sur place, se disant qu’il avait encore largement du temps devant lui, notre homme se décida finalement à se prendre un truc à manger. Pour une fois qu’il allait faire un repas tranquille autant en profiter. Ainsi, sortant d’une petite boutique on pouvait le voir croquer dans un sandwich. Bah quoi ? C’est nourrissant et ça ne coute pas la peau du cul ! Car tout membre de Pandora qu’il était on ne pouvait pas dire qu’il croulait sous l’or, mais n’était pas du tout à plaindre non plus. Alors qu’il reprit sa marche, un petit choc sur ses jambes le fit s’arrêter et baisser les yeux. Un gamin venait littéralement de le percuter et donc de tomber au sol suite au choc. Restant un instant surprit à le regarder, Melvin se baissa pour le regarder et lui demander s’il allait bien. Avant même que le gamin ne puisse répondre et avant même que notre homme se demande pourquoi ce dernier courrait si vite, il put entendre une voix hurler au vol. En effet juste à côté de l’enfant on pouvait voir un petit gâteau, certainement dérobé. Sans trop vraiment réfléchir, il prit la pâtisserie et le gamin par la main.

- Allez suit moi.

Le pire ! C’est que derrière ce ton neutre eh bien.. se cachait une certaine gentillesse. Mais on va dire que Melvin est le genre de personne ayant du mal à exprimer ce qu’il pense ou ressent, du moins niveau sentiment. Tirant l’enfant pour ce dernier le suive même s’il ne comprenait pas la situation, Melvin finit par l’emmener au détour d’une petite ruelle, histoire qu’il soit tranquille et qu’il ne se fasse pas attraper. Pourquoi faisait-il ça alors que l’enfant venait clairement de voler ? Tout simplement parce qu’il s’était souvent dit qu’il aurait pu voler pour survivre lui-même à une époque. Et puis on va dire qu’il est plutôt du genre à aimer les enfants. Lâchant la main du gamin qui semblait toujours aussi perdu, il se mit une nouvelle fois à sa hauteur pour cette fois-ci lui tendre sa pâtisserie mais aussi son propre sandwich.

- Prend ça. Fais un peu plus attention à l’avenir, tout le monde n’aurait pas agi comme ça avec toi.

Ce n’était pas vraiment prévu tout ça.. mais peu importe ! Il n’était plus à ça près. Attendant que l’enfant prenne ce qu’il lui tendait, Melvin afficha tout de même un sourire sympathique et franc. C’est vrai.. il avait tendance à parler aux enfants comme à un adultes…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Non mais.. jte jure que j'aime bien les enfants moi...[PV : Alexiel] Dim 28 Oct - 18:30

La journée était calme et comme toutes les autres.  Seul le froid commençait petit à petit à montrer le bout de son nez en signe que les saisons chaudes commençaient à disparaitre pour laisser place à l’automne puis l’hiver. C’était la première fois pour les deux enfants que le temps allait devenir aussi glacial depuis qu’ils étaient dehors. Cela n’allait clairement pas être une partie de plaisir et s’ils ne voulaient pas mal tourner, trouver un abri tous les jours deviendraient une nécessité.  Aucun des deux ne voulaient voir l’autre y passer ou encore mourir de froid sur la neige… Je vous laisse imaginer le genre de baston mental que cela pourrait être.

Mais pour le moment, le plus important était de trouver quelque chose à se mettre sous la dent ! Surtout que les enfants n’avaient pas réussi à grignoter ne serait-ce qu’une miette de pain depuis maintenant deux jours. Heureusement que la boisson était bien plus simple à se procurer car sinon, personne ne donnerait cher de leur peau même étant des Chains. En ce moment, c’était l’ainé qui était en possession du corps ne voulant pas que le plus jeune s’épuise encore plus. En effet, cette nuit, des espèces d’enfoiré s’en était pris à eux et avait épuisé Alowin. Bien sûr, Kira s’était directement opposé à ses ennemis et les avaient fait se noyer dans leur propre sang. C’était bien quelque chose qu’il ne pouvait pas blairer ! Espèce de pathétique petit humain…

Continuant sa route, le garçon vit un enfant courir dehors avec un marchand à ses trousses. C’était le bon moment pour passer à l’action ! Sans perdre une seconde, le petit s’approcha du magasin et commença à se remplir les poches de deux fruits bien juteux et deux barres de chocolats. Par sécurité, Kira glissa un couteau dans sa chaussette et ressortit de la boutique comme un simple client qui n’avait rien fait. Parfois, ses yeux rouges lui jouaient des tours comme les habitants le fixaient comme la peste mais cette fois-ci, ce ne fut pas le cas. Par contre, une autre situation attira le regarde de notre voleur. Le premier voleur venait de percuter un type qui ne semblait pas spécialement amicale. Surtout en lui disant de le suivre d’une voix plutôt neutre. Ce dernier semblait avoir l’âge de Hallow en plus d’être aussi un enfant des rues… Une addition qui pouvait mettre encore plus en colère notre semi justicier.

Les suivant doucement caché contre un mur, ses yeux se grandirent quand l’homme emmena l’enfant dans une ruelle assez sombre et discrète… Voilà, encore un emmerdeur au détour d’une rue ! S’approchant de plus en plus de leur position, Kira tourna un peu la tête en voyant l’homme à la hauteur du gamin en train de lui donner quelque chose. Ne voyant pas quoi, le noiraud se dépêcha de courir dans la ruelle en faisant le tout gentil.

«  Monsieur, monsieur ! »

Arrivant en trottant devant lui, le petit se mit à côté de l’autre en le regardant dans les yeux et en penchant la tête. D’un signe discret de la main, Kira dit à son compagnon de se dépêcher de prendre ses jambes à son coup et surtout de faire attention à sa nourriture… Oui, tout ça d’un simple mouvement de la main… Bref ? C’était presque sûr que le plus jeune n’allait pas du tout comprendre mais bon… Ce dernier fit la révérence avant de sortir de la ruelle en faisant attention que le marchand ne le prenne pas par surprise. Se tournant une nouvelle fois vers l’inconnu qui n’avait pas l’air bien sympathique, il reprit son petit jeu.

«  C’était quoi ce que tu lui as donné ? Dit-il en penchant la tête. Je peux voir ? Ou aussi en avoir ? »

C’est dans ces moments que l’enfant était content d’avoir le style des rues. Ses habits n’étaient pas très propres n’ayant pas la motivation pour les laver toutes les semaines… Son visage était un peu moins sale comme Kira avait dût enlever le sang sur son visage de la veille. Mais une chose était sûr, le petit avait constamment le réflexe et concentrer s’il devait vite agripper le couteau se trouvant dans son vêtement…
Revenir en haut Aller en bas
Melvin Legacy
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 23/09/2012
MessageSujet: Re: Non mais.. jte jure que j'aime bien les enfants moi...[PV : Alexiel] Mer 21 Nov - 19:24

Bon, la faim de notre homme n’était pas vraiment apaisé, mais ce n’était pas le plus urgent on va dire. Melvin n’était pas non plus quelqu’un dans le besoin et on va dire que les missions de Pandora lui permettaient d’avoir un petit mode de vie modeste certes mais pas non plus déplorable. Ainsi donner son repas du moment à un pauvre enfant pas bien épais n’était pas un mal. Sans compter qu’en tant que grand frère autrefois si prévenant notre brun était rarement insensible aux enfants. D’ailleurs en voilà un autre qui venait. Un ami au gamin qu’il avait sauvé du marchand ? Peut-être… Oh et puis qu’importe. Restant accroupis, il se contenta de regarder l’enfant partir avec son repas et le petit nouveau rester sur place pour le regarder. Eh bien quoi ? Il voulait sa photo ? Ah non… Il voulait lui aussi à manger ? Logique d’enfant que Melvin ne comprit pas de suite. Pourquoi avoir fait partir l’autre enfant avec la nourriture pour le taxer un peu plus. Gourmand.. ? Notre brun se contenta d’hausser les épaules, en tant qu’homme assez peu expressif rien de bien étonnant de réagir ainsi. Bon que dire. Il a quel âge ce môme… N’étant pas vraiment du genre à parler par détours même avec les enfants, il finit par lâcher.

- Comment veux-tu que je te donne quelque chose qui viens de partir dans les mains de ce garçon

C’est vrai quoi. Sa déduction n’était pas totalement idiote non plus. Même si ce n’était pas non plus une raison pour parler sur un ton aussi neutre à un gamin. Attention. J’ai dit neutre, pas froid ! Il souffla un coup avant de se relever en mettant les mains dans ses poches. Bon il n’allait quand même pas se contenter de cette phrase tout de même, ce n’était pas vraiment cool pour le gamin. C’est pour cela qu’il finit par répondre à une des questions posé par l’enfant. Même si… Ce dernier aurait très bien pu regarder ce que l’autre tenait dans la main avant de demander. Mais bon réaction enfantine peut-être ?

- C’était mon repas. Je suis donc désolé, mais je n’ai rien à te donner actuellement.

Marquant un moment de pause il réfléchit. C’était devenu la mode maintenant les gamins de rue ou quoi ? Sérieusement. Si on ne compte par les accidents rendant un enfant orphelin pourquoi certains les abandonnaient lâchement ? Non. Ça il ne pouvait pas le comprendre encore maintenant. Se retrouver seul avait été bien trop amère à son gout et il se serait bien passé de vivre ainsi. Bon. Il était seul ou bien ? Poser la question peut toujours faire bizarre mais bon… Finalement il fouilla dans sa poche pour sortir une pièce ou deux. Allez on va dire que ça fera l’affaire. En espérant que d’autres gamins ne rappliquent pas. Il n’était pas particulièrement riche non plus et ne comptait pas nourrir à son compte tous les gamins du quartier. Se mettant finalement à nouveau à la hauteur de l’enfant il tendit les quelques pièces.

- Bon allez. Va t’acheter un truc à manger et on n’en parle plus ?

Y a pas à dire. Melvin aime bien les enfants mais on ne va pas dire qu’il était spécialement doué avec ces derniers. Cependant on ne pouvait nier le fait qu’il était tout de même sympathique de lui donner de l’argent comme ça. Bien des gens crachent sur ce genre de personne. Mais pas lui. Ayant été à la rue lui aussi, on va dire qu’il aurait bien aimé que quelqu’un l’aide un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Non mais.. jte jure que j'aime bien les enfants moi...[PV : Alexiel] Dim 30 Déc - 20:29

Ce mec était vraiment bizarre aux yeux de notre petit qui restait tout de même bien borner. Heureusement qu’il avait été là pour empêcher on ne sait quelle mauvaise manie de la part de cet homme qui faisait même un peu froid dans le dos. Mais Kira ne devait pas se faire démasquer ! Il devait faire comme s’il était un petit enfant naïf et débile comme celui qui venait de prendre ses jambes à son coup.  Quand Kira commença à parler, l’homme prit comme un air un peu saoulé. Bah oui mon grand, tu n’auras pas de petit enfant à te mettre sous la dent aujourd’hui ! Voir même plus jamais si la vérité était découverte par notre petit vengeur pas masqué du tout. Bon d’accord, elle était nulle celle-ci.

Non mais, il le prenait vraiment pour un abruti ? Notre enfant avait bien vu que l’autre gosse était parti avec la nourriture ! Le mec n’avait donc plus rien dans ses poches ? Il fit un petit soupir comme s’il le croyait. C’était en plus son repas ? Un petit doute parvint dans la tête de notre ami. Kira se mit d’un coup à tourner autour de cet étranger en agitant un peu les bras comme un gamin de son âge. Il pencha un peu la tête sur le côté en le regardant.

«  Je suis sûr que tu as encore à manger sur toi grand Monsieur ! »

Kira s’approcha de lui en essayant de chercher un peu dans ses poches. Quoi ? Ça ne se faisait pas ? Bah vous savez quoi ? Il en avait mais rien à faire sur le moment ! S’il pouvait même faire un peu chier ce type, il allait en être que plus content ! Mais il finit tout de même par se calmer. Cas’ ne devait pas trop en faire car sinon, son petit jeu allait vite être débusqué !

Mais alors que sa petite bêtise prit fin, Kira fut surpris de voir que l’homme venait de se pencher vers lui pour lui donner directement des pièces. L’étranger ne lui donnait pas directement de la nourriture et voulait qu’il aille chercher lui-même de la nourriture ? Un air surpris vint sur la tête de notre bonhomme qui pencha la tête sur le côté. Bien sûr, il n’allait pas cracher sur les pièces mais le noiraud restait tout de même bien curieux !

«  Vous n’allez pas venir avec moi Monsieur… ? Ah, je m’appelle Kira moi ! »

Bah oui, donner son prénom allait tout de même paraitre plus sympathique non ? Parce qu’il fallait le mettre en confiance ce monsieurdontilnesavaitabsolumentpasleprénom.  Puis un autre petit problème. Si Kira voulait effectivement prendre un sandwich pour se remplir l’estomac, il allait avoir besoin d’un petit peu d’aide comme les vendeurs ne devaient pas vraiment l’apprécier à cause de son vol de marchandises. Beaucoup ne l’avait pas vu mais si le noiraud pouvait être vu en compagnie d’un adulte, la méfiance serait beaucoup moins présente dans le futur et ses prochains vols !

«  Je ne peux pas y aller tout seul… Je vais me faire taper sinon ! »

Sérieusement, il commençait en avoir un petit peu marre de parler de cette façon. Il croirait entendre son petit frère parler et il avait toujours trouvé que ça faisait un peu tapette. Il n’avait rien contre ces gens hein ! Mais lui, c’était un garçon, un pur, un dur ! Attention, il va vous mordre ! Hum, ne nous égarons pas non plus. Il fit une petite tête mignonne au grand type en attendant donc une réponse de sa part. Allait-il enfin savoir la vérité sur celui-ci ?
Revenir en haut Aller en bas
Melvin Legacy
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 23/09/2012
MessageSujet: Re: Non mais.. jte jure que j'aime bien les enfants moi...[PV : Alexiel] Lun 21 Jan - 20:01

Il donne l’argent et il s’en va c’est ça ? Quoi ? Non ce n’était pas ça ? Ah bah d’accord… Pour une fois que notre homme avait une journée de libre, le voilà qu’il se retrouvait avec un gamin de rue sur les bras. Et le pire dans tout ça, c’est que ce dernier ne semblait pas vraiment décidé à partir sans demander son reste comme l’aurait fait, allez disons le trois quarts des enfants ? Il était tout de même bien courageux pour un bout de garçon de sa taille. Ce dernier ne semblait pas cracher sur l’argent, mais semblait bien embêté de devoir aller chercher la nourriture lui-même. Ah.. les problèmes de vols hein. Melvin soupira, car oui, il était passé par cette étape de « je vol pour survivre » mais les marchands n’ont qu’une envie c’est nous attraper par le cou pour nous étriper. Que faire ? Retourner là-bas pour lui payer à manger et basta ? Ah tiens d’ailleurs, tiltant le prénom du gamin, le grand homme se rendit compte qu’il ne s’était pas présenté. Ah mais.. pourquoi faire au fait ? Le but n’était pas de faire ami-ami avec un gamin qui cherchait désespérément un moyen de se remplir l’estomac à la base hein. Refermant ses doigts sur l’argent qu’il tendait, il jugeait Alowin du regard. Le gamin ne savait pas quoi faire ou bien ? Etait-il vraiment devenu froussard à force de subir les contrecoups de la rue ? Oh puis peu-importe hein.  Se relevant, Melvin eu le réflexe et bien.. idiot de poser sa main sur la tête de l’enfant. Alors qu’il s’apprêtait à dire quelque chose, il se stoppa net pour retirer sa main et la passer sur son visage l’air fatigué, comme s’il se dépitait lui-même. Non mais, depuis quand on faisait ça aux gamins qu’on croise hein ? Ah.. quel idiot pensa-t-il. Se raclant la gorge pour se reprendre il finit par dire.

- Bon. On va dire que j’ai du temps devant moi. Viens…

Prenant cette fois-ci garde à ne pas le toucher, il le contourna pour se diriger doucement vers le centre-ville à nouveau. De toute façon c’était bien par là qu’il devait retourner à l’origine non ? Surveillant le môme d’un coin de l’œil  histoire qu’il ne lui vienne pas à l’idée de lui voler quelque chose. Même si on pourrait se demander qu’est-ce qu’on peut voler chez lui mais bon. Melvin n’est pas quelqu’un du genre hyper social, c’est même plutôt le contraire. Mais le sort de cet enfant, ou même de celui qu’il avait croisé plus tôt l’affectait tout de même. Se désolant du sort de tous ces êtres qui n’avaient visiblement rien demandés. Un peu comme lui. Jamais il n’avait voulu perdre sa famille à cause d’une histoire de vengeance à deux balles, dont ses parents n’étaient même pas vraiment responsables. Et puis, de nos jours les gens fuient ces enfants comme la peste, les voyants comme des voleurs uniquement. Pourtant ce n’étaient certainement pas les pires trainant dans les rues. Les ivrognes qui couchent souvent dehors parce qu’ils ne retrouvent pas le chemin de leur maison, vous croyez que c’est bien ça hm ? Bref ne nous égarons pas… Rejoignant la foule doucement, il mit ses mains dans ses poches et regarda en contre-bas l’enfant.

- Tu veux quoi à manger ?

Allez Melvin met un peu d’entrain dans tes paroles ! C’est lui le gamin à la rue qui crève de faim plus toi ! Maintenant c’est ton tour de pouvoir aider. Car oui, bon nombre de fois tu aurais aimé qu’une personne honorable te donne un petit quelque chose pour t’aider à subvenir à tes besoins. Démarrer dans la vie ce n’est pas simple, alors imaginez lorsque vous êtes sans réel expérience de la vie et que vous êtes seuls dans la rue. Finissant par se gratter la joue, assez peu habitué à tenir de tels propos il continua.

- Ça devrait les calmer un peu de te voir en compagnie d’un adulte. Si ta situation n’est pas amélioré que je suis dans le coin tu peux me demander de t’accompagner.

Et puis quoi ? Il règlerait la situation là comme ça ? Peut-être. Il ne croulait pas sur l’or mais on va dire qu’en tant que membre de Pandora il pouvait toujours faire jouer sa fonction en sa faveur… Enfin bref ! Pas besoin de le gêner plus que ça. Melvin n’est pas le genre d’homme à aider à tout va, les enfants sont justes l’exception à la règle, bien que n’étant pas non plus quelqu’un n’ayant aucune moralité. La vie de tout le monde peut basculer, il faut garder ça en tête. Lui avait juste su remonter la pente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Non mais.. jte jure que j'aime bien les enfants moi...[PV : Alexiel] Ven 8 Fév - 15:56

Le comportement de cet homme était tout de même bizarre pour le jeune Chain qui essayait de le cerner. Alors qu’il lui demanda de venir avec lui, l’homme ne dit pas non comme pour bien se faire voir ou par gentillesse ? Kira n’aimait pas avoir tort mais n’était pas du genre à vouloir tuer quelqu’un d’innocent. Le besoin de passer encore un peu de temps avec cet étranger devait être nécessaire pour lire clairement en lui et savoir si oui ou non des intentions étaient dans sa caboche. Si oui, lesquels. Notre enfant ouvrit grand les yeux quand le brun commença à lui caresser la tête n’ayant pas l’habitude de ce genre de situation et surtout d’un contact physique. Effectivement, à part sa défunte mère ainsi que son petit frère, Kira n’avait jamais eu de contact physique ou surtout quelque chose de positif. Les seuls contacts qu’il avait eus… S’était pour butter des enfoirés !

Après quelques minutes, l’inconnu commença à lui dire qu’il était d’accord de venir avec lui ayant du temps devant lui et ils se mirent donc en route. Kira voyait bien que celui-ci était en train de l’observer du regard pour il ne savait quelle raison. Pour bien le regarder ou peut-être pour le surveiller à cause d’un vol ? Tout de même. Notre Chain n’était pas bête pour voler quelqu’un qui était à ses côtés et surtout en train de le surveiller. Continuant son petit jeu, il s’avança devant lui avec un air curieux sur le visage.

« Tu t’appelles comme toi ? »

Se faire passer pour quelqu’un se sociable était bien plus instructif que de passer pour un sale gamin ! Et au moins, s’il devait le tuer, Kira connaitrait son prénom. Une preuve de compassion ? Non pas spécialement. Surtout un moyen de se rappeler les violeurs qui était passé sous sa main ! Bien que notre gosse était quelqu’un d’un peu trop têtu par moment. C’était surement le cas aujourd’hui mais la protection passait avant tout. Imaginez que l’homme vienne quand il ne pouvait pas prendre la place de son petit frère ! Cela serait une véritable horreur…

Arrivant rapidement au centre-ville, l’homme sans prénom lui demanda ce qu’il voulait manger. Bon, pourquoi ne pas profiter de l’occasion tout de même ? Après tout, ce n’était pas tous les jours que notre enfant pouvait se mettre un repas sous la dent ! Penchant la tête sur le côté, essayant de passer pour le plus innocent possible. Kira regarda autour de lui avant de pointer un stand bien chaud du doigt.

«  Est-ce que je peux avoir de la viande chaude… ? »

Pour appuyer sa demande, le Chain tira son compagnon par la main en se dirigeant dans cette direction en essayant de paraitre discret aux yeux des vendeurs. Le petit savait qu’il n’était pas vraiment aimé dans ce quartier de la ville et devait faire attention. Mais la suite des paroles de l’homme surprit encore plus notre petit bambin qui fit encore une fois un air surpris. S’était-il vraiment tromper sur cet homme ? Il venait de lui dire qu’il devait lui demander si sa situation n’était pas meilleure. C’était un moyen de l’inviter chez lui ça ? Hum, la phrase sonnait tout de même un peu étranger dans la tête de notre petit garçon. Mais pour appuyer sa demande, Kira fit un signe positif de la tête.

«  C’est d’accord monsieur ! Je viendrais vers vous. Vous voulez quelque chose en échange.. ? »

Comment être direct dans sa question mais c’était le meilleur moyen de savoir les intentions de cet homme. L’adolescent n’aimait pas forcément tourner autour du pot pendant des heures et la solution allait vite arriver à ses oreilles. Par contre, un marchand était en train de fixer notre enfant d’un drôle de regard comme s’il essayait de se rappeler quelque chose. Ce n’était pas bon tout ça… Kira ne devait pas trainer dans le coin encore longtemps ! C’était le marchand qu’il avait attaqué avec ses ombres à cause que ce dernier lui courrait après avec son hachoir. Il était là qu’un seul jour par semaine et c’était aujourd’hui. Merde !

La chance ne semblait pas être de son côté. L’homme venait d’arriver vers en en pointant l’enfant du doigt et sortant que c’était un monstre pouvant contrôler des créatures des ténèbres et qu’il fallait l’achever. Comment devait-il réagir ? C’était la merde surtout que tout le monde était en train de les regarder !

«  Vous devez vous tromper. Je ne comprends pas ce que vous dites… »
Revenir en haut Aller en bas
Melvin Legacy
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 23/09/2012
MessageSujet: Re: Non mais.. jte jure que j'aime bien les enfants moi...[PV : Alexiel] Ven 15 Mar - 20:19

Les débuts avec cet enfants semblaient bien difficiles, d’ailleurs Melvin ne savait toujours pas trop quoi penser ce de jeune garçon qui avait une attitude parfois un peu étrange. Mais en tant qu’homme plutôt bon par nature, il ne chercha pas plus loin. Chacun a un vécut, ainsi chacun a des blessures ou un passé qui l’a traumatisé d’une certaine façon. Tous les enfants à la rues ont généralement connu ce genre de chose, alors inutile de leur rendre la vie encore plus dur même s’il n’était pas nécessaire de se laisser voler par eux… D’ailleurs, le grand brun remarqua alors qu’il ne s’était même pas présenté jusqu’à ce que le gamin lui demande carrément qui il était. Ah oui tiens.. ça lui était totalement sortit de la tête. Sans même afficher une moindre changement d’expression sur son visage, il se contenta de baisser les yeux vers lui et de lâcher un « Melvin ». Pourquoi dire plus ? C’était bien son prénom qu’il voulait non ? Pas besoin de tourner autour du pot une plombe pour rien. Laissant l’enfant faire lorsqu’il le tira vers les boutiques lui demandant s’il ne pouvait pas avoir de la viande chaude. Choix souvent typique lorsqu’on a faim mais qu’on n’a pas d’argent. La viande c’est bon, mais ça coute cher… Cependant pour une fois, un léger malaise était visiblement sur le visage de notre brun, jamais vraiment à l’aise avec les êtres plus petits et fragile que lui. Du moins physiquement. Il se contenta tout de même de répondre.

- Si tu veux.

Ouah. Quelle réponse ! Il manque plus que l’air « tu fais chier » et ça le ferait ! Mais voyons, il ne le fait pas exprès, laissez donc sa manière de parler tranquille va. Ainsi, une fois devant le stand que le gamin lui montrait, il fixa les viandes en ventes, il n’était pas riche mais c’était largement dans ses moyens, il n’était pas pauvre non plus. Ainsi, le voilà quelques instants plus tard avec un sachet qui contenait de la viande bien chaude. Alors qu’il s’apprêter eh bien à tout simple lui tendre son repas, il s’arrêta quelque instant devant la réaction de l’enfant. Comment ça s’il voulait quelque chose en échange. Penchant la tête sur le côté sur le coup sans trop comprendre, il finit par soupirer. Quand il disait que cet enfant était bizarre ! Vous avez-vous le genre de question qu’il pose ? Un coup à s’attirer des ennuis avec des adultes ayant de bien plus mauvaises intentions que notre homme.

- Non, je n’ai rien demandé en échange voyons. En tout cas je te conseil de tenir ce genre de propos avec le premier inconnu, tu pourrais faire de très mauvaises rencontres.

Il avait un gamin en face de lui quoi ! Comment voulez-vous expliquer une telle chose ? Autant rester vague et puis c’est tout. D’ailleurs, on ne semblait pas vraiment décidé à le laisser donner son repas au petit. Un homme arriva vers eux pointant le petit Kira du doigt, affirmant qu’il pouvait contrôler des créatures des Ténèbres. Regardant ce dernier d’un indifférent total, il se disait que soit il avait un peu trop bu soit l’enfant cachait effectivement quelque chose… Posant le sachet dans les mains du petit, visiblement pas du tout perturbé par les accusations de l’autre, il se contenta de foudroyer l’homme du regard.

- Vous devez faire erreur Monsieur. Cet enfant est mon neveu osez seulement lui manquer de respect encore une fois.

Pourquoi le protéger ? Peut-être qu’il avait raison après tout de l’accuser ainsi. Mais.. si l’enfant était quelqu’un de mauvais ou autre, ne pensez-vous donc pas qu’il aurait profité depuis longtemps de la gentillesse de Melvin ? Les enfants étaient certainement une de ses faiblesses, de par la perte de sa jeune sœur qui était tout ce qui lui restait. Enfin revenons à la réalité. Alors que l’homme comptait bien passer son chemin avec l’enfant, l’homme traversa le peu de distance qui les séparait pour tenter d’empoigner le gamin. C’est un membre de Pandora vif.. bien que son attitude au quotidien pourrait prouver le contraire, ni une ni deux. Une arme vint se plaquer sur la tempe de l’homme.

- J’ai dit. Osez seulement lui manquer de respect encore une fois.

Effrayé mais grommelant tout de même, il ne tenta pas de résister, ne préférant pas se retrouver avec une balle dans la tête juste à cause de cet horrible gamin. Melvin se tourna alors vers l’enfant, lui jetant un regard qui devait être à la base rassurant mais qui se retrouva plutôt neutre. Ah.. Melvin fait un effort ! Bien suspicieux concernant Kira, le brun était cependant persuadé qu’il n’avait pas fait un mauvais choix…

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Non mais.. jte jure que j'aime bien les enfants moi...[PV : Alexiel] Dim 7 Avr - 16:10

La journée semblait bien commencer ! Le jeune homme du prénom de Melvin était d’accord de lui acheter un petit paquet de viande ! Un aliment que nos enfants n’avaient pas l’habitude de manger surtout quand cette dernière venait à peine de sortir du grill ! Rien que de penser à la saveur qui allait arriver dans la bouche du petit noiraud, on pouvait presque y voir la bave en train de couler comme un chien affamé. Une drôle de comparaison, mais c’était la meilleure pour ce genre de repas ! Il ne manquerait plus que l’os à la fin tiens. Alors que le petit sac contenant la nourriture allait être posé dans ses mimines, l’homme s’arrêta d’un air plutôt surpris avec la remarque que venait de sortir Kira. De grands yeux arrivèrent sur son visage en comprenant très bien ce que ce dernier voulait insinuer. Donc… Melvin n’avait finalement pas de mauvaises intentions en vers notre bambin ? Oui, le jeunot venait enfin de le capter ou plus précisément s’avouer qu’il avait tort. Que voulez-vous… Une tête de mule était toujours difficile à faire changer d’avis ! Comme simple réponse, surtout que l’odeur devenait vraiment alléchante, il fit un mouvement positif de la tête.

Mais le destin ne semblait pas être son ami aujourd’hui. Un homme que les enfants avaient souvent volé venait d’apparaitre au coin du stand. Ce n’était pas vraiment le bon moment pour utiliser sa capacité. Kira avait beau avoir l’habitude de tuer, il en restait tout de même bien discret et ne tuait pas les personnes innocentes. De ce fait, l’enfant ne pouvait pas faire fermer son clapet à ce gros lard qui ne devait pas faire qu’un seul midi ! Le balourd en rajouta une couche disant que l’enfant avait la capacité de faire apparaitre des monstres venant de haut-delà. Shit… Maintenant, c’était clair que Kira n’avait pas la capacité de le tuer s’il ne voulait pas se faire prendre la main dans le sac. Imaginer des créatures noires venant le tuer alors que l’homme venait de le dénoncer ? Suspect n’est-ce pas ? Et l’enfant n’était pas bête pour se vendre tout seul.

Alors que l’enfant allait dire quelque chose pour se défendre, il n’en eut pas le temps vu que Melvin venait de prendre sa place en mettant en garde que Kira était son neveu. Encore une fois, des yeux surpris vinrent sur le visage de notre bambin qui ne s’y attendait pas du tout ! Vraiment, il avait sous-estimé la volonté de cet homme et encore une fois, sa vision avait été trop vite. C’était rare que le petit se trompe sur un homme et là, c’était bien le cas… Ne sachant pas vraiment que faire dans ce genre de situation, notre ami regarda simplement la scène devant lui avant de se faire agripper par l’homme. Par réflexe, des formes se montrèrent dans un coin d’une ruelle, mais Melvin fut plus rapide et l’enfant se calma donc. Effectivement, il venait de pointer une arme sur la tempe de l’homme comme pour lui dire de la fermer. Discrètement, l’enfant laissa échapper un soupir de soulagement avant que sa tête commence à lui faire mal. Oh, problème… Il connaissait que trop bien ce genre de phénomène ! Kira perdit légèrement la situation avant que le brun ne vienne à lui pour le rassurer en quelques sortes sauf que… L’enfant était tellement ailleurs qu’il n’eut qu’un seul réflexe. Prendre la main de ce dernier et se diriger dans la dite ruelle.

S’arrêtant contre un mur, il posa délicatement le sac de viande dans un endroit où on ne leur piquerait pas. Le petit jeta simplement un regard à Melvin voulant dire qu’il se taise… Car il allait voir quelque chose que personne ne devrait voir. Une fumée noire arriva autour de notre petit et disparu aussi rapidement qu’elle était venue laissant des bruits de toux sortir de ses entrailles. Vous l’avez compris ? Alowin avait bien trop paniqué à l’intérieur de son grand frère et le voilà maintenant à sa place. Se frottant un peu les yeux, il les posa sur le grand homme qu’il pouvait enfin voir en face et non à travers son ainé. Un sourire apparut sur le visage de ce dernier.

«  Oh, je voulais vous rencontrer ! Merci de nous avoir aidé et pour la nourriture ! »

Contraste, quand tu nous tiens… Oui, Alowin se montrait bien plus gentil et adorable que son ainé. Comment pouvait-on savoir qu’ils venaient en fait du même corps ? Toujours avec ce sourire un peu niais sur le visage, le noiraud reprit le paquet de viande en manquant de le faire tomber. Ses habits étaient bien trop grands pour lui…

«  Oups… Kira a oublié mes habits… »

Une petite mine boudeuse arriva sur son visage en fixant les dits vêtements. Il recula un peu pour que ceux-ci soient tenus par le mur et commença à manger avec un air des plus satisfait. A l’intérieur, Kira devait bien être énervé de ne pas pouvoir savourer directement la viande qu’on lui avait donné… Enfin bon, au moins ils allaient avoir le ventre remplis en quelques minutes.
Revenir en haut Aller en bas
Melvin Legacy
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 23/09/2012
MessageSujet: Re: Non mais.. jte jure que j'aime bien les enfants moi...[PV : Alexiel] Dim 28 Avr - 17:56

Logiquement il aurait dû repartir ? Enfin non, simplement se poser dans un coin avec le pauvre môme des rues tandis qu’il  mangeait le repas offert ? C’était logique oui… Après pourquoi avoir aidé ce gamin et lui avoir payé un repas alors qu’il ne le connaissait ni d’Eve et Adam. Aucune idée. C’était un gamin c’était largement suffisant pour lui pour lui venir en aide. Comme je le dis souvent, Melvin est quelqu’un d’un peu maladroit pour les relations, voir un peu froid, mais pas avec un mauvais fond c’est le contraire. Il ne faut juste pas le chercher au risque de le trouver. Bien qu’il se mette rarement en colère. Ce qui pouvait le rendre encore plus agaçant aux yeux de bien des gens. Qu’il puisse réagir avec calme, même si pouvait bouillonner de l’intérieur. Bon déjà, le marchand était partit le problème réglé non ? Apparemment pas. Puisque le gamin s’empressa d’empoigner Melvin pour le faire suivre et l’entrainer un peu à l’écart de la rue principale. Qu’est-ce qu’il voulait ? Un coin tranquille pour manger ? Peut-être… Mais voilà. L’enfant posa le sac contenant la nourriture dans le coin avant de se mettre à réagir bizarrement et de disparaitre dans un petit nuage de fumée, mine de rien assez épais pour qu’on ne puisse pas voir correctement à l’intérieur. Haussant les sourcils pour toute représentation de sa surprise, le brun se demandait franchement ce qui se passait. Agitant légèrement la  main devant lui pour chasser le peu de fumée qui envahissait le lieu avant de commencer doucement à se dissiper. Au milieu, un petit bruit de toux se fit entendre.

Eh là ? Surprise ! Un gamin au milieu. Oh, le même qu’avant ? C’est ce qu’on aurait pu dire s’il n’y avait pas quelques détails dérangeant, comme par exemple sa différence de taille tout de même assez frappante si on ne compte pas les vêtements devenus subitement trop grand pour lui. Oui ? Mais encore ? Restant planté là parfaitement droit, Melvin ne savait quoi dire ? Quoi penser ? Certainement oui… C’était le même ou bien ? Non ? Si ? Peut-être ? C’était quoi ce môme en fait ? D’accord Melvin avait eu un drôle de ressentit avec lui, mais il se disait que c’était certainement à cause de l’attitude du gamin assez peu habituelle ou.. autre ? L’enfant devant lui faisait bien plus jeune autant mentalement que physiquement en fait. C’est simple, il se mit même à lui dire qu’il était tout content de pouvoir faire sa connaissance en plus de le remercier. Hm hm, mais techniquement il était avec le gamin depuis le début. Nouvelle preuve que ce n’était pas le même ? Oui… Un peu dur à suivre comme logique. Si notre brun était un peu plus expressif peut-être auriez-vous vu un peu plus de surprise. Oh mais.. il n’y parait pas, mais il l’était croyez-le ! Alors que l’enfant pris le sac de nourriture, manquant de tomber, il annonça l’air tout gênée que Kira avait oublié ses vêtements. Ok. Maintenant il avait une preuve définitive et oral que ce n’était plus le même. Mais c’était qui ? Notez bien qu’il dit qui et non quoi… Le laissant quelques instants manger. Melvin finit par secouer la tête pour se reprendre. Bon, fallait tirer les choses au clair là. S’accroupissant pour se mettre à la hauteur de l’enfant, il le regarda.

- Hm… Comment tu t’appelles ?

Oui. C’était tout. The réaction de l’homme surprit devant un môme qui vient de se changer en un autre plus jeune en une fraction de seconde. En même temps, il ne se voyait pas dire « t’es quoi ? ». Ce n’est pas vraiment sympathique on va dire… Pour tenter d’en savoir un peu plus sur lui de façon plus discrète et moins dur, il se lança pour poser une autre question. Posant d’ailleurs doucement une main sur l’enfant qui semblait plus jeune et moins.. mature que l’autre ?

- Dis-moi… Que fais-tu ainsi dans la rue ? Tu n’as pas de chez toi ?

Question qui pouvait paraitre idiote. Evidement qu’il ne devait pas avoir de lui, sinon c’était de la maltraitance à ce stade. Mais peut-être que le gamin aurait le réflexe de tout raconter pour s’expliquer ? C’est du moins la réaction qu’il espérait. Heureusement qu’il n’était pas pressé et occupé pour le coup. Mais ça ne lui déplaisait pas vraiment de s’occuper de lui ou.. d’eux ? Un peu comme un grand frère protecteur, chose qu’il savait très bien faire.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Non mais.. jte jure que j'aime bien les enfants moi...[PV : Alexiel] Mer 1 Mai - 14:35

La lumière qui passe soudainement au noir. Les sensations qui deviennent moindre et la vue qui se fait difficile. C’est ce que vivaient nos deux enfants quand les échanges de corps se préparaient. C’était toujours quelque chose de difficile à soutenir n’y étant toujours pas habitués. Seraient-ils ne serait-ce qu’un jour habitué à ce changement si brutal pour des enfants de leur âge ? Peut-être bien que oui. Les deux petits ne savaient même pas si leur âge allait changer et leur apparence grandir. Être un enfant pour le reste de sa vie, n’est pas aussi plaisant que dans on conte de fée. Je peux vous assurer qu’il n’y a rien d’amusant à ne pas pouvoir apprendre comme on le désirait ainsi que ne pas prendre un centimètre et devoir constamment se faire aider. Les réponses n’allaient cependant arriver directement à leurs oreilles sauf si la Volonté de l’Abysse faisait preuve de clémence. Le temps serait le meilleur moyen de pouvoir mettre des mots sur leur agissement. Mais vous savez,  ce n’est pas spécialement facile de devoir attendre autant de temps et sans vraiment avoir un moyen de le vérifier. Peut-être qu’un seul des deux enfants grandiraient et l’autre intellectuellement. Vraiment, trop de question pour des bambins de si bas âge.

Notre petit cadet se trouvait donc en face du dit Melvin qui intriguait de plus en plus son attention. L’enfant était clairement le plus curieux des deux, mais aussi d’une naïveté encore plus flagrante pour un gamin de son âge. Alowin serait capable de dire oui à n’importe qui tant que cette personne ne lui faisait pas peur. Or, vu les intentions précédentes du brun sur son grand-frère, Alow avait clairement compris que la méchanceté ne devait pas exister chez ce grand gaillard ! Il n’était pas comme Kira à croire que l’homme n’attendait simplement que le bon moment pour lui sauter dessus. Comme toute personne normale, Melvin semblait un peu dérager par le changement d’apparence que venait de faire le Chain. Continuant de manger en essayant de ne rien faire tomber, il pencha la tête quand la question fut posée.

«  Moi je m’appelle Alowin monsieur ! »

S’asseyant donc dans un coin pour éviter de tomber à cause de ses habits. Notre cadet continua d’écouter les interrogations qu’était en train de lui donner Melvin. Est-ce qu’il lui demandait indirectement s’il n’avait pas de maison ? He bien, c’était le cas. A moins qu’un carton pouvait être appelé une maison ou encore un abri ? Réfléchissant un petit peu, il regarda sur les côtés avant de cligner des yeux innocemment et répondre sur exactement le même ton. Ce n’était pas vraiment facile comme question ! Bien que son frère n’aurait tout simplement pas répondu surement par preuve de fierté.

« Je sais pas trop. On vit dans une boite dans une ruelle pas très loin de là ! C’est ici que sont mes habits. Tu veux venir voir ? »

C’était plus simple de répondre à la deuxième question pour commencer. L’ordre n’était pas très important n’est-ce pas ? Finissant son repas, Alowin se remit sur ses deux jambes avant de reprendre son petit récit. Bien qu’il entende son frère en train de râler dans sa tête n’aimant pas que leur vie soit aussi clairement mise à jour aux yeux d’une personne qu’ils venaient de rencontrer.

«  On est dans les rues pour pouvoir manger ! On ne sait pas où aller d’autre sinon. Mon frère dit que c’est mieux qu’un orphelinat ! »

Lui attrapant la main, le petit se mit donc en route de leur petite ruelle pour lui montrer fièrement… Le dit carton où les deux enfants habitaient. Oui, pour le Chain c’était quelque chose de grandiose d’avoir une maison à eux tout seul ! Ah, franchement que les enfants peuvent être cruellement naïf à cet âge-là… Quoi que, est-ce que cela serait possible de rattraper notre petit bout dans le futur ? Encore une drôle de question où la réponse ne viendrait que dans le futur plus ou moins proche !
Revenir en haut Aller en bas
Melvin Legacy
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 23/09/2012
MessageSujet: Re: Non mais.. jte jure que j'aime bien les enfants moi...[PV : Alexiel] Jeu 30 Mai - 18:36

Bon résumons un peu toute cette situation. Il était jusqu’à maintenant avec un gamin un peu bizarre certes mais rien de bien anormal. C’était jusqu’à maintenant qu’un enfant des rues qui mourrait visiblement de faim, puisqu’il ne se fit pas vraiment prié pour se faire payer un repas de fortune. Ce n’était pas grand-chose, mais vu son gabarit et son manque d’argent plus que certain, le gamin ne devait pas très souvent pouvoir mettre la main sur de la bonne viande, cuite en plus ! Ne regrettant pas vraiment son geste de l’avoir aidé, le brun en venait tout de même à se demander qu’est-ce qu’il était ? Non mais sans rire quoi, voilà que l’enfant devant lui n’était puis le même ! Quoi ? Halluciner ? Mais non je vous jure que ce n’est pas le même que tout à l’heure ! Il faisait désormais beaucoup plus petit, plus jeune aussi en fait, bien que ressemblant légèrement à l’autre. Impossible de se tromper de toute façon, vous en connaissez beaucoup vous des enfants qui rétrécissent tous seuls dans leurs vêtements comme ça d’un coup ? De toute façon les faits étaient là puisque l’enfant annonça tout content qu’il fût content de pouvoir le rencontrer alors que techniquement il était avec lui depuis tout à l’heure. C’est pourquoi il ne fût au final pas bien surprit de l’entendre se présenter sous un autre prénom. Alowin ? C’est noté. Levant tout de même légèrement les sourcils, n’étant pas impassibles à cette situation plutôt inattendue. Il était en jour de repos et voilà qu’il tombait sur un gamin ayant deux personnalités. Bien que ne pouvant affirmer avec certitude ce qu’il avançait, Melvin ne pût s’empêcher de penser qu’il était devant un Chain a apparence humaine.. ? Certainement, il n’en savait trop rien. Dans ce cas son pouvoir c’était de changer d’apparence et de personnalité comme ça ou bien autre chose. Ah, que c’était compliqué…

Laissant l’enfant remplir son pauvre estomac vide comme il le souhaitait, on pouvait alors admirer la patiente de Melvin à toute épreuve. Calme, neutre il ne fixait juste légèrement, pas de façon trop insistante pour ne pas paraitre trop intéressé face à cet enfant. Finalement l’enfant vint lui prendre la main alors qu’il lui proposait de lui montrer où il habitait. Désignant au final quelques rues plus loin un bout de carton. Sans surprise. Il aurait été étonné de savoir qu’ils aient un endroit pour vivre, si cela avait été le cas il n’aurait eu qu’à pousser un coup de gueulante sur la maltraitance du gamin ou autre mais bon. Non, ce n’était qu’un misérable pour de carton. Cependant une chose interpella Melvin, l’enfant nommé Alowin parlait de l’autre gamin qui était avec lui plus tôt son « frère ». Était-ce vraiment le cas où une sorte d’affection l’un pour l’autre ? Décidément, cet enfant était une énigme. Hésitant quelques instants, le grand homme finit tout de même par se plier pour se mettre presque à genoux, c’était tout de même plus simple pour lui  parler vu la différence de taille.

- Je vois. Les orphelinats ce n’est pas si mal dans un sens, mais je comprends ta.. votre réticences.. ? J’ai été comme vous, si vous voulez je peux de temps à autre vous donner de quoi vous nourrir.

Bon comment ne pas parler de façon trop compliqué pour un enfant. Ce n’était décidément pas son truc, trop sérieux, trop.. franc ? Enfin il se contentait de dire ce qu’il voulait, ce qu’il lui passait par la tête. Et il était vrai que cela ne lui coutait pas grand-chose de donner de temps à autre un vrai repas à un gamin ce n’était pas la mort. Surtout qu’appartement pas besoin de faire deux repas, mais les deux se nourrissaient comme une seule et même personne. Pratique non ? Ce qui était moins pratique en revanche c’est que notre homme avait parfois du mal à se dire qu’il s’adressait certainement à deux personnes là. Puisque l’enfant avait dit vouloir le connaitre, c’est qu’il l’avait vu à travers les yeux de n’aîné non ? Que de déduction mais aucune certitude, la blague… Ne sachant trop comment tourner la chose pour en savoir plus sur sa.. nature ? Il reprit pourtant très calmement.

- Dis-moi. Tu viens d’où Alowin.. ? Pourquoi ton frère et toi vous vivez dans un seul corps qui change d’apparence ?

Comment ça c’était direct ? Ah ben.. pour le tact on repassera, Melvin n’a jamais prétendu en avoir d’ailleurs.. ! Il tendit tout de même légèrement la main pour la poser sur la tête du gamin et très légèrement la tapoter, ne sachant trop quelle réaction qu’il aurait. Étrangement il avait plus idée de faire ce geste sur Alowin que Kira…

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Non mais.. jte jure que j'aime bien les enfants moi...[PV : Alexiel] Ven 14 Juin - 17:53

Boum, boum, boum ! Le petit enfant était vraiment content de pouvoir faire la connaissance de quelqu’un et sûrement qu’Alowin prenait déjà Melvin comme un ami ! Le Chain était vraiment très naïf et préférait penser positivement sans trop se poser de question que de se torturer la tête avec des schémas qui ne lui servaient à rien. On peut facilement dire que le cadet était le total opposé de son ainé qui était effectivement le genre de bonhomme à se tuer le cerveau pour des futilités ! A voir, Kira croyait absolument que l’homme était quelqu’un de mauvais voulant profiter des plus faible alors que le contraire avait été montré plusieurs fois ! Une chose que le plus petit avait eu envie de préciser à son ainé qui n’avait pas spécialement écouté et préféra l’arrêter s’il avait été trop loin. Heureusement, cela n’avait pas été le cas et aucune dispute n’avait éclaté entre eux. Oui, on pouvait se disputer avec son frère même quand on possédait le même corps ! Même si on passait un peu pour un fou à parler à soi-même et entendre qu’une seule version… Enfin bref, une fois arriver à leur petit habitat vite fait, Alowin ne perdit pas une seconde pour aller prendre ses vêtements et ainsi les enfiler pour être plus à l’aise. Les vêtements de son ainé ne le dérangeaient pas du tout ! Mais en avoir à la bonne taille était comment dire, un peu plus facile niveau déplacement et cela permettait de ne pas trop les abimer ? Il faut dire que le Chain n’avait pas spécialement les moyens de s’en acheter des nouveaux et voler des habits étaient bien plus dur que de la nourriture… Surtout qu’une mauvaise taille suffisait pour que rien n’aille…

Quand le brun se mit à genou, Alowin pencha un peu la tête sur le côté en attrapant son écharpe et s’amusant un peu à la faire voler dans tous les sens en la tenant par le bout. Bien sûr, l’enfant faisait attention à ne pas tirer dessus et ainsi lui faire mal ! C’était juste un moyen complètement naïf de s’amuser. Quand je vous disais qu’il lui fallait vraiment peu pour rire ! Du moins, son petit jeu s’arrêta quand Melvin reprit la parole en précisant qu’il comprenait que l’orphelinat n’était pas spécialement bien vu. En fait, l’ainé avait simplement précisé qu’ils avaient de grande chance de tomber sur une famille qui ne pouvaient pas comprendre leur situation et l’adoption serait donc bien difficile… Voir même pire. Tomber sur une personne ressemblant à leur père. Rien que cette pensée faisait frissonner Kira sans que le petit ne comprenne pourquoi.

« Tu as été comme nous ? Toi aussi tu avais un morceau de carton à toi ? Oh oui, j’aime bien manger avec toi. C’est amusant ! »

A croire que toute compagnie était la bienvenue pour notre ami ! Qui pouvait lui donner tort que de manger à deux ( enfin trois ) étaient plus amusant que de manger tout seul dans son coin ? Bah oui, en plus Melvin était quelqu’un de très gentil alors ce n’était pas Alowin qui allait dire non ! Oui, il ne demanda pas vraiment l’avis de son frère pour une fois. Une question un peu plus délicate fut posée par la suite. D’où est-ce qu’il venait ? Comment ça ? C’était un peu dur de le dire lui-même ne sachant pas vraiment. Posant ses yeux sur le ciel bleu, le Chain ne dit que ce qui lui passait par la tête espérant être assez précis…

« Au début, je vivais avec papa, maman et mon frère ! Je crois que la ville s’appelait Sablier, mais un jour. La maison c’est toute cassée et on s’est retrouvé dans un endroit très sombre avec Kira ! C’est ici aussi que nous avons fusionnés. »

Il marqua un petit moment de pause comme si la suite était beaucoup plus dure à expliquer. L’enfant ne se rappelait pas très précisément de la situation, mais se rappelait des détails les plus importants comme la condition pour revenir deux personnes par la madame toute blanche.

«  Là, je ne me rappelle pas bien. Il y a une madame toute blanche qui nous a fusionnés. Elle nous a dit qu’on pouvait redevenir normal quand on lui apportera une personne ! Je n’en sais pas vraiment plus. »

Oui, l’enfant ne pouvait même pas mettre un nom sur la chose qu’ils étaient devenus… Seule la condition avait été comprise… Peut-être que Melvin allait pouvoir l’aider à retrouver cette dite personne et les aide à revenir deux ? Oui, car le statut de Chain était bien sûr inchangeable…
Revenir en haut Aller en bas
Melvin Legacy
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 23/09/2012
MessageSujet: Re: Non mais.. jte jure que j'aime bien les enfants moi...[PV : Alexiel] Mer 26 Juin - 15:03

Bon pourquoi était-il là déjà ? Ah oui, il avait croisé la route d’un gamin un peu étrange et avait au final pour idée de l’aider et d’en apprendre un peu plus sur lui. Ce qui l’étonnerait le plus dans l’histoire, serait d’apprendre que ce môme était humain au final. Non mais. Prenez-le pour un idiot aussi. Depuis quand un gamin est capable de changer d’apparence ou mieux de personnalité ? Avoir une maladie ? Dédoublement de personnalité ? Ah non mais si seulement il était question de ça encore cela passerait ! Mais je vous rappelle tout de même que l’enfant était un peu plus grand tout à l’heure. Pour preuve les vêtements qu’il portait ne lui allaient plus l’instant d’après. Trouvez-moi une explication logique au fait qu’un gamin rétrécisse comme un linge passé dans une machine à laver et on en reparle. Non rien à faire, il était étrange. Bien que pas méchant. Enfin surtout le môme actuellement devant lui qui portait le nom d’Alowin. L’autre semblait plus mature et agressif aussi. Mais rien d’alarmant aux gouts de notre brun. Oui, bon, d’un côté il faudra se lever tôt le jour où notre homme afficherait une mine clairement étonnée au apeurée tient… Se contenant ainsi de le suivre et de poser quelques question. Melvin faisait de son mieux pour paraitre agréable, du moins pas trop froid dans sa façon  de parler bien qu’il ne soit en général pas du genre à avoir des changements de tons pour un oui ou pour un non. Le jour où Melvin rigole vraiment, considérez cela comme une victoire de votre part sur lui ! Laissant l’enfant prendre la peine de se changer, le brun se montrait très patient. Ça c’était une qualité qu’il avait au naturel ! Si Elès était avec lui, il aurait certainement plus lui préciser de lui-même s’il était effectivement un Chain ou autre. De un ça aurait été plus simple et de deux il était sûr qu’Alowin aurait aimé son caractère un peu gamin. De plus ils auraient peut-être plus facilement parlé, quelqu’un ayant le même vécut que lui, du moins plus ou moins, cela peut aider non ?

Bref. En tout cas, le petit brun ne semblait pas bien réticent à lui répondre à ses questions, bien que soulignant avec amusant qu’il devait lui aussi avoir eu son propre bout de carton pour maison. Hm. Pas vraiment, on va dire qu’il avait réussis à un peu mieux se débrouiller en arrivant à travailler un petit peu, mais il était un peu plus âgé qu’eux deux aussi lorsqu’il s’était retrouvé à la rue. Gardant pour le moment le silence pour ne pas l’arrêter dans sa lancée. Le garçon finit par plus ou moins lui raconter ce qu’il s’était passé, rendant la chose tout de suite moins dramatique vu comment il le disait. La Tragédie de Sablier ? Un trou noir ? L’Abyss donc ? Ainsi il n’y avait plus de toute, ils étaient tous les deux un Chain, ou plutôt deux Chains dans un même corps. La présence d’une dame blanche qui les mit sous cette forme ne faisait qu’appuyer cette conclusion. Ils ont rencontré la Volonté de l’Abyss vraiment ? Ont-ils au moins conclu un pacte avec cette dernière pour pouvoir sortir sans risquer de retourner dans ce sombre endroit ? Il n’y était jamais allé mais pour rien au monde Melvin ne souhaiterait y mettre les pieds… Cela doit être un enfer noir pour faire simple. Bien qu’haussant légèrement les sourcils pour toute réaction. Prouvant tout de même qu’il était intrigué par ce récit. Restant à la même hauteur que lui, inutile de se relever de toute façon. Hésitant un bref instant il finit tout de même par parler. Estimant qu’il était en droit de savoir s’il ne le savait pas déjà, et qu’il valait mieux le mettre en garde plutôt qu’il termine à Pandora. Un autre membre aurait pût se montrer bien moins compréhensif, estimant que tout Chain doit terminer à Pandora ou retourner dans l’Abyss.

- Hm. Sais-tu ce que tu es ? Tu es ce qu’on appelle un Chain, tu viens de l’Abyss, je suppose que la dame blanche était la Volonté de l’Abyss.. ? Qu’importe, je te conseil de bien cacher vos pouvoirs, si vous vous faites avoir vous ne pourrez plus jamais repartir librement.

Comment expliquer les choses sérieusement ? Il ne savait pas ce que l’enfant serait capable de comprendre ou pas. De plus il n’était pas vraiment au courant du ou des pouvoirs. Une personne qui en représente deux. Donc deux pouvoirs ou un seul ? Compliqué. En tout cas il devait faire attention et cacher son statut de Chain coute que coute. Supposant que l’ainée qui était présent tout à l’heure pouvait l’entendre, puisque le cadet le connaissait déjà en apparaissant devant lui. Le brun continua.

- Je travaille pour une organisation qui se bat contre les créatures de l’Abyss. Si vous vous faites avoir par un autre membre ou découvrir, c’est fichu. Voilà bien la seule chose que vous devez savoir. Cette organisation s’appelle Pandora.

En espérant que le message soit bien passé. Le brun tenta d’affiche un air un peu plus détendu. Je dis bien tenter, étant donné que lui et l’expression du visage cela faisait deux. Tendant la main pour la passer dans les cheveux du petit garçon, il se disait que c’est gentil comme geste… Non ? Il reprit.

- J’étais plus âgé que vous deux quand j’étais à la rue, mais les adoptions des Orphelinats ne sont pas toujours une bonne chose. Ainsi vous pouvez me demander un peu d’aide. J’ai de l’argent, pour des vêtements ou de l’argent ça peut déjà aider.


Osez dire qu’il n’est pas gentil va. Il aime bien les enfants dans l’ensemble.

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Non mais.. jte jure que j'aime bien les enfants moi...[PV : Alexiel] Lun 15 Juil - 15:38

Ouais ! C’était cool de trouver un nouvel ami avec qui parler de tout et de rien. Les enfants n’avaient pas du tout cette habitude le plus grand disant à son cadet de faire attention à ses fréquentations. Car oui, Alow serait capable de parler à n’importe quelle personnage pour essayer de devenir son ami. Or, tout le monde sait que les humains peuvent être rapidement fourbe et cacher un jeu derrière une gentillesse intention. Là, le contraire c’était produit. Kira avait voulu sauvé un enfant et son jugement s’était trompé dès le début. Un visage sombre pouvait aussi cacher une gentille personne. Rah, tout devenait un peu trop compliqué pour sa tête à force ! Du moins, l’ainé fut rassuré de voir que son petit frère ne serait pas en danger à ses côtés et profitaient de prendre un moment de repos en écoutant tout de même la conversation. Oui, on ne sait jamais ! Des informations utiles pouvaient être dévoilées… Qui aurait cru que son instinct avait finalement raison… Enfin, il resta tout de même dans son coin à observer doucement.

Alowin venait de raconter sa vie et les événements dont sa petite tête se rappelait et pas forcément son frère. Car oui, lui avait été sauvé de tout mal en arrivant dans l’abysse, mais le plus vieux avait été plutôt bien blessé… Pour le sauver, la solution avait été vite trouvée par la volonté de l’Abysse et malheureusement pas dans leur avantage… Enfin, tout le monde était vivant et c’était le principal ! Se concentrant sur les paroles de Melvin, beaucoup d’information compliquée arrivèrent à eux. Donc, leur pouvoir leur donnait le droit de s’appeler un Chain ? C’était étrange comme nom… Mais assez mignon ! Enfin, tout était mignon pour le noiraud… De plus, ils devaient faire attention à une organisation appelée Pandora qui n’aimait pas forcément les monstres dans leur genre. D’un air un peu triste, il se frotta sous le nez en espérant ne pas avoir de problème…

« Ils ne doivent pas être tous aussi méchant. Vu qu’il y a des personnes aussi gentilles que toi ! »

Quand je vous disais que ce petit bout de chou était quelqu’un de naïf, il ne fallait vraiment pas le prendre à la légère ! A croire qu’Alowin pouvait trouver le bon dans chaque individu et même dans des organisations loin d’être très normale. Continuant à se concentrer sur les paroles de Melvin, le petit ne put que faire un grand sourire quand une main vint se poser sur sa tête. A l’époque, sa mère lui faisait se même genre de geste affectif et cela ne put que le lui rappeler ! Un petit rire amusé en sortit même de sa bouche. Oui, c’était un vrai petit enfant encore… Pour continuer ses paroles, le noiraud pencha la tête sur le côté.

«  Oui, je ne veux pas que la personne ait peur quand on changera d’apparence ! On sait que c’est très spécial et que les humains ne font pas ça… Tu en as vu beaucoup des Chains toi ? Et vouiii ! J’ai envie de te revoir ! Je suis sûr que Kira aussi, mais il n’osera pas te le dire. »

Outch ! Une petite grimace apparut sur son visage sentant que son frère n’était pas vraiment content que cette information soit donnée. Ahaha, preuve qu’il avait bien raison ! En tout cas, ils avaient appris beaucoup de chose aujourd’hui… Peut-être qu’une dernière information sur la personne qu’ils devaient trouver serait sympathique ?

«  Dis, est-ce que tu connais un Vincent ? »

Un prénom… Juste un prénom et pas de nom de famille. Super pratique pour finir une mission n’est-ce pas ? Et encore… Si la mission devait être réussie, la volonté serait-elle vraiment d’accord de leur rendre un corps chacun ? Très bonne question…
Revenir en haut Aller en bas
Melvin Legacy
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 23/09/2012
MessageSujet: Re: Non mais.. jte jure que j'aime bien les enfants moi...[PV : Alexiel] Sam 3 Aoû - 16:53

Bon, eh bien on pouvait classer cette journée encore une fois de spéciale pour Melvin. A croire qu’il ne pouvait rien faire comme tout le monde ou sans faire des rencontres spéciales. Aujourd’hui, même pour passer juste en ville pour s’acheter un petit truc à manger cela ne se passait pas comme prévu. Un, la route d’un enfant pour lui donner un petit quelque chose à manger. Sur le principe pourquoi pas, à part un merci et voir l’enfant partir en courant avec son repas, on ne pouvait pas dire qu’il s’attendait à grand-chose de plus de sa part. Deuxième chose, un autre enfant arrive. Voulant la même chose que son camarade ? Oui et non, puisqu’au final il s’était avéré que ce dit petite garçon soit un Chain. Soit deux gamins pour le prix d’un vous voyez le genre ? C’est cela, c’était un garçon fait pour être en pack. Puisqu’ils partageaient le même corps. Visiblement, l’enfant ne savait pas grand-chose sur ce qu’il était vraiment, ou du moins uniquement les grandes lignes vu par son côté enfantin. Melvin se demandait même si le plus âgée des deux en savait en peu plus ou pas… Mais bon, il avait le plus jeune en face de lui il fallait faire avec. Le laissant manger finalement ce qu’il lui avait acheté, le voir ainsi tout content devant uniquement un repas arracha un léger sourire à notre homme. Comme quoi, il n’en fallait pas forcément beaucoup pour rendre le sourire à quelqu’un. S’ensuit une petite conversation sur ce qu’il était. Tentant d’en apprendre plus à son sujet, mais aussi de le mettre en garde contre les soucis que sa nature pourrait apporter. En l’occurrence l’organisation pour laquelle il travaillait. Pas sûr qu’un autre que lui se serait montré aussi compréhensif avec eux. Mais une question perturbait toujours notre homme, bien qu’il se garda da la poser soit pour ne pas inquiéter l’enfant, soit parce qu’il doutait qu’il comprenne vraiment de quoi il parlait au final. Est-ce qu’ils devaient retourner dans l’Abyss puisqu’ils n’avaient visiblement pas de contrat ? Hm. Bonne question…

Sortant rapidement de ses pensées lorsque l’enfant souligna en rigolant que les membres de Pandora ne devaient pas être bien méchants puisqu’il avait lui pour preuve. Le jeune homme soupira très légèrement. Enfance et naïveté hein ? Heureusement qu’il ne tarda pas à enchainer pour dire qu’il savait au moins qu’il devait garder cette capacité étrange de changer de corps pour lui, vu que c’est inhabituel. S’apprêtant à lui dire tout de même de devoir faire attention à Pandora, que tous n’étaient pas comme lui, même s’il comptait sur le plus âgé pour comprendre cela, le garçonnet demanda alors s’il avait déjà vu d’autre Chains. Pour les tuer oui, mais on va éviter de dire ça hein… En revanche cela lui fit se rappeler qu’il en avait un beau spécimen chez lui et que ce dernier pouvait fortement apprécier les deux enfants. Enfin, étant un grand enfant lui-même, il les aimait beaucoup en général. Faisant mine de réfléchir, il finit par tapoter doucement la tête du gamin en ajoutant doucement.

- Je vois… Fais attention tout de même. Sinon j’ai effectivement déjà vu un Chain, j’en ai un moi-même. Si tu veux tu pourrais le voir ? Je crois qu’il est resté à flemmarder chez moi.

Allez tentant de partir sur du positif. Un Chain qui fout le bordel chez lui magnifique non ? Au pire Elès savait très bien quel traitement l’attendait en rentrant si tel était le cas ! Mais il pourrait effectivement parler avec les enfants, peut-être plus facilement que lui –même ? Oh allez savoir. Cependant son attention vu vite attirer par une nouvelle question de l’enfant. Un certain Vincent ? Eh bien il en connaissait un seul, pas personnellement mais le connaissait. Le Nightray quoi. Mais dire si  on a vu le même Vincent que celui demandé juste avec le prénom… Haussant les sourcils tout en tirant légèrement sur son écharpe pour mieux la remettre il répondit calmement.

- Je connais qu’un seul Vincent, un Nightray blond aux yeux vairons. Je ne sais pas si c’est lui que tu cherches par contre… Il travaillait pour Pandora il y a encore pas longtemps.


Pourquoi il voulait savoir ça.. ? Non ça ne devait pas être ce Vincent là mais un autre… En fait s’il avait affaire avec lui, notre homme s’inquiétait tout de même de l’avenir de ces enfants, qu’est-ce qu’ils lui voudraient… ?

~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: Non mais.. jte jure que j'aime bien les enfants moi...[PV : Alexiel] Sam 10 Aoû - 18:27

On peut dire que la journée avait été bien spéciale pour nos enfants qui n’avaient finalement pas eu besoin de voler de la nourriture pour vivre. A vrai dire, c’était même la première fois qu’un homme était aussi sympathique avec eux !  Voilà pourquoi notre ainé avait été complètement sur ses gardes voir même un petit peu trop. Enfin, mieux vaut être trop prudent que de perdre la vie aussi facilement n’est-ce pas ? Bien sûr, Kira ne dira jamais qu’il avait eu tort à moins d’aller se cacher directement après de honte. Ah, franchement… Les enfants sont vraiment des têtes de mule quand ils s’y mettent ! Heureusement que le plus jeune était bien plus compréhensif et libre pour bavarder. Pour tout dire, Alowi lâchait même un petit peu trop d’information. Melvin était quelqu’un de gentil, mais si ses dires arrivaient à de mauvaises oreilles, nos enfants pouvaient avoir des problèmes bien plus grand qu’eux ! Enfin, nous allons en parler un peu plus tard histoire de ne pas tout mélange n’est-ce pas ?
Quand Alowin demanda à Melvin s’il connaissait un autre Chain, ce dernier lui répondit qu’il en avait un et qu’ils pouvaient se rencontrer ! Tiens, on pouvait posséder un Chain ? Le petit n’avait jamais vu ça de ce côté. Du moins, un grand sourire apparut sur son petit visage avant de taper un peu dans ses mains. Oui, on voyait bien que c’était un enfant un peu ignorant, mais on ne pouvait pas ne pas le trouver ne serait-ce qu’un peu mignon n’est-ce pas ?

«  Oh oui ! Je veux bien le rencontrer. Il doit être aussi gentil que toi ! J’en suis sûr. »

Bah oui, pourquoi ne pas se faire un nouvel ami n’est-ce pas ? Ah vraiment, tout est si simple quand on est un enfant ! C’était vraiment l’âge d’or ou on ne devait s’occuper de  problème et simplement de sa petite vie et forger son caractère.  Heureusement pour Alow, son grand-frère était là pour accomplir le rôle de parent et le protéger du dur monde des adultes. Certes, moins bien qu’un vrai père ou une vraie mère, mais c’était mieux que rien n’est-ce pas ? Et voilà que nous nous égarons une nouvelle fois ! Surtout que le sujet présent et encore plus important.
Alowin venait de demander à l’homme s’il connaissait quelqu’un du prénom de Vincent. D’après la description, l’homme semblait être le blond ! Bon, l’enfant n’avait pas grand-chose à faire à part l’espionner et le ramener à la Volonté, mais le plus jeune ne connaissait pas du tout son caractère et il en valait de même pour l’ainé. Pour le petit, c’était encore un homme sûrement très gentil ! Surtout si Melvin avait entendu parler de lui.

«  Je pense que c’est lui ! J’ai besoin de lui parler. C’est ce que la femme toute Blanche de l’Abysse nous a demandé ! On pourra peut-être revenir à nos deux corps si on lui amener… »

A peine eut-il fini de parler, que notre bambin fit une petite  grimace. Son frère venait de lui frapper mentalement la tête trouvant qu’il donnait beaucoup trop d’information qui devaient être classées sous secret défense. Roh, Melvin était quelqu’un de sympathique ! Il n’allait pas faire de bêtise en répétant cette information autour de lui. Puis d’un côté, cela lui faisait plus que du bien de pouvoir enfin se libérer un petit peu en disant ce qu’ils gardaient depuis de long jour. Se grattant un peu la joue, Alowin fit un peu la tête en voyant que le soleil commençait à partir se cacher et que la journée allait bientôt se terminer. Cela voulait dire qu’ils seraient de nouveau seul.

«  Tu habites loin d’ici ? » dit-il en penchant la tête sur le côté.

Ouais, ce n’était pas super de dormir dans la rue, donc un peu de compagnie ne faisait jamais de mal ! Surtout quand c’était la première fois qu’on avait l’occasion de parler sans pour autant se faire taper dessus ou insulter de sale gamin ainsi que de petit voleur. Ah, sérieusement… Vivement que tout redevienne normale. Ah tiens, Melvin ne lui avait pas posé de question sur son vrai pouvoir. Allait-il le faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Non mais.. jte jure que j'aime bien les enfants moi...[PV : Alexiel]

Revenir en haut Aller en bas

Non mais.. jte jure que j'aime bien les enfants moi...[PV : Alexiel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pandora Hearts Times ::  :: Autres endroits de l'île :: Centre-Ville-